Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Non merci Renault!

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Non merci Renault!

    Renault a comme objectif de devenir le premier fabricant pour faire le changement des systèmes électriques de 14 volts aux systèmes électriques de 42 volts dans ses véhicules. Elle présentera un modèle avec une combinaison de puissance de 14 et 42 volts en 2004. Renault compte lancer la pleine application de 42 volts en 2007, quand tous les composants requis pour ces systèmes seront devenus rentables. La demande moyenne pour l'énergie électrique dans les voitures est passée de 650 watts en 1970 à 950 watts en 2000. Elle est prévue pour 5000 watts en 2005.

    L'utilisation de tensions plus élevées avec des courants inférieurs est plus efficace en terme de puissance/poids en partie parce qu'elle peut réduire la quantité de câbles de cuivre dans le véhicule. Pour illustrer à quel point les voitures modernes deviennent de plus en plus avides de puissance électrique, les véhicules Renault des prochaines générations auront 19 ordinateurs pour exécuter 62 fonctions électriques différentes.

    La conception des véhicules à moteur devient très complexe et ce d’une façon alarmante. Les implications d’un projet comme celui de Renault ci-dessus sont profondes. Notez l’énoncé : « 19 ordinateurs pour exécuter 62 fonctions électriques différentes. » Imaginez cette voiture quand elle aura 5 ans et vous voyez l'importance des coûts de maintenance et réparation, parce qu’ici du moins en amérique du nord, plus de la moitié de la population achète des voitures usagées. Jusqu'ici, cela a été une excellente façon de maintenir des coûts raisonnables pour les propriétaires de voitures, en particulier si on a un budget limité.

    Présentement, il est tout à fait possible d'acheter une voiture datant de 2 ans et de la garder sur la route pendant une longue période avant que les coûts de réparation aient surmonté la valeur du véhicule. Par exemple, on ne remplace pas une transmission qui vaut 1500 $ dans une vieille voiture qui n’en vaut plus seulement que 500 $. À ce moment-là, on se débarrasse de cette voiture et on en achète une autre. Mais imaginez si 5 ou 6 de ces 19 ordinateurs mentionnés ci-dessus commencent à briser sur une voiture de 5 ans. Soudainement, le moment où la valeur du véhicule est moindre que les coûts de réparation sera devenu sévèrement réduit.

    En outre, la plupart des garages indépendants réduisent les coûts de réparation par l'utilisation de pièces usagées. Par exemple, un moteur électrique usagé de vitre de portière en très bon état, vaut la moitié d’un moteur neuf. Une fois que cette transition à de nombreuses nouvelles composantes électriques commencera, la plupart des pièces de rechange usagées deviendront obsolètes puisqu'elles n’auront pas la même tension et probablement pas aussi les mêmes dimensions, ce qui forcera les garages à acheter des pièces neuves du revendeur et les coûts de réparations monteront en flèche.

    Aussi des composantes telles que des pompes à eau ou des pompes de direction assistée par exemple seront actionnées électriquement et seront inutilisables plus tard comme pièces usagées parce qu’elles auront été soumises à des conditions de graisses, d’huile, de sels en hiver ainsi que de très grands écarts de températures. Des pièces totalement mécaniques sont beaucoup moins affectées par ces conditions défavorables que des pièces électriques.

    Dans leur course à l’automatisation et l’électrification, les fabricants de voitures n’ont aucune considération pour les milliers de consommateurs qui achètent une nouvelle voiture avec l'intention de la garder pendant 10 ou 12 ans, ou ceux qui achètent une voiture usagée parce qu'ils n'ont pas d’autre choix économique. Personne ne s'inquiète pour le moment. Mais peut-être que l'industrie automobile veut amener l’obsolescence de ses produits sur une grande échelle, forçant le public à acheter une nouvelle voiture tous les 3 ans. Si vous êtes riche, ça vous importe peu, mais si vous êtes un conducteur de taxi, vous avez un gros problème.

    Dans le fond, avons-nous besoin de toutes ces innovations technologiques? Ça semble être plutôt complètement à l’avantage des constructeurs automobiles... [img]graemlins/firing.gif[/img]

  • #2
    Oui, analyse très intéressante et sans doute très juste (ceci dit renault n'est pas plus en cause que les autres cf le titre de ton message)
    Les constructeurs n'ont pas comme objectif (malheureusement !) de faire les voitures les plus durables possibles.
    (Un mouvement vaguement similaire s'est produit dans l'électroménager : lave-linges et régriférateurs de la génération actuelle sont incapables de tenir 20 ans ! - pour d'autres raisons - )

    La faute à qui ? Aux acheteurs !... qui encouragent cette surenchère débile. C'est tout ! Si tout le monde achetait des fiat panda ou des lada niva, les constructeurs arrêteraient de nous pondre des trucs aussi compliqués !


    Ceci dit, être alarmiste à ce point me paraît inutile. L'electronique n'est pas effrayante à ce point. Les AIRBUS A300 ne sont vraisemblablement pas moins fiables que les SUPER CONSTELLATION à hélice des années 50 !

    En revanche, sur la question du renouvellement forcé du véhicule, tu as bien raison ...
    Encore que les moins fortunés n'auront aucun problème pour faire entretenir leur 205 pendant encore quelques années (suffisamment pour que cette foutue électronique soit moins chère et identique sur tous les véhicules)


    Mais que faire ????

    [size="1"][ 20. juin 2003, 00:17: Message édité par : dino900 ][/size]

    Commentaire


    • #3
      J’ai mentionné la compagnie Renault parce qu’elle se vante d’être un des premiers constructeurs à vouloir le faire, mais c’est vrai que ça pourrait être n’importe quel constructeur important.

      Tu as parfaitement raison de dire que tout dépend des acheteurs! Il s’agit d’être vigilants et en bout de ligne, c’est nous qui choisissons, mais il y a quand même malheureusement cette tendance chez les constructeurs à implanter de plus en plus d’électronique dans les voitures, les rendant de moins en moins « réparables » par des non-spécialistes.

      Je ne suis pas réfractaire aux nouvelles technologies utiles comme les freins ABS ou les systèmes d’injection de carburant moins polluant et permettant plus de kilométrage au litre mais je trouve que là les constructeurs ne considèrent plus que des moyens trompeurs pour faire encore plus d’argent sur le dos des gens.

      On n’a pas besoin de ça!

      Commentaire


      • #4
        Attention, Dino, ne comparons pas l'automobile et l'aronautique, même si c'est une propagande que dégainent souvent les constructeurs pour vendre le progrès technologique embarqué.

        En avion, tous els systèmes sont plusieurs fois redondants, parfois avec différentes technologies (commandes électriques doublées avec en plus hydro en secours, etc.). En voiture: impossible, trop cher (déjà que!) et surtout le souci de qualité n'est même pas celui qu'on retrouve dans un avion, même en ce qui concerne les micro-ondes et les chariots de boissons. Renault est quand même un des constructeurs qui branchait son CAN "moteur" à son CAN "confort".

        Non seulement les systèmes embarqués ne sont pas redondants, mais en plus ils sont connectés en dépit du bon sens.

        Et puis franchement, le multiplexage est bien utile au niveau sécurité, notamment pour coupler freinage et injection moteur pour faire des ESP (et encore, chacun ses gouts!), mais si c'est pour baisser le volume du DVD quand on ouvre les fenetres, faut quand même pas déconner!

        Chez Mercedes, on avoue franchement que oui les voitures sont moins fiables, et ce sera de pire en pire car les clients veulent plus de bidules électroniques. En est-on bien sûr??? Est-ce la pression de la demande qui fait flamber l'électronique? Ou est-ce la pression de l'offre pour garantir l'utilisation du réseau de la marque (avant la perte de leur monopole), un renouvellement de type "informatique" (alors qu'on gardait les bagnoles vachement + longtemps avant)?

        Ce qui m'étonne, c'est que quand on discute avec un proprio de moderne, il a toujours des anecdotes embarrassantes à raconter et est globalement moins heureux avec son modèle qu'avec celui vieux de 1 ou 2 générations (fiabilité, cout d'entretien, etc.). Et j'ai du mal à croire que des gens qui ont du mal à faire fonctionner un magnétoscope veuillent absolument le dernier cri embarqué.

        En tout cas, voila qui clot le vieux débat, toutes les modernes deviennent-elles un jour collection (sous-entendu faut-il bruler les fuego !!): une bagnole moderne ne franchira jamais le cap des 10 ans! plus personne ne saura les réparer!

        Demadnez-vous quelque chose: puisque l'informatique semble servir de modèle économique (normal, puisqu'il y en a partout maintenant), cherchez un peu la durée de vie d'un composant informatique, et le prix d'une pièce en remplacement...

        Commentaire


        • #5
          </font><blockquote>citation:</font><hr /> Aussi des composantes telles que des pompes à eau ou des pompes de direction assistée par exemple seront actionnées électriquement </font>[/QUOTE]Les jeep DKW Munga avaient une pompe a eau électrique pour le chauffage - résultat, au bout de l'été, le joint spi de sortire était collé sur l'axe, ils ont donc du faire une modif qui faisait tourner la pompe quelques secondes a chaque coup de démarreur ! c'était il y a 30 ans

          Les Opels et les Ford ont déjà des directions électriques - Y parait que c'est encore plus gai quand ca tombe en panne qu'une direction assistée à pompe car la pression de l'électrique est plus forte et les rapports plus courts - un véritable camion !!

          Le montage en voltage est pratiqué depuis longtemps sur les utilitaires et les camions (24V) - effectivement ca permet des sections de fil moitié moindre mais aussi une capacité de charge + grande -

          Commentaire


          • #6
            Gonz', que veux tu dire par "connectés en dépit du bon sens" ?

            Je suis bien d'accord avec vous sur à peu près tout sauf que pour moi il n'y a que le consommateur qui est fautif ! Il n'a qu'à réfléchir et acheter une panda !

            Commentaire


            • #7
              ah, cette societe de consommation...

              Si les consommateurs veullent des systemes toujours plus perfectionnes. c est aussi parce que on leur a demontre l utilite de tels systemes...
              donc bravo la pub !

              Certes, la fiabilite en patit mais c ets aussi parce qu on veut produire a "bas cout" et donc il n y a peut etre pas assez de developpement pour faire qqchose de propre et super fiable.
              Cette fiabilite relative est aussi due au reglage des chaines de production et differentes machines. On peut augmenter la fiabilite en diminuant les tolerances mais les couts de production vont augmenter de maniere impressionante...

              Donc on n a qu a reduire le niveau de sophistification et produire des choses simples mais qui marchent. Mais alors la on freine l innovation, et donc le progres...
              Est ce un mal de vouloir aller toujours plus loin en terme de technologie, tant que c et utilise de maniere intelligente (car le coup du multiplexage pour le son du DVD...).
              Meme si une injection dernier cri est moins fiable qu une vieille injection monopoint, ou un hdi common rail ne fera pas 12 fois le tour de la terre comme la 403 indenor de grand pere, il faut aussi voir les prestations "offertes" en terme de performance, plaisir, emissions polluantes et sonores...

              L innovation ne fait elle pas aussi partie du reve automobile ?

              Mais il est clair qu on doit garder un niveau "acceptable" de fiabilite. Reste a savoir ce que signifie "acceptable"...

              Commentaire


              • #8
                </font><blockquote>citation:</font><hr /> Les Opels et les Ford ont déjà des directions électriques </font>[/QUOTE]il n'y a pas que les allemandes, les 106 et saxo ont une pompe de DA électrique, de même que la twingo je crois, et surement bien d'autres modèles ...

                Commentaire


                • #9
                  C'est exactement cette problématique qui me dissuade d'acheter un Avantime d'occasion, ce qui me ferait rêver pourtant.

                  Commentaire


                  • #10
                    Il me semble que certaine Seat on ca, en tout cas quand on tourne les roues on entend clairement le bruit d'un petit moteur electrique.

