Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Taxi 12, le retour...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Taxi 12, le retour...

    Je ne peu m'empêcher de vous faire part de cet article parut dans la presse locale. Je pense quand même que le journaliste qui a écrit cet article a trop vu TAXI, peut être les 3 d’affilée. Ca fourmille d’invraissamblance, comme les balles qui ne peuvent pas percer les pneus ! ! !
    ----------------------------------------
    PAU. --Des malfaiteurs ont opéré à 3 heures à la boutique Lacoste. Après avoir échappé aux policiers, les auteurs ont commis un second vol à Toulouse à 6 heures

    Casse pour des « crocodiles »


    Un casse comme en voit au cinéma a eu lieu en « live », au cours de la nuit de mardi à mercredi, en plein centre de Pau. Vers 3 h 10, des passants ont alerté la police en voyant des hommes encagoulés qui forçaient le rideau roulant de la boutique Lacoste (l'ancien magasin Sport 2000), au palais des Pyrénées, à l'intersection de l'avenue De-Lattre-de-Tassigny et de la rue Louis-Barthou. Dans le même temps, le signal d'alarme se déclenchait dans la maison du « crocodile ». Il était 3 h 13.
    Cinq minutes plus tard, la brigade anticriminalité arrivait sur les lieux. Les policiers eurent le temps d'apercevoir deux Audi garées près du magasin. Quatre hommes au visage dissimulé qui par une écharpe, qui par des cagoules, évoluaient entre commerce et véhicules, les bras chargés de vêtements.


    Sept cartouches. Les fonctionnaires placèrent leur Renault Clio derrière l'une des Audi, stationnée face au magasin, pour la coincer et procéder à l'interpellation de ses occupants. Mais il en fallait plus pour déstabiliser les malfaiteurs. Comme dans les films d'action de la série des « Taxi », le chauffeur de l'Audi recula plein pot dans la Clio pour se dégager de l'étau et y parvint. La deuxième Audi l'imita. Les policiers sortirent leur arme de service et tirèrent sept cartouches en direction des pneus des voitures en fuite. Sans succès. Tout simplement parce que leurs balles de calibre 38 équivalent à des piqûres de puce sur une peau d'éléphant : elles font un trou dans le pneu tubless dont ces modèles sont sans doute équipés et ressortent après avoir laissé échapper un mince filet d'air qui n'empêche pas la progression de la voiture.
    Des voitures extrêmement puissantes contre lesquelles la Clio ne pouvait pas lutter. L'une était une Audi A8 de 23 chevaux, le plus gros modèle de la gamme, l'autre une A3 S3, une voiture de rallye, le « must » des voitures sportives de la firme. Les deux Audi s'engagèrent dans la rue Maréchal-Foch et prirent la direction de Tarbes en brûlant tous les feux rouges sur leur parcours. Les policiers lancés à leur poursuite ne purent que voir les feux arrières des fuyards décroître progressivement dans la nuit. De nos jours, les malfaiteurs sont mieux « armés » que les forces de l'ordre.
    Dans la journée, l'enquête permit très vite de déterminer que les deux Audi étaient entrées sur l'autoroute A 64 à Nousty et l'avaient quittée vers Saint-Gaudens en échappant au dispositif mis en place pour les intercepter. Les malfaiteurs se sont même payés le luxe d'aller commettre, sur leur lancée, un second casse place Wilson, à Toulouse, à 6 heures du matin, soit trois heures après celui de Pau. L'une des Audi (la A8) a été retrouvée avant midi, brûlée, dans la ville rose.


    Casses à répétition. Que ce soit sous l'enseigne Sport 2000 ou sous celle de la marque au crocodile, le magasin de Pau a été la cible de casses à répétition depuis qu'il existe (le dernier remonte à deux ans). C'est d'ailleurs pour empêcher l'usage de véhicules-béliers que des bacs à fleurs ont été placés devant le magasin. Son propriétaire, Patrick Loustalot-Forest, se trouvait à La Mongie (65) quand il a été avisé du vol. Il est redescendu en pleine nuit de la station bigourdane pour commencer à faire l'inventaire de son préjudice : la grille cisaillée; la vitre de la porte explosée; une centaine de polos, des pulls, des pantalons et des survêtements emportés. Un butin qui aurait sans doute été bien plus important si la bande chevronnée qui a signé l'opération n'avait été dérangée par témoins et policiers.
    Plusieurs casses du même genre ayant eu lieu dans le grand Sud-Ouest, c'est le SRPJ de Bordeaux qui a été saisi. Hier, les policiers du détachement de Pau se sont rendus à Toulouse pour procéder aux constatations sur la voiture brûlée, équipée, comme la deuxième Audi, de fausses plaques d'immatriculations en 31.

