Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Moteurs....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Duser
    a répondu
    Re : PURE F1 et autres moteurs....

    Française de Mecanique
    62 Douvrin


    < Pôle PSA

    Famille EP (EP3C, EP6C, EP6CDT, EP6CDTX)

    Essence – Atmosphérique et Turbo (1 500 unités par jour).
    Issu d'une coopération entre les Groupes PSA Peugeot Citroën et BMW

    Cylindrée / Puissance :

    EP3C : 1 350 cm3 / 96 ch

    EP6C : 1 598 cm3 / 120 ch

    EP6CDT : 1 598 cm3 / 160 ch

    EP6CDTX : 1 598 cm3 / 200 ch


    Equipe les véhicules :
    • Citroën Berlingo, C3, C3 Picasso, DS3, C4 Picasso, DS4, DS5
    • Peugeot Partner,207, 308, 3008, 508, 5008, RCZ
    • BMW Mini (1400 collections de pièces/j)

    Famille DV (DV4, DV4C)
    Diesel -- Atmosphérique ( 1 050 unités par jour)
    Issu d'une coopération entre les Groupes PSA Peugeot Citroën et Ford


    Cylindrée / Puissance :

    DV4 : 1 398 cm3 / 54 à 70 ch

    DV4C : 1 398 cm3 / 70 ch


    Equipe les véhicules :
    • Peugeot 206+, 207, Bipper
    • Citroën C3, DS3, Némo,

    Famille TU (TU1, TU3, TU5JP4)

    Essence - Atmosphérique (750 unités-jour)

    Cylindrée / Puissance :
    TU1 : 1124 cm3 / 60 ch
    TU3 : 1360 cm3 / 75 ch
    TU5JP4 : 1587 cm3 / 110 ch

    Equipe les véhicules :
    • Citroën C3, Némo, Berlingo
    • Peugeot 206+, 207, Bipper, Partner
    • Fiat Fiorino

    < Pôle Renault

    Famille D (D4K, D4 Turbo)


    Essence – Atmosphérique, Turbo et GPL (1 500 unités par jour)
    Cylindrée / Puissance :
    D4K : 1 149 cm3 / 75 ch
    D4 Turbo : 1 149 cm3 / 100 ch


    équipe les véhicules :
    • Renault Modus, Clio, Twingo, Wind et Kangoo
    • Dacia Sandero et Logan.

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Re : PURE F1

    Craig Pollock le directeur du motoriste
    Pure, lancera son moteur de F1 en 2014
    un V6 1.6L turbo
    2 ecuries seraient fournies

    2012

    Pure s'installe en Allemagne chez Toyota
    http://www.auto123.com/fr/actualites...e?artid=141252

    ------------

    Renault moteurs CFP Douvrain

    Coopeations
    Ford pour une gamme complète de moteurs diesel avec
    BMW pour des moteurs essence de moyenne puissance montés
    dans la gamme PSA et la BMW Mini moteurs essence et des éléments de traction hybride

    Toyota pour les petites voitures
    Tofas et Fiat pour des petits utilitaires légers
    • Mitsubishi pour des 4x4 et SUV.
    • +GM pour les achats groupés


    Si PSA assure la majorité de sa production dans ses propres usines
    ou celles de ses coentreprises (en Chine et en Tchéquie),
    plusieurs centaines de milliers d'unités sont produites en kit en Iran.
    PSA fait aussi assembler des véhicules 206
    (depuis 2006), 206+ tricorps
    (2010) et 408 (en 2011) par le malaisien Naza86.

    Les principaux pays de production de PSA était en 2009
    de très loin la France avec 1 220 660 véhicules,
    suivie de l'Espagne avec 507 312 unités,
    et de l'Iran avec 336 228 voitures, et enfin la Chine,
    la Tchéquie et la Slovaquie ont des chiffres comparables,
    avec respectivement 262 889,
    232 140, et 204 124 automobiles

    En revanche, l'usine nigériane du groupe est dans un état léthargique,
    avec seulement 96 voitures assemblées en 2009,
    tout comme l'unité de production autrichienne du constructeur
    qui n'a monté que 143 véhicules.

    Direction Technique et Industrielle :
    moteurs : Douvrin (avec Renault), Trémery, et de moindre importance

    Porto Real (Brésil), Jeppener (Argentine) et Hérimoncourt.
    boîtes de vitesses : Metz-Borny, Valenciennes.
    Fonderie et Forge : Caen, Mulhouse-Sausheim, Sochaux,
    Saint-Ouen, Sept-Fons,
    Vesoul, Charleville, Xiang Fan (Chine).

    Les centres d'études et recherches :
    • Vélizy A et B, Meudon (après-vente), 6 500 employés
    • Sochaux
    • La Garenne-Colombes, 2 793 employés
    • Carrières-sous-Poissy, 675 employés
    • Centre de 500 personnes à Shanghaï (Chine)

    Les centres d'essais :
    • Belchamp, 1 300 employés
    • La Ferté-Vidame, 178 employés
    Dernière modification par Duser, 12 novembre 2012, 11h50.

