Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Maserati au salon du coupé et du cabriolet

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Maserati au salon du coupé et du cabriolet

    Je reviens du salon du coupé et du cabriolet et je suis énervé.
    Cette année, la retrospective est consacrée à Maserati et sont présentées une dizaines de trés belles autos. Mais il ne s'agit que de modèles des années soixante et soixante dix.
    Je veux bien admettre que les autos plus anciennes soient difficiles à trouver mais je ne comprend pas pourquoi Maserati France (et donc Ferrari qui a pris en charge cette rétrospective) s'évertue à ignorer la période Biturbo! [img]graemlins/firing.gif[/img]

    Il n'y a pas la moindre Biturbo (sauf la 3200 GT mais elle ne fait pas partie de la même génération), pas de shamal, ni de ghibli, rien!

    A croire que cette série est à oublier.

    Pourtant il y a de nombreux amateurs de Biturbo et ce n'est pas parceque certains modèles étaient quelques peu exotiques en terme de fiabilité et de fonctionnement qu'ils faut les renier. (Surtout qu'en terme de fiabilité et de fonctionnement hasardeux Ferrari n'a pas beaucoup de leçons à donner à Maserati pour les années 70 et 80).

    Voilà, comme je le disais, ça m'énerve, les Biturbo sont des autos fabuleuses [img]graemlins/love.gif[/img] , pas exemptes de défaut, mais ça fait aussi partie de leur charme.

  • #2
    Tu as des photos du salon?
    6+6+4+2+2+1 cylindres

    Commentaire


    • #3
      Je suis désolé je n'ai pas pris de photos...

      Commentaire


      • #4
        La maserati quattroporte (pas la toute nouvelle mais celle avant) était pour moi la berline la plus désirable de son époque (et garde toujours une place à part). J'ai été aussi attristé de ne pas la voir.
        2005 ML 320 CDI gris/Alpaga Grey

        Commentaire


        • #5
          </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par scag612:
          Je reviens du salon du coupé et du cabriolet et je suis énervé.
          Cette année, la retrospective est consacrée à Maserati et sont présentées une dizaines de trés belles autos. Mais il ne s'agit que de modèles des années soixante et soixante dix.
          </font>[/QUOTE]Moi aussi, mais pas pour la même raison !!! Cette rétrospective d'une douzaine de voitures ne bénéficiait en effet d'aucun accueil (samedi du moins) de la part d'un club. Je passe sur le fait qu'il n'était pas possible d'entrer pour prendre des photos sous tous les angles et notamment de l'Indy qui était un peu loin. Mais pas le moindre panneau sur les caractéristiques des voitures exposées, l'année de production, le nombre de voitures produites, etc...
          Par exemple l'an dernier, pour la rétrospective Rolls-Royce, chaque voiture était accompagnée d'un petit descriptif et des membres du Rolls-Royce Enthusiasts Club était présents pour toute demande de renseignements !!! [img]graemlins/thumb.gif[/img] [img]graemlins/thumb.gif[/img] [img]graemlins/thumb.gif[/img]
          Photos de voitures de sport et grand tourisme
          http://www.gtdreams.com

          Commentaire


          • #6
            Motorlegend consacre un Reportage aux Spiders Maserati exposés à ce salon.
            http://logam.info

            Commentaire


            • #7
              </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Safety Fast:
              Tu as des photos du salon? </font>[/QUOTE]Bonsoir,
              En voici quelques unes:
              Maserati 3500 GT Spyder


              Maserati 3500 Spyder


              Maserati Bora


              Maserati Ghibli 4.7
              Photos de voitures de sport et grand tourisme
              http://www.gtdreams.com

              Commentaire


              • #8
                Maserati Khamsin


                Maserati Merak


                Maserati Mexico


                Maserati Mistral Spyder


                Maserati Ghibli Spyder SS


                [size="1"][ 08.04.2004, 23:35: Message édité par : GT Dreams ][/size]
                Photos de voitures de sport et grand tourisme
                http://www.gtdreams.com

                Commentaire


                • #9
                  Pas de Montréal ?
                  VECTOR FRANCE FAN CLUB (fqogil)
                  www.300kmh.net

                  Commentaire


                  • #10
                    Une biturbo au "cabrio show" tout de même !

                    Une RACING !


                    voir article dans le forum général..... et mes commentaires dans ce même forum

                    Commentaire


                    • #11
                      Les maserati biturbo de l'époque De Tomaso n'ont kan mm pas été la plus grande réussite de cette marque. Une Bora, une 3500GT vignale Spider ou une "vraie" Ghibli, sont, à mon avis, beaucoup plus dignes de l'hommage ke Maserati était en droit de recevoir. Puis la période Citroën fut kan mm meilleure (ne serait-ce pour les suspensions, le systeme de freinage...) que la période De Tomaso (avec des voitures cubiques, pour moi la pire période de Maserati !!!)

                      Commentaire


                      • #12
                        Re : Maserati au salon du coupé et du cabriolet

                        Ton analyse est peut être un peu sévère, à mon avis, pour deux raisons :

                        1) n'oublions pas que De Tomaso à sauvé, avec la Biturbo, une marque historique qui était vouée à la disparition après le joyeux pompage financier de Citroën (en 1975, Citroën demande la mise en liquidation de Maserati).

                        2) le premier modèle Biturbo, le 2L présenté au salon de Turin en 1981, ne pesait que 1056 kg, tous pleins faits, avec une petite cylindrée puissante : ce n'est pas sans rappeler les premiers modèles de tourisme de la marque, nommés A6, qui sortent à partir de 1948 jusqu'à 1958, date de sortie de la célèbre 3500 GT Touring.

                        Ce sont des coupés sport 6 cylindres en ligne, mis à l'étude avant guerre par les frères Maserati, de petite cylindrée, 1,5 L puis 2 L assez puissants pour l'époque, et dont le poids n'excédez pas 870 kg.

                        Il est possible que De Tomaso, ancien pilote Maserati et homme de goût, ait aussi pensé à cela en établissant le cahier des charges de la Biturbo.

                        Par ailleurs, je roule quotidiennement en Biturbo 2,5L carburateur 1984 ou en 2.24v 1990 sans souci particulier ; ces autos fonctionnent très bien si les périodicités d'entretien sont respectées.
                        Dernière modification par Alfieri - 92, 14 novembre 2006, 17h05.
                        Alfieri M.

                        Commentaire


                        • #13
                          Re : Maserati au salon du coupé et du cabriolet

                          ) n'oublions pas que De Tomaso à sauvé, avec la Biturbo, une marque historique qui était vouée à la disparition après le joyeux pompage financier de Citroën (en 1975, Citroën demande la mise en liquidation de Maserati).

                          Ce n'est pas plutôt avec la Mini "italian job" que De Tomaso s'est refait une santé ?

                          Commentaire


                          • #14
                            Re : Maserati au salon du coupé et du cabriolet

                            De Tomaso s'est certainement "remplumé" avec les mini 3 cylindres, et plus tard, 3 cylindres turbo (de vrais avions), mais il a réellement sauvé Maserati de la disparition pure et simple avec la Biturbo.

                            L'Usine est passé d'une production moyenne de 450 véhicules par an dans la décennie 70, à plus de 1500/an à partir de 1982 ; si bien que les délais de livraison aux clients de 3 mois début 82, dépassaient les 6 mois début 83.

                            A partir de sept. 83, les délais redeviennent normaux après la réorientation de la production exclusivement sur la Biturbo.

                            Porsche et, surtout, BMW se sont souciés, à l'époque, de ce succès qui entamait directement leurs parts de marché.

                            C'est en partie pour ça que je trouve dommage ce rejet de la Biturbo et de De Tomaso ; déjà, ce sont des autos vraiment intéressantes, et, sans elles et ce gars là, pas de 3200 GT , 4200 GT ou quattropporte et aussi, plus moyen de rouler en anciennes ; en effet, Maserati aurait disparu, donc plus de pièces détachées ...
                            Dernière modification par Alfieri - 92, 14 novembre 2006, 17h17.
                            Alfieri M.

                            Commentaire


                            • #15
                              Re : Maserati au salon du coupé et du cabriolet

                              c'est helas vrais que la biturbo est la mal aimée d'un peu tout le monde,surtout de ceux qui n'ont jamais roulé avec.c'est une auto fabuleuse qui procure bien du plaisir,a prix raisonnable.moi entre ça et une allemande mon choix est fait

                              Commentaire

                              Chargement...
                              X