    [size="1"][ 17. février 2003, 20:49: Message édité par : Image-Auto ][/size]

  • #2
    je souhaiterai apportés quelques réponses a ta perplexité...
    Moi qui habite la banlieue parisienne, où ce genre d'histoire se passe fréquemment, je peut te donner mon avis...
    En effet le journaliste narre cette hisoire, a trop regardé de "starsky et hutch" mais on peut le pardonner...

    Pour ce qui est de pousser la clio de la police, il ne faut pas sortir de st-cyr pour voir le poids d'une A8 et d'une clio....la plupart des véhicules bélier sont de grosses berlines allemandes ...pourquoi ?? Fiabilité et robustesse de ces autos germaniques...Hummm
    Pour ce qui est de pneus par balle, il faut savoir que AUDI ou BMW propose sur ces hauts de gamme, quelques options de sécurité comme un léger blindage des vitres ou pneux renforcés...mais c'est rare...Moi je penserai plutôt pour de mauvais tireurs du côté des policiers..lol
    Moi qui ai fait du tir, je peux te dire qu'une cible mouvante n'est pas pareil que sur cible en carton....et surtout de nuit...
    Pour les voitues brulées, c'est tout simplement pour effacer les empreintes...

    Voili Voilou...
    en espérant t'avoir aidé a comprendre l'excitation de ce (a mon avis) jeune journaliste...

    Commentaire


    • #3
      Merci pour toutes ces précisions, n’empêche que cet article m’a fait bien rire.
      J’ai appris un peu plus tard que les flics avaient été quand même assez mauvais car il n’ont même pas déclenché un plan « Epervier ». Les journalistes les ont un peu couvert sur ce coup là. Par contre il est sur qu’il ne sont pas assez bien équipé pour poursuivre de telles voitures…

      Commentaire


      • #4
        Mais que fait.....les Gouvernements???

        Au lieu d'essayer de prendre du fric au gars qui va roulait à 160 Km/h sur une belle ligne droite de l'autoroute, se faisant pourchasser par des hélicos et des voitures de poursuites (306 S16, Mégane 16S,...!!), ils feraient mieux de créer une Police/Gendarmerie spéciale pour ce genre de délinquance qui n'arrête pas de croitre......
        Il faut savoir qu'en France, quand la Justice met un malfaiteur sous les verrous, tous les biens de celui-ci sont confisqués, et sa voiture aussi !! Et avec quoi il roule le méchant dealeur (ou autres), avec des Audi, BM,... que des caisses de fous ! Et la Justice française, elle fait quoi de ces voitures ?? elle les laisse pourir dans un endroit, puis décide de les mettre en vente dans une vente aux enchères ! ELLES SONT BRADEES A DES GARAGISTES !!
        Et pourquoi certaines voitures ne seraient pas utilisées pour poursuivrent ce genre de délinquances ???
        Aux States, ils confisquent et ils s'en servent !
        Ils appellent ça le DARE, je crois, n'est-ce pas VECTOR AWX3 ???


        Et les propriétaires des bagnoles volées, ils font quoi eux ??? C lamentable !! [img]graemlins/firing.gif[/img]

        Commentaire


        • #5
          Pas de quoi "image-auto", c'est sur que raconté comme ça, c'est marrant mais, je ne pense pas que les flics rigolaient a ce moment...
          Pour répondre a toi "vector-france", c'est vrai que les américains confisquent les voitures aux dealers et autres voyous et s'en servent, mais il faut savoir une chose, en france on ne pourra jamais faire ça....
          D'une part car la loi française stipule que les autorités françaises ne peuvent, en aucun cas se servir d'un véhicule qui a servi a faire du trafic ou autre chose d'illegal (je tiens ça d'un douanier), POURQUOI ???? on se le demande...mais bon, il y a autre chose qui fait que ce n'est pas possible, l'argent...
          Pourquoi la majorité (a peu près 80 %)des voitures de police française sont des mazout ???
          Car c'est moins cher au niveau essence...les voitures roulent 24h /24h, contrairement aux USA où chaque policier possède sa propre voiture (sauf la nuit où ils sont 2 dans une voiture, et l'entretien d'une voiture allemande demande des méccanos compétents et donc encore de l'embauche pour les garages POLICE,...le gros bordel quoi !!!
          Et puis il y a un grand sens du chauvinisme de la part des hauts fonctionnaires...."roulez français" qu'ils disent, mais leur voiture perso sont souvent allemandes...
          Et puis les américains payent le litre d'essence un peu moins d'1 frs....c'est pour ça qu'ils peuvent rouler en gros V8....
          Bon je m'arrete là..sinon il y en aurait pour des heures...
          Voili Voilou...

          Commentaire

          Chargement...
          X