Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Michelin invente le pneu sans air !

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Michelin invente le pneu sans air !

    Michelin a dévoilé le 6 janvier dernier des renseignements concernant sa technologie Tweel(MC), intégrant le pneu à la roue, en plus d'en présenter les premières photos. Mis au point aux Etats- Unis, dans le technocentre de la société à Greenville, la roue non pneumatique Tweel pourrait métamorphoser les secteurs de l'automobile, de l'armée, de la construction et de la mobilité personnelle au cours des prochaines années.
    "Les révolutions majeures dans le domaine du transport ne surviennent en général qu'une fois aux cent ans", a déclaré Terry Gettys, président du centre de recherche et développement de Michelin en Amérique. "Cependant, nous sommes à l'aube d'un nouveau siècle, et la Tweel a démontré qu'elle pouvait révolutionner les déplacements. La Tweel nous permet d'atteindre des niveaux de performance tout bonnement irréalisables avec l'actuelle technologie pneumatique conventionnelle."

    L'innovation sur laquelle repose la Tweel est une structure radiale plus compliquée qu'il n'y paraît, laquelle élimine la nécessité d'une pression d'air, tout en assurant une performance que seul le pneumatique pouvait offrir jusqu'à aujourd'hui. Les rayons flexibles sont reliés à une roue également flexible, qui se déforme pour absorber les chocs et se redresse avec une facilité inimaginable. Les pneus conventionnels ont besoin d'air, mais la Tweel offre le même type de performance en ce qui concerne la capacité de charge, la douceur de roulement et la protection contre les avaries routières.

    Michelin a également découvert qu'elle peut régler divers composants de la performance de la Tweel indépendamment les uns des autres, ce qui constitue une évolution considérable par rapport aux pneus classiques. Ainsi, la rigidité verticale (qui influe principalement sur la douceur de roulement) et la rigidité latérale (qui influe sur la tenue de route et la conduite dans les virages) peuvent être toutes deux optimisées, de manière à accroître la performance offerte dans ces applications et à permettre de nouvelles prouesses dont sont incapables les pneus à air actuels. La résistance au roulement et les niveaux de masse du prototype de la Tweel en démonstration sur l'Audi A4 se situent à moins de cinq pour cent de ceux des pneumatiques courants. Cela se traduit par une économie de carburant de moins de un pour cent par rapport à l'application de production standard. De plus, Michelin a accru la rigidité latérale par un facteur cinq, ce qui confère au prototype une conduite exceptionnellement souple.

    Photos haute résolution

    Source :: Michelin USA

    [size="1"][ 14.01.2005, 18:59: Message édité par : GT-France ][/size]
    Lotus Elan M100 S2 #439
    Innocenti Mini 1001 '75

  • #2
    Epatant ! Ca change un peu aussi, au passage, le visuel de nos chères voitures, mais ça semble incroyablement prometteur.

    Vivement que nous puissions tester. Prochain mondial de l'auto, peut-être ?

    Question : pour l'instant, le flanc du pneu est ouvert. Cela implique que poussières et surtout gravillons sont susceptibles de venir s'y loger et donc d'aliéner gravement les propriétés du matériau. Quelle est la solution prévue ?

    Merci GT-France pour l'info.

    Commentaire


    • #3
      Impressionnant

      Ont-ils déjà fait des tests de longévité ??

      Commentaire


      • #4
        Attention, il ne s'agit là que de la première présentation de cette innovation... Je n'ai pas plus d'infos, mais comme Mack, je ne pense pas que cela soit commercialisé si rapidement. Les ingénieurs et chimistes de chez Michelin se posent même peut-être les mêmes questions que vous !
        Lotus Elan M100 S2 #439
        Innocenti Mini 1001 '75

        Commentaire


        • #5
          Belle évolution technique, Michelin essaye d'inventer la roue de demain.

          On a parlé un peu plus haut de l'ABS, alors un peu d'histoire, pour voir que l'application en série ne s'est pas faite en 1 jour... il pourrait en être de même sur cette roue révolutionnaire, meme si maintenant l'évolution est plus rapide qu'avant, poussée par le marketing, au grand désespoir de la maintenance (autre sujet...).

          Donc, l'ABS existe depuis les années 50 dans l'aviation.
          Puis développé depuis 1973 par Bosch et monté en série depuis 78. (mais il me semble que Dunlop a développé un système mécanique moins élaborés, monté sur la Jensen Interceptor III).

          Obligatoire sur tous les poids lourds de plus de 16T et les remorques de plus de 10T depuis le 01.01.1992.

          Commentaire


          • #6
            Donc plus besoin de gonfler ses pneus! [img]graemlins/thumb.gif[/img]

            Commentaire

            Chargement...
            X