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Re : PURE F1 et autres moteurs....

    Le motoriste PURE : un indépendant qui
    marcherait sur la voie de Cosworth.

    Il aurait aussi d'autres projets que la F1:
    dans le nautisme, l'aviation....

    http://www.standf1.com/news/formule-...r-pure-1012243

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Pure

    Voir l'article ci-dessus

    PURE (Production Universelle et Récupération d'Énergie)

    Pour un pole français d’un moteur F1
    Craig Pollock (ex BAR ex manager de J Villeneuve ) et Christian Contzen (ex Renault.. )
    en liaison avec Teos Mecachrome EADS………
    ont annoncé le lancement, en compagnie d'autres ingénieurs , d'un nouveau motoriste :

    PURE

    "PURE souhaite devenir un leader dans le développement des technologies
    des groupes propulseurs de nouvelle génération, qui doivent répondre à de
    nouvelles normes environnementales,
    vise bien entendu l'entrée en vigueur de la nouvelle règlementation en 2013
    et assure qu'il a déjà de l'avance sur les autres écuries, avec un
    4-cylindres 1.6 l dont il promet qu'il tournera au banc dès la fin de l'année 2011. «
    Un V8 2.4L. pourrait être construit si le projet 4 cyl n’est pas adopté

    http://www.sport365.fr/auto-moto/art...-en-2013.shtml

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Teos



    Teos : le nouveau Mecachrome

    Les sociétés d’ingénierie D2T Powertrain Engineering et Mecachrome,
    s’ associent pour former TEOS Powertrain Engineering.
    Cette société basée à Trappes (78), offrira une palette de prestations
    allant de la conception à l’industrialisation

    En GP2 moteur V8 4 litres de 612 ch conçu par
    Mecachrome financé et badgé Renault


    Moteurs Mecachrome ( rachat de JPX et Mader)
    vus en endurance
    http://forums.motorlegend.com/vb/sho...ghlight=moulin


    L’époque de la F1
    http://lapresseaffaires.cyberpresse....-fonds-ftq.php

    http://www.mecachrome.com/1-36812-Automobile.php

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Re : Moteurs....

    Hors automobile


    Moteurs Baudoin V12

    Créé voilà plus d' un siècle, l'entreprise emploie 123 salariés .
    Ses moteurs diesel, à la robustesse légendaire, sont connus de tous les pêcheurs .
    La société estime son passif à 10 millions d'euros.

    "Le tribunal de commerce de Marseille désignera vendredi le repreneur du fabricant de moteurs de bateaux Baudoin, dernier motoriste diesel français pour la marine, un grand groupe chinois, Weichai, faisant figure de favori, a-t-on appris mercredi de sources concordantes"



    http://www.laprovence.com/articles/2...ple-accroc.php

    http://www.laprovence.com/articles/2...n.php#reaction
    Dernière modification par Duser, 21 janvier 2009, 21h31.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Moteurs....

    Oui pour les 4 temps... Mais et pour les deux temps???

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    A la frontière entre la moto et l'auto

    Laisser un commentaire:


  • Emerson
    a répondu
    un moteur Anzani qui était a l'époque "l'abarth" des moteurs d'avion



    le moteur du Bleriot



    [size="1"][ 08.09.2005, 12:29: Message édité par : Emerson ][/size]

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Quant à moi, l'aviation m'intéresse, mais sans plus. Donc, aucun reproche à te faire

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Je veux pas paraître rabat joie, mais...

    Les moteurs Anzani n'étaient pas des moteurs rotatifs.

    Le plus gros moteur en étoile commercialisé était un 24 cylindres disposés en 4 étoiles de 7 cylindres, développant un peu plus de 3500cv (Pratt&Whhitney R4360). Plus puissant, c'est du sur-gonflé je pense.

    Le DB605, c'est Mercedes-Benz!

    En fait, le calage variable sert à garder le rendement de l'hélice constant, quelque soit la vitesse de l'avion.

    Don_Quichotte_raleur:

    Il s'agit des moteurs Renault, installés sur des avions Caudron; et sur d'autres. Les hélices sur les avions de records Caudron-Renault étaient plutôt petites... certains étaient équipés d'hélices à deux positions de calage (j'entre pas dans le détail).
    Je répète que les moteurs en ligne et en V inversés ne sont pas destinés à réhausser l'axe de l'hélice!!! Ils ont été très utilisés, et le sont encore un petit peu.

    Pour les réducteurs, je ne sais pas d'où tu tiens ton info, mais un réducteur c'est simple (donc pas d'ennuis) et ça possède un très bon rendement. J'ai d'ailleurs récemment découvert qu'ils y en avait sur certains modèles récents de moteurs à piston de forte puissance (faible rapport de réduction cependant).
    Si les régimes sont faibles, c'est surtout parce que l'on cherche à avoir un couple important (un moteur de camion, quoi...). D'ailleurs, c'est seulement aujourd'hui qu'on se rend compte que les moteurs diesels sont intéressants pour les avions...
    Les coupleurs hydrauