Retour MINI au Salon de Frankfürt (PArt 2), les modèles présents sur le Stand:
  #1  
Vieux 12/09/2005, 22h05
Avatar de PréPré
PréPré PréPré est déconnecté
Président Honoraire et Co-fondateur du Club Nouvelle MINI
 
Date d'inscription: juin 2002
Âge: 43
Messages: 7 361
PréPré a désactivé sa réputation
Thumbs up

(source Munich)

MINI au Salon international de
l’Automobile de Francfort 2005.
Table des matières.
1. En un coup d’œil. 3
2. Les modèles MINI. 5
2.1 MINI Seven, MINI Park Lane, MINI Checkmate. 6
2.2 MINI One. 9
2.3 MINI One D. 10
2.4 MINI Cooper. 12
2.5 MINI Cooper S. 13
3. Les cabriolets MINI. 15
3.1 MINI One Cabrio. 17
3.2 MINI Cooper Cabrio. 18
3.3 MINI Cooper S Cabrio. 19
4. John Cooper Works. 20
5. Accessoires d’origine MINI. 22
Sauf indication contraire, le présent dossier de presse se réfère aux
équipe-ments prévus pour le marché allemand. Ces dotations peuvent varier d’un pays à l’autre.
1. En un coup d’œil.
Les MINI à toit rigide et volet arrière.
• MINI appose sa griffe : un nouveau trio séduisant dès l’automne.
A partir d’octobre, trois nouveaux modèles au look original –
MINI Seven (interprétation lifestyle), MINI Park Lane (interprétation exclusive) et MINI Checkmate (interprétation sportive) – viennent
étoffer la gamme des modèles MINI. Dotation bien fournie, peintures métallisées exclusives, nouvelles roues et garnitures, nouveaux éléments de style et surfaces intérieures – les trois nouvelles offrent encore plus
de MINI à des prix séduisants.
• MINI One : bienvenue dans la famille MINI !
Fort d’un excellent rapport prix/performances, le modèle de base dispense de série les sensations façon karting typiquement MINI.
Il est proposé avec une boîte de vitesses manuelle ou automatique.
90 ch (66 kW) permettent à «la plus petite» des MINI de filer à 181 km/h.
• MINI One D : un diesel plus musclé pour l’as des virages.
La version agile à moteur à allumage par compression gagne en puis-sance et en couple. Délivrant 88 ch et un couple corsé de 190 Nm, le
moteur séduit par des performances sportives pour une consommation avantageuse (4,8 l/100 km en moyenne selon le cycle européen).
La MINI One D offre ainsi sobriété et plaisir au volant en parfaite harmonie.
• MINI Cooper : le modèle à succès.
La MINI Cooper est le modèle MINI le plus prisé à l’échelle mondiale.
Les performances sportives autorisées par son moteur de
115 ch (85 kW) et son toit de couleur contrastée en font la vedette du public. Grâce à d’innombrables possibilités de combinaison et à tout
un bouquet d’op-tions, chaque MINI est une pièce unique. Egalement disponible en version à boîte automatique.
• MINI Cooper S : la machine à piloter.
Le top modèle avec moteur à compresseur, boîte à six vitesses et train roulant sport se caractérise par des performances routières impression-nantes et une excellente maniabilité. 170 ch (125 kW) en font une voiture de sport au format MINI. Et avec la boîte automatique à six rapports optionnelle avec palettes de commande au volant et l’autoblo-quant, enchaîner les virages à vive allure est encore plus amusant.

Les versions décapotables.
• MINI One Cabrio : à ciel ouvert.
La jolie quatre places à capote pliante entièrement automatique et toit ouvrant intégré maximise – comme toutes les MINI Cabrio –
l’utilité pratique et le plaisir. 90 ch (66 kW) vous amènent droit au soleil !
• MINI Cooper Cabrio : la sportive.
Grâce à leur conception astucieuse, toutes les MINI Cabrio offrent une utilisation optimale de l’espace de rangement disponible,
soit 605 litres au maximum. De multiples possibilités d’équipement ainsi qu’une protection hautement efficace des occupants sont
autant d’atouts. Les 115 ch (85 kW) de cette MINI – à boîte manuelle
ou automatique – font oublier tous les soucis.
• MINI Cooper S Cabrio : le fleuron parmi les décapotables.
Une grande discrétion et une dotation de toute première classe associées aux performances routières dignes d’une sportive caractérisent cette machine à piloter à ciel ouvert. 170 ch (125 kW) pour réaliser des rêves d’enfance. La boîte automatique à six rapports
option-nelle avec palettes de commande n’y est d’ailleurs pas pour rien.
Les accessoires MINI. Pour augmenter encore le plaisir au volant.
• John Cooper Works.
Le kit de préparation signé John Cooper Works fait de la MINI Cooper S une louve aux pattes de velours. 210 ch (155 kW) et un couple
de 245 Nm lui permettent d’abattre le sprint de zéro à 100 km/h en 6,6 secondes et d’atteindre une vitesse maxi. de 230 km/h.
Le parte-naire MINI offre en outre une large gamme de produits à l’intention des adeptes de la MINI désireux de souligner les gènes de compétition
de leur voiture.
• Les accessoires d’origine MINI.
Les produits de la gamme d’accessoires permettent de personnaliser davantage toute MINI et d’en rehausser la praticité, le confort et la sécu-rité. Des solutions pour le transport, comme le nouveau porte-bagages
arrière, les sièges enfants ISOFIX, mais aussi des équipements comme
l’interface iPod rendent les voyages à bord de la MINI plus sûrs, plus agréables et plus divertissants.
2. Les modèles MINI.
Plus convoitée que jamais – la MINI.
Les automobiles MINI sont toujours aussi convoitées. Forte d’une gamme de modèles variée, la marque MINI est devenue au cours de ces dernières années synonyme d’automobiles prisées et séduisantes dans le segment des petites voitures de grand prestige. La popularité des automobiles MINI
ressort aussi du fait que la 750 000e MINI depuis le lancement commercial en
2001 quittera très probablement les chaînes de production à Oxford avant
la fin de l’année.
Aujourd’hui, les automobiles MINI sont vendues dans plus de 70 pays aux quatre coins du monde. La Grande-Bretagne, les Etats-Unis et l’Allemagne sont les principaux marchés.
MINI – individuelle et variée.
Une vaste palette de couleurs vives, des surfaces et matériaux prestigieux,
des garnitures sympathiques en tissu et en cuir ainsi qu’une multitude d’extras permettent à l’acheteur de composer une pièce unique au cachet personnel. Et parmi les quatre cylindres débitant entre 88 ch (65 kW) et 170 ch (125 kW), les adeptes MINI de tous les tempéraments trouveront la motorisation qui leur convient.
Plaisir au volant et sécurité du plus haut niveau.
Le concept de transmission génial associé aux moteurs puissants ainsi qu’au train roulant sophistiqué avec un essieu arrière multibras et des barres
anti-roulis à l’avant et à l’arrière est le gage de sensations façon karting, d’agilité et de plaisir au volant. Qu’ils soient à toit fermé rigide ou décapotables,
tous les modèles MINI répondent aux normes de sécurité les plus sévères au monde et offrent une protection optimale à leurs occupants.
Mais la popularité de cette quatre places virtuose des virages ne s’explique pas seulement par le plaisir qu’elle procure au volant, son look incomparable, sa finition de grand prestige et son équipement standard bien fourni, mais aussi par sa grande fiabilité. C’est en effet pour la deuxième fois consécutive que la MINI a pris en 2004 une place de tête dans les statistiques de pannes établies par le premier automobile club d’Europe, l’ADAC.
2.1 MINI Seven, MINI Park Lane,
MINI Checkmate.
Les conducteurs MINI sont pour la plupart des individualistes invétérés.
Une raison suffisante pour MINI d’aiguiser aussi le caractère de ses voitures. C’est ainsi qu’à partir du mois d’octobre, la famille des MINI s’enrichira
de trois nouveaux modèles ayant chacun son propre design et son propre cachet : MINI Seven, MINI Park Lane et MINI Checkmate.
Un trio séduisant pour tous les goûts.
Ce trio renoue avec la tradition bien ancrée de la marque et a été
spéciale-ment conçu pour répondre aux souhaits de clientèles bien différentes. Bénéficiant d’une dotation complète, les trois modèles offrent encore
plus de MINI à des prix attractifs. Des peintures exclusives avec de nouvelles teintes métallisées, de nouvelles roues en alliage léger, de nouvelles garnitures, de nouveaux éléments de style et de nouvelles surfaces intérieures sont autant d’éléments qui les démarquent.
Pour ce qui est des noms, ils évoquent trois modèles à succès de la Mini d’origine. Ainsi, la MINI Seven est une interprétation moderne de l’ancêtre de toutes les automobiles MINI, à savoir l’Austin Seven, présentée en 1959
par Alec Issigonis et rebaptisée «Mini» peu de temps après. La nouvelle
MINI Park Lane tient son nom d’un modèle spécial exclusif de l’ancienne Mini, qui avait été construit en 1987. La MINI Checkmate à l’allure sportive hérite, quant à elle, du nom d’une édition spéciale réalisée en 1990.
La MINI Seven, voiture lifestyle.
Cette voiture disponible en versions MINI One, MINI One D et MINI Cooper, est proposée dans la nouvelle couleur métallisée rouge solaire qui lui est réservée. Pour le toit et les coquilles des rétroviseurs extérieurs, les clients de la MINI Cooper Seven ont le choix entre la couleur carrosserie, le blanc
ou le noir ou encore la nouvelle couleur contrastée gris argent. Le toit de la MINI One Seven, par contre, adopte systématiquement la couleur de
la carrosserie et les coquilles de ses rétroviseurs extérieurs sont noires.
Le «7» marquant apposé sur ses flancs indique que cette voiture est une
MINI bien particulière. Outre les nouvelles roues en alliage léger Delta Spoke de 15 pouces, les antibrouillards et les verres de clignotants blancs, un béquet de toit (sauf sur la version diesel) souligne l’allure très assurée de cette MINI.

Le symbole circulaire caractéristique de la MINI Seven ne pare pas
seulement les garnitures noires des sièges, spécifiques à ce modèle. Il est aussi un élé-ment de style fort sur les surfaces intérieures redessinées.
En plus des composants déjà cités, la dotation standard bien fournie de la MINI Seven intègre, par exemple, le volant gainé cuir, la climatisation, l’ASC+T, la radio Wave, l’ordinateur de bord, un pack éclairage et un pack rangements ainsi que le réglage en hauteur pour les sièges avant.
La MINI Park Lane, l’exclusive au format compact.
Look noble, matériaux haut de gamme comme le cuir et le chrome
magni-fiquement finis, dotation standard nantie – la MINI Park Lane a tout pour répondre aussi aux exigences élevées. La MINI Park Lane, pour laquelle
une nouvelle couleur métallisée, le gris royal, a été créée, est disponible pour toutes les versions MINI.
L’effet de cette robe aristocratique est particulièrement bien mis en valeur
lors-que le toit adopte la nouvelle couleur contrastée gris argent (disponible sur la MINI Cooper et la MINI Cooper S). Le béquet de toit (sauf sur la version diesel), l’extérieur Chrome Line, les coquilles chromées des rétroviseurs extérieurs et les belles roues en alliage léger Bridge Spoke de 16 pouces soulignent encore cet effet.
A l’intérieur, les sièges revêtus de cuir noir panthère en bandes pincées,
les surfaces couleur carrosserie, le volant gainé de cuir bicolore et la finition Chrome Line créent une ambiance de couleur harmonieuse et raffinée.
La climatisation automatique de série se porte, quant à elle, garante du
bien-être thermique.
La MINI Park Lane n’a rien d’ostentatoire : seuls des monogrammes discrets sur les caches de marchepied, les montants centraux et au-dessus
des répé-titeurs latéraux des clignotants trahissent son statut spécial. Celui cependant qui trouve cette discrétion exagérée, peut ajouter une
touche esthétique sur le capot moteur en apposant des bandes argentées disponibles en option.
Sans revenir sur les détails d’équipement déjà mentionnés, la dotation
stan-dard comprend, entre autres, l’ASC+T, des antibrouillards, des verres de clignotants blancs, la radio Boost avec lecteur CD, l’ordinateur de bord,
un pack éclairage et un pack rangements ainsi que le réglage en hauteur pour les sièges avant.

MINI Checkmate, la sportive.
La MINI Checkmate se donne des airs de sportive et est proposée en versions MINI Cooper et MINI Cooper S. Les roues de 17 pouces couleur argent au look Flame Spoke, le drapeau en damier ornant les flancs de la voiture, le toit de couleur contrastée ainsi que les coquilles gris argent des rétroviseurs extérieurs se marient à la perfection avec la peinture exclusive en bleu espace. Sur demande, une bande de capot argentée redessinée, en forme de U,
vient renforcer l’effet du toit de couleur contrastée. Dans l’habitacle, à la fois sportif et élégant, les surfaces bleu espace, les sièges sport bicolores
habillés de tissu/cuir en bleu et gris argent, ainsi que le volant gainé cuir également bicolore parachèvent l’allure originale de la voiture.
Le drapeau en damier stylisé est apposé tant à l’avant, sur la carrosserie,
que sur les caches de marchepied. La dotation de base spécifique à la
MINI Checkmate comprend, entre autres, l’ASC+T, le train roulant sport Plus, des antibrouillards, des verres de clignotants blancs, une climatisation,
la radio Boost avec lecteur CD, l’ordinateur de bord, un pack éclairage et un pack rangements ainsi que le réglage en hauteur des sièges avant.
L’individualité s’écrit avec un grand I.
Sur demande, les nouveaux modèles MINI qui seront disponibles début
oc-tobre en Europe puis, successivement, dans les autres pays, peuvent aussi être livrées dans d’autres teintes de carrosserie. Enfin, la vaste gamme d’options laisse une immense latitude à l’imagination et à la personnalisation.
Le client est libre de choisir pour sa MINI par exemple les garnitures des sièges standard ou des sièges sport en différentes qualités de tissu ou associations tissu/cuir ou bien en cuir intégral. Sont également proposés :
un pack aérodynamique, un béquet de toit, des caches de marchepied
éclairés, le pack Chrono pour le poste de conduite, un toit ouvrant coulissant et relevable en verre, la finition Chrome Line extérieure et intérieure,
des systèmes audio avec module de son numérique ou haut-parleurs Harman/Kardon ainsi qu’un pack éclairage avec éclairage d’approche.
A celui qui tient avant tout au confort, nous recommandons la climatisation automatique, le détecteur d’obstacles PDC, le chauffage des sièges,
le système de navigation/télévision à écran couleur au format 16/9 ou encore le volant multifonctions. La sécurité est rehaussée entre autres par les systèmes d’aide à la conduite optionnels ASC+T et DSC, les airbags de tête, les phares au xénon ou le capteur de pluie avec rétroviseur intérieur à anti-éblouissement automatique.

2.2 MINI One.
Le modèle d’accès à la gamme, qui présente un excellent rapport prix/perfor-mances, est proposé dans trois couleurs unies et quatre teintes métallisées. Le toit affiche toujours la couleur de la carrosserie, les boîtiers des rétrovi-seurs extérieurs sont noirs. Les poignées de portes chromées, les chromes sertissant la grille de calandre, les optiques avant et les feux arrière à verres lisses ainsi que les baguettes chromées longeant la ligne de ceinture lui
con-fèrent un brin de noblesse.
Bien que mesurant 3,64 mètres de long seulement, la MINI One accueille quatre adultes et propose un volume de coffre de 150 litres. Si l’on
rabat le dossier fractionnable de la banquette arrière, cette capacité est
même portée à de respectables 670 litres.
Le modèle de base pour les conducteurs aux ambitions sportives.
Sur le modèle d’accès, le quatre cylindre seize soupapes de 1,6 litre débite 90 ch (66 kW) et porte la quatre places à une vitesse de pointe de 181 km/h. Grâce à un couple maxi. de 140 Nm disponible dès 3 000 tr/min, la MINI One franchit le cap des 100 km/h en 10,9 secondes seulement. Le 80 à 120 km/h en quatrième est abattu en 11,9 secondes. Doté de la boîte manuelle à
cinq rapports, la MINI One se contente pourtant de 6,8 litres de carburant en moyenne selon le cycle européen.
L’équipement standard du modèle d’accès à la gamme comprend entre autres : l’antiblocage des roues (ABS) avec répartiteur électronique de
la puissance de freinage (EBD) et contrôle du freinage en courbe (CBC),
le compte-tours implanté sur la colonne de direction, les rétroviseurs extérieurs et les lève-vitres électriques, le réglage en hauteur pour le siège conducteur et la colonne de direction, la radio Wave, l’indicateur de dégonflage (RPA), le dossier de banquette arrière fractionnable et rabattable, l’indicateur des intervalles de maintenance, la direction assistée, le verrouillage central avec accès confort et télécommande.

2.3 MINI One D.
La MINI One D réalise le mariage parfait entre sobriété et plaisir au volant tel que seule une MINI saura l’offrir.
Un diesel plus musclé pour la MINI.
A l’automne, le plaisir au volant de la MINI One D s’amplifiera à nouveau.
La voiture gagne en effet 20 pour cent de puissance et forte de 88 ch (65 kW), elle se montre encore plus sportive et plus agile. Le mérite en revient pour
une bonne part au couple plus corsé : grâce au turbocompresseur à
géo-métrie variable – une caractéristique exceptionnelle dans cette catégorie automobile – le couple moteur qui est passé à 190 Nm est désormais
dis-ponible sur une large plage de régimes, comprise entre 1800 et 3 000 tr/mn. Le moteur compact tout aluminium d’une cylindrée de 1,4 litre a fait l’objet d’une refonte totale. Outre les mesures prises à l’intérieur
du moteur, la ges-tion moteur et les injecteurs, la pompe à huile, le circuit de recyclage des gaz d’échappement et l’échangeur de l’air de suralimentation ont été optimisés et le moteur a été doté d’un cache.
Grâce à toutes ces modifications, la MINI One D affiche des performances routières en nette progression pour des émissions polluantes en baisse et une consommation aussi frugale que sa devancière.
Puissante et civilisée.
Cette voiture diesel agile réussit des départs fulgurants : elle ne met que 11,9 secondes pour le zéro à 100 km/h et en quatrième, elle s’acquitte
du 80 à 120 km/h en 10,1 secondes. Celui qui ne lève pas encore le pied, atteint une vitesse maximale de 175 km/h. Le quatre cylindres est très progressif à l’accélération et convainc tant lors de la balade sereine qu’en cas de conduite sportive. L’antipatinage avec contrôle de traction (ASC+T)
de série garantit que la MINI One D transmet à tous moments son couple corsé en toute sécurité.
Un plaisir automobile sans remords.
Bien que plus puissante, la MINI au moteur à allumage par compression qui ne rechigne d’ailleurs pas à monter en régime, n’aura pas besoin de passer souvent à la pompe. Selon le cycle mixte européen, sa consommation s’élève à 4,8 litres de gazole seulement aux 100 kilomètres, ce qui correspond à un rejet de 129 g de CO2 au kilomètre seulement. Selon le cycle extra-urbain, elle ne demande même que 4,3 litres de gazole. En fonction de la conduite adoptée, un seul plein de 50 litres lui suffira pour parcourir environ 1000 kilo-mètres.

La MINI One D respecte toutes les exigences de la norme antipollution Euro 4, résultat auquel contribuent entre autres l’injection à rampe
commune avec une nouvelle gestion moteur (DDE 6) et de nouveaux injecteurs, le circuit de recyclage des gaz d’échappement refroidi avec pot catalytique intégré ainsi que la ligne d’échappement modifiée avec
catalyseur d’oxydation grand volume.
Comment identifier cette diesel agile ? De l’extérieur, la version à allumage par compression se distingue de la MINI One par le monogramme apposé
sur le volet arrière, les pare-chocs et les bas de caisse spécifiques ainsi que l’em-bout d’échappement masqué par le bouclier arrière.
La commercialisation débutera courant octobre en Europe ; les autres pays suivront successivement.

2.4 MINI Cooper.
Sous le capot de la MINI Cooper, le quatre cylindres de 1,6 litre débite
115 ch (85 kW). Cette puissance suffit à la MINI la plus vendue au monde pour par-courir le zéro à 100 km/h en 9,1 secondes et atteindre une vitesse de pointe de 200 km/h. Le couple maxi. de 150 Nm est atteint à 4 500 tr/mn
et assure un punch vigoureux qui permet à la MINI Cooper de passer de 80 à 120 km/h en 10,5 secondes, en quatrième. La consommation moyenne de 6,9 litres selon le cycle européen s’avère plutôt modeste.
La MINI Cooper est fournie de série (comme la MINI One) avec une boîte mécanique ferme à cinq rapports. A celui qui préfère déléguer les
change-ments de vitesse à une boîte automatique, nous recommandons la trans-mission CVT à variation continue proposée en option ; elle permet soit de commander la MINI Cooper en mode automatique normal, soit de profiter des avantages d’une boîte semi-automatique à six rapports et fonction Steptronic.
Le nuancier disponible pour la MINI Cooper comprend onze teintes de carrosserie, dont trois couleurs unies et huit métallisées.
Une subtile différence dans les détails.
Le modèle MINI le plus prisé actuellement se distingue du modèle d’accès MINI One entre autres par la finition chrome de la poignée du volet arrière,
des lames de la grille de calandre et du cache du tuyau d’échappement.
Sur la MINI Cooper, comme sur la MINI Cooper S, le toit et les coquilles des rétro-viseurs extérieurs peuvent être commandés en blanc ou en noir contrastés, indépendamment de la couleur choisie pour la carrosserie.
De plus, les pneus de dimension 175/65 R 15 sont montés de série
sur des roues en alliage léger de 15 pouces.
Les clients qui souhaitent conférer encore plus d’allure à la petite MINI agile, pourront commander des bandes noires ou blanches pour le capot moteur, des boîtiers chromés pour les rétroviseurs extérieurs ou même décorer le toit et les boîtiers des rétroviseurs d’un drapeau en damier ou d’un drapeau anglais.

2.5 MINI Cooper S.
Dans son segment, le top modèle est toujours la vedette incontestée.
Le quatre cylindres de 1,6 litre à compresseur et échangeur de l’air de
surali-mentation développe pas moins de 170 ch (125 kW) qui propulsent la voiture à une vitesse de pointe de 222 km/h. Le couple maxi. généreux de 220 Nm à 4 000 tr/mn lui assure des accélérations fulgurantes.
Ainsi, la MINI Cooper S s’élance en 7,2 secondes de zéro à 100 km/h.
Le plaisir automobile à l’état pur sur toutes les places.
Avec la boîte mécanique incisive à six rapports et l’antipatinage avec contrôle de traction fourni en dotation standard qui assure la transmission optimale
de cette puissance sur la route, le plaisir au volant ne connaît plus de bornes. Son train roulant sport Plus de série – gage d’une maniabilité exemplaire –,
sa sonorité vigoureuse et son allure exclusive rajoutent encore au plaisir.
Ce sont, entre autres, ses reprises qui prouvent que cette MINI vitaminée évolue bien au niveau des sportives : en quatrième, 6,1 secondes lui suffisent en effet pour passer de 80 à 120 km/h. Malgré ces performances routières respectables, cette machine à piloter ne consomme que 8,6 litres de super-carburant en moyenne selon le cycle européen.
Un air plein d’assurance.
La prise d’air ménagée dans le capot moteur, les pare-chocs spécifiques couleur carrosserie ainsi que le béquet de toit constituent les différences
les plus marquantes par rapport à la MINI Cooper. De plus, les répétiteurs latéraux des clignotants sous verre blanc ainsi que les ouïes latérales,
les embouts d’échappement centraux et le bouchon de réservoir, tous au look chrome, donnent une idée du potentiel de cette MINI. La poignée du volet arrière est peinte dans la couleur de la carrosserie, comme les lames de la calandre de radiateur. Le toit et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs sont peints en blanc ou en noir. Sans supplément, ils sont également disponibles dans la couleur de la carrosserie. Le client peut sélectionner parmi deux couleurs unies et huit peintures métallisées.
La MINI Cooper S est la seule voiture de sa catégorie à être équipée de
série de pneus antidéjantage pouvant rouler à plat, de dimension
195/55 R 16, montés sur de jolies roues en alliage léger de 16 pouces.


L’habitacle aux couleurs harmonieuses est dominé par des tissus et des nuances de cuir de grand prestige et des surfaces au look aluminium.
Les caches de marchepied en acier inox, le volant gainé cuir, le pommeau du levier de vitesses en cuir ainsi que le repose-pied en acier inox complètent l’ambiance exclusive régnant à bord.
Une boîte automatique agile pour la machine à piloter.
En option, le top modèle est également proposé en version à boîte automatique. Cette boîte à six rapports avec fonction Steptronic, commande auto-adaptative et temps de passage des rapports ultracourts, confère à la MINI Cooper S une énorme agilité, des performances résolument sportives et un grand agrément de conduite.
Un convertisseur de couple hydraulique à rendement élevé adoucit les passages de rapports, tandis qu’un embrayage de prise directe élimine le glissement et réduit la consommation. En mode automatique, cette
trans-mission automatique innovante permet de passer les vitesses soit de manière résolument sportive (mode S), soit en privilégiant le confort (mode D), en fonc-tion du programme de changement de vitesse activé. Les palettes
au volant fournies de série permettent aussi de passer les rapports à la main (Steptronic). La commande électronique surveille en permanence les états dynamiques de la voiture et adapte la caractéristique de passage des vitesses de manière individuelle.
Grâce à la conception sportive de la boîte, la MINI Cooper S automatic atteint sa vitesse de pointe de 220 km/h déjà en cinquième. Départ arrêté,
elle passe en 7,7 secondes à 100 km/h. Sa consommation de carburant selon le cycle européen est de 9,0 litres seulement.
Plus de sécurité active grâce à l’autobloquant.
En virage ou sur des revêtements délicats, l’autobloquant à glissement limité (Limited Slip Differential) proposé en option pour les MINI Cooper S à boîte manuelle augmente encore la traction et en même temps le plaisir au volant.
Le différentiel à gestion mécanique, intégré au carter de la boîte, permet d’augmenter encore les vitesses en virage. De plus, ce différentiel
à glisse-ment limité accroît la sécurité active parce que le véhicule reste mieux maîtrisable notamment en cas de revêtements de route changeants.
3. Les cabriolets MINI.
Sans transiger sur l’agilité, la sécurité et la fonctionnalité, cette quatre
places aux caractéristiques d’un cabriolet classique embarque un maximum de plai-sir. Grâce à la rigidité élevée de leur carrosserie et au train roulant souverain, les modèles décapotables séduisent, eux aussi, par leur agilité et par les sen-sations façon karting typiques de toute MINI.
Un cabriolet à toit ouvrant.
La capote se replie de manière entièrement automatique en 15 secondes.
Une impulsion sur un bouton déclenche d’abord l’ouverture du toit ouvrant intégré à la capote pliante ; celle-ci se fait en continu sur une section maxi-male de 40 centimètres et est possible jusqu’à une vitesse de 120 km/h. Une deuxième impulsion sur le bouton déclenche l’ouverture de la capote entière.
Pendant que le toit ouvrant coulisse vers l’arrière, les longerons du toit se retirent automatiquement et les vitres latérales arrière s’escamotent.
Grâce au pliage intelligent en Z, la capote se replie sur un espace restreint derrière la banquette arrière et rend une bâche superflue.
Exploitation optimale des espaces, même petits.
La MINI Cabrio n’est pas seulement belle, elle tient aussi à la fonctionnalité. Exemple : le volet arrière s’ouvre vers le bas et est alors maintenu par deux câbles d’acier. Cette astuce pratique transforme le volet en un plateau pratique sur lequel on peut déposer des objets de 80 kilogrammes au maximum.
Le coffre présente une capacité de 165 litres lorsque la capote pliante est fermée, et de 120 litres lorsqu’elle est repliée. Grâce aux dossiers de la
ban-quette arrière rabattables et verrouillables, l’espace de rangement peut même être porté à 605 litres. En outre, le système «Easy Load» permet
de relever la partie inférieure de la capote et de la verrouiller en position haute, dégageant ainsi une trappe de chargement assez généreuse pour accepter même des objets encombrants, comme des planches de surf ou des sacs de golf.

Haut niveau de sécurité – même en version décapotable.
Grâce à la structure de carrosserie rigide et au système de retenue qui
com-prend, entre autres, deux airbags frontaux et deux airbags latéraux tête/thorax intégrés aux sièges en dotation standard, la MINI Cabrio respecte les normes anticollision les plus sévères au monde. En cas de tonneau,
le montant avant renforcé par un tube d’acier intérieur ultra-résistant assure un effet protecteur. A l’arrière, le double arceau de sécurité en tubes d’aluminium hautement résistants intégrant les appuie-tête protège les occupants.
La dotation standard de la MINI Cabrio comprend en outre un système anti-blocage (ABS), un répartiteur électronique de la puissance de freinage (EBD) et un système de contrôle du freinage en courbe (CBC). L’antipatinage avec contrôle de traction ASC+T (de série sur la MINI Cooper S Cabrio), le contrôle dynamique de la stabilité DSC et l’autobloquant (MINI Cooper S Cabrio seulement) sont proposés en option.
Une dotation exauçant des souhaits exigeants.
La dotation standard bien fournie inclut, entre autres, la commande électrique et la fonction toit ouvrant de la capote pliante, la lunette arrière dégivrante en verre, deux airbags frontaux et deux airbags latéraux tête/thorax, l’indicateur de dégonflage (RPA), des rétroviseurs extérieurs à commande électrique et des lève-vitres électriques à l’avant et à l’arrière, la direction assistée, le détecteur d’obstacles Park Distance Control (PDC) à l’arrière, le compte-tours, le réglage en hauteur du siège conducteur et de la colonne de direction ainsi que le verrouillage central avec télécommande et ouverture confort pour les vitres et la capote pliante.
3.1 MINI One Cabrio.
Forte de 90 ch (66 kW), la MINI One Cabrio atteint une vitesse de pointe de 175 km/h et débite un couple maxi. de 140 Nm disponible dès 3 000 tr/mn
qui permet à cette MINI de franchir le cap des 100 km/h après 11,8 secondes.
Le 80 à 120 km/h en quatrième est parcouru en 13,5 secondes.
La consom-mation moyenne selon le cycle européen s’établit à 7,2 litres aux 100 kilo-mètres.
Des couleurs vives amplifient le plaisir.
La MINI One Cabrio est proposée en trois couleurs unies et sept peintures métallisées dont deux sont réservées exclusivement au cabriolet. Tout comme les boîtiers des rétroviseurs extérieurs, la capote en toile est toujours noire sur la version de base. Petit détail spécifique au cabriolet : le troisième feu stop est encastré dans la baguette chromée continue à hauteur de la ligne de caisse.
L’habitacle tout en harmonie est dominé par des tissus et surfaces de grande qualité. La planche de bord et les revêtements de portes sont
disponibles dans les nuances argent, anthracite ou dans une de quatre couleurs exté-rieures ainsi que dans une finition bois ou aluminium.
3.2 MINI Cooper Cabrio.
25 ch de plus sous le capot moteur – voilà la différence majeure par
rapport au modèle de base MINI One Cabrio. 115 ch ou 85 kW portent la
MINI Cooper Cabrio à une vitesse de pointe de 193 km/h. Son couple
maxi. de 150 Nm disponible à 4 500 tr/mn lui confère un punch remarquable.
Départ arrêté, la MINI Cooper Cabrio passe en 9,8 secondes seulement
à 100 km/h. Sa consommation selon le cycle européen s’élève à 7,3 litres
aux 100 kilo-mètres.
Outre la boîte mécanique à cinq rapports fournie en dotation
standard, une transmission CVT à variation continue est disponible sur
la MINI Cooper Cabrio.
Une subtile différence.
Comme sur la MINI Cooper S Cabrio, la capote pliante en toile entièrement automatique est proposée en noir, en bleu et en vert. Les boîtiers des
rétro-viseurs extérieurs sont peints dans la couleur de la carrosserie, tandis que les lames de la grille de calandre, la poignée du volet arrière et le cache du tuyau d’échappement sont chromés.
En équipement standard, le cabriolet sportif évolue sur des jantes en alliage léger de 15 pouces chaussant des pneus de dimension 175/65 R15.
Sur demande, la voiture peut également être dotée de jolies roues en alliage léger de 16 ou de 17 pouces. La roue en alliage léger de 17 pouces
du type «5 Star Bullet» a été développé en exclusivité pour les MINI Cabrio.
A cœur joie.
Tout un bouquet d’options répondant aux souhaits individuels permet de valoriser encore les MINI Cabrio. Quelques exemples : coupe-vent, pare-brise chauffant, sièges chauffants, pack Chrono pour le poste de conduite
com-prenant les affichages de la température de l’huile et de l’eau ainsi que de la pression d’huile. Dans des situations extrêmes, des systèmes d’aide
option-nels tels que l’antipatinage avec contrôle de traction (ASC+T) et le contrôle dynamique de la stabilité (DSC) assurent stabilité directionnelle
et tenue de cap.
3.3 MINI Cooper S Cabrio.
Cette machine à piloter à ciel ouvert regorgeant de puissance offre une maniabilité souveraine et associe des performances routières inégalées à un plaisir inaltéré de la conduite cheveux au vent.
Un concentré de puissance compact ouvert au ciel.
Le quatre cylindres de 1,6 litre à compresseur et échangeur de l’air de
surali-mentation développe 170 ch (125 kW). Accouplé à la boîte mécanique à six rapports de série, il assure à la MINI Cooper S Cabrio des performances routières dignes d’une sportive. Le couple maxi. de 220 Nm à 4 000 tr/mn fournit un punch remarquable. Ainsi, la quatre places décapotable abat le zéro à 100 en 7,4 secondes seulement. En quatrième, elle passe de 80 à 120 km/h en 6,6 secondes, la vitesse de pointe s’élève à 215 km/h. Selon le
cycle européen, elle consomme 8,8 litres de carburant aux 100 kilomètres.
L’antipatinage avec contrôle de traction (ASC+T) fourni en dotation standard assure la transmission optimale du couple moteur. Sur demande, le contrôle dynamique de la stabilité (DSC) ainsi qu’un autobloquant procurent une dose de stabilité directionnelle supplémentaire.
Une discrétion raffinée dépourvue d’effets tapageurs.
La machine à piloter décapotable est proposée en trois couleurs unies
et sept peintures métallisées dont deux sont réservées en exclusivité à la
MINI Cooper S Cabrio.
La MINI Cooper S Cabrio se distingue des deux autres modèles par ses
pare-chocs et ses bas de caisse spécifiques, la prise d’air aménagée dans le capot moteur, les répétiteurs latéraux des clignotants sous verre blanc
ainsi que la finition chrome des arceaux de sécurité, des ouïes latérales et des embouts d’échappement. La poignée du volet arrière est peinte dans
la couleur de la caisse, tout comme les lames de la grille de calandre et les boîtiers des rétroviseurs extérieurs. Le cabriolet pétillant au train roulant
sport est équipé de série de jantes en alliage léger de 16 pouces au
style X-Lite chaussant des pneus antidéjantage de dimension 195/55 R16.
La planche de bord et les revêtements des portes ont l’éclat de l’aluminium brossé. Sur demande, cinq couleurs de carrosserie peuvent être reprises
sur les surfaces intérieures. Pour les sièges sport fournis en dotation standard, le client peut choisir parmi différentes garnitures en tissu, tissu/cuir ou cuir.
4. John Cooper Works.
Cure de vitamines pour les top modèles.
Grâce à un kit de préparation moteur de John Cooper Works, partenaire MINI de longue date, la MINI Cooper S devient le nec plus ultra du pilotage.
Portée à une puissance de 210 ch (155 kW) pour un couple maxi. de 245 Nm à 4 500 tr/mn, la MINI Cooper S survitaminée se propulse en 6,6 secondes seulement de zéro à 100 km/h. En ligne droite, la vitesse de pointe est
de 230 km/h. Elle sait aussi impressionner par ses reprises : en quatrième,
la quatre places compacte s’acquitte en effet du 80 à 120 km/h en
5,4 secon-des seulement.
Le kit de préparation moteur comprend entre autres un nouveau compres-seur et une nouvelle culasse, un filtre à air modifié avec une entrée supplé-mentaire, des bougies d’allumage hautes performances, des injecteurs à débit accru, une gestion moteur revue ainsi qu’une ligne d’échappement disposant d’un silen-cieux arrière spécifique qui procure une sonorité adé-quate.
C’est le ton qui fait la musique.
Les éléments hautes performances signés John Cooper Works réveillent les gènes de course de toute MINI.
La musique du moteur contribuant de manière non négligeable au plaisir pris au volant d’une MINI, John Cooper Works maximise le fun grâce à un kit
de préparation acoustique spécial pour la MINI Cooper. Ce kit, comprenant un filtre à air modifié, un pot d’échappement sport en acier inox à embout unique et une gestion moteur adaptée, confère à la MINI Cooper une sonorité grave qui pourrait provenir directement du circuit de course. Et accessoirement,
il dynamise encore la réponse du moteur au moindre mouvement de l’accélérateur.
De superbes articles de sport au look racing.
Les accessoires en composite à fibres de carbone haut de gamme signés John Cooper Works valorisent encore l’allure de la MINI. Ainsi par exemple, des pièces en carbone, comme le béquet arrière marquant, la poignée du volet arrière et les coquilles des rétroviseurs extérieurs, ajoutent une touche d’exclusivité. Pour la MINI Cooper S, la prise d’air ménagée dans le capot moteur est également disponible en carbone.
La touche finale dans l’habitacle est apportée par la planche de bord et les baguettes intérieures réalisées dans ce matériau high-tech.

Des accessoires procurant une plus-value sportive.
Et avec ça ?
Peut-être les sièges sport avec appuie-tête intégré habillés d’une association de tissu, de cuir ou d’Alcantara avec chauffage optionnel et appuie-cuisses réglables. Ils accordent un maintien latéral optimal dans les virages négociés à vive allure. Le look racing marquant rappelle sans équivoque que la MINI
a des atomes crochus avec la course. Les sièges arrière ne sont pas négligés : eux aussi sont disponibles avec un modelé résolument sportif et des garnitures assorties à celles des sièges avant.
Le train roulant sport au réglage ferme, doté de ressorts, de jambes de suspension et de barres antiroulis spécifiques, abaisse le centre de gravité de 10 millimètres autorisant ainsi des vitesses encore plus élevées en virage sans perdre un brin de sécurité.
De bon freinages étant au moins aussi importants qu’une maniabilité sportive, les freins sport de John Cooper Works assurent des décélérations encore
plus efficaces. Le système de freinage mordant avec puissance comprend des disques et des pistons agrandis à l’avant ainsi que des garnitures de frein spécifiques sur les deux essieux.

5. Accessoires d’origine MINI.
La gamme des accessoires d’origine MINI est très vaste. Outre les roues séduisantes en alliage léger, les packs aérodynamiques, les bandes de capot et les phares additionnels, la gamme propose aussi des systèmes de télécommunication et des systèmes audio ainsi que des galeries de toit, des porte-bagages arrière et des sièges pour enfants. Tous les acces-soires
sont testés par les ingénieurs MINI et correspondent aux normes de sécurité sévères du BMW Group.
Des solutions de transport pour les adeptes du plein air.
MINI a développé un porte-bagages arrière spécial qui permet à la MINI à toit rigide fermé comme à la MINI Cabrio de transporter des équipements de sport encombrants. Rien ne s’opposera plus aux plaisirs de plein air, car quelques gestes suffisent pour fixer et transporter en toute sécurité deux vélos, deux paires de skis ou bien deux snowboards.
Le système est conçu de sorte que le coffre reste entièrement exploitable, même lorsque le porte-bagages est chargé. Pour ouvrir le volet arrière, on fait tout simplement pivoter le porte-bagages d’environ 45 degrés vers le bas. Autre avantage : lorsqu’on n’a pas besoin du porte-bagages, il se démonte en un tournemain grâce à la fixation rapide. Le remontage est aussi simple.
Des vis antivol, une serrure sur le porte-bagages ainsi que des serrures sur les supports des équipements transportés rendent la vie dure aux voleurs.
Allez les enfants.
Les sièges coquilles pour bébés et sièges pour enfants d’origine MINI offrent une protection maximale aux petits copilotes. Ils s’installent facilement et sûrement, offrent un système de fixation ISOFIX optionnel et s’adaptent à tous les modèles MINI. Pour pouvoir utiliser la fixation ISOFIX, les ancrages correspondants sur les places arrière sont indispensables. Le siège
MINI Junior Seat I-II ISOFIX avec système de climatisation incorporé est adapté aux enfants de neuf mois à sept ans (9 à 25 kg). Il comporte
un dossier réglable en hauteur et en inclinaison ainsi qu’une tablette de retenue pour les enfants en bas âge d’un poids de 9 a 18 kilogrammes.

MINI unit – l’interface iPod.
Grâce à la nouvelle interface d’origine MINI, MINI et l’iPod Apple font
désor-mais cause commune. Le petit iPod mémorise environ un millier de CD, le choix des titres se gère par le volant multifonctions. La musique est restituée par le système audio de la MINI ; l’iPod est rechargé par le réseau de bord alors qu’il fonctionne. Disponible sur tous les modèles MINI,
l’interface d’origine MINI est adaptée aux iPod 3G et 4G et à l’iPod mini de la maison Apple.
__________________
Président Fondateur du Club-Nouvelle-MINI
www.labelgica.be
Réponse avec citation
Réponse

Liens sociaux

Outils de la discussion

Règles de messages
Vous ne pouvez pas créer de nouvelles discussions
Vous ne pouvez pas envoyer des réponses
Vous ne pouvez pas envoyer des pièces jointes
Vous ne pouvez pas modifier vos messages

Les balises BB sont activées : oui
Les smileys sont activés : oui
La balise [IMG] est activée : oui
Le code HTML peut être employé : non

Navigation rapide


Fuseau horaire GMT +2. Il est actuellement 14h41.


Powered by vBulletin® Version 3.8.8
Copyright ©2000 - 2018, Jelsoft Enterprises Ltd.
Version française #20 par l'association vBulletin francophone
(C) 1999-2018 Motorlegend.com