                    Commentaire


                    • #11
                      j'ai eu l'occasion d'essayer l'autre jour une 307 SW HDI 110ch, outre le fait qu'elle marche plutot bien [img]graemlins/evillaugh.gif[/img] , je trouve que la conduite n'est pas "naturel" , on a pas l'impression de conduire et de maitriser la direction peut-être que cela due à un manque d'habitude
                      en tout cas, avec cet hausse de confort on est vite à 130km/h en ayant l'impression de rouler à 90km/h
                      grosse évolution par rapport à ma 405 [img]graemlins/biggrinking.gif[/img]

                      Commentaire


                      • #12
                        </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par dino900:
                        Gonz', que veux tu dire par "connectés en dépit du bon sens" ? </font>[/QUOTE]Ben, qu'un élément de confort puisse perturber le focntionnement du moteur, je trouve ça inquiétant! Exemple authentique sur une Scénic: me moteur de l'essxuie-glace AR grillé empeche le redémarrage du moteur. Or l'essuie-glace AR est plus un élément de confort que de sécurité (contrairement à l'essuie-glace AV).

                        D'un autre côté, il y a un risque entre éléments de confort, puisque le montage d'un élément pas de série (DVD par exemple) peut entraîner des pb parmi ses "collègues" (vitres qui descendent à l'allumage du DVD par exemple).

                        AlexS, d'accord pour l'innovation, je trouve que l'admission type VTEC ou la coupure des cylindres sur les grosses bagnoles quand la puissance n'est pas nécessaire sont des systèmes géniaux, préservant le plaisir et la sportivité sans le faire au détriment de la pollution et de la consommation.

                        De même, l'ABS est une bonne chose si ce n'est que même à notre époque (il a plus de 20 ans en tant qu'équipement de série, quand même) des constructeurs ont du mal à le régler. Grâce, ou plutôt à cause de l'électronique, certains ABS, "dialoguant" avec les autres systèmes, vont avoir des modes de fonctionnement assez déroutant, cf. le problème des Clio RS.

                        Quant aux antipatinages et autres ESP, même si ça permet de sauver des vies, ils ont 3 défauts:
                        1. ce sont des béquilles effaçant les problèmes de conception des chassis modernes
                        2. ils endorment les conducteurs en leur faisant croire qu'ils sont au-delà des lois de la physique
                        3. ils pallient à l'inconscience et à la mauvaise maîtrise des conducteurs, et sont donc parfois montés uniquement pour répondre à une demande marketing, au mépris du bon sens, de la responsabilisation des conducteurs et de votre porte-monnaie.

                        Coparez la 147GTA à la Focus RS sur ce sujet...

                        [size="1"][ 23. juin 2003, 23:32: Message édité par : Dr. Gonzo ][/size]

                        Commentaire


                        • #13
                          Je fais n'importe quoi, moi, je me cite moi-même

                          [size="1"][ 23. juin 2003, 23:30: Message édité par : Dr. Gonzo ][/size]

                          Commentaire


                          • #14
                            Dans la dernière publicité du constructeur Ford, il est rappelé que Henri Ford avait voulu faire de l' automobile un objet de liberté et pas seulement destinée à une élite. [img]smile.gif[/img]

                            Je me demande si à l' heure actuel, vu les technologies embarquées pas souvent utiles et fiables, tout les constructeurs ne font pas le chemin inverse car il est à prévoir l' explosion du budget automobile(achat, entretien, carburant,etc...).Bref l' automobile va t-elle devenir un objet d' alienation?

                            Et que pensez aussi de la lubie de l' année dernière avec le marché de la voiture de "luxe", haut de gamme, soit disant porteur? Plusieurs constructeurs généralistes lançaient dans la bataille sont déçus par les résultats de vente.Il faut leur dire;Les riches sont de moins en moins nombreux mais de plus en plus riches! [img]graemlins/firing.gif[/img]
                            " SportLight ou la passion du meilleur rapport poids/puissance:
                            Light is right! "
                            Jamais sans mon compresseur ou presque:
                            Matricule 4073
                            http://www.madmaxmovies.com/

                            A fond "Dead 60S"
                            http://www.thedead60s.com/

                            Commentaire

                            Chargement...
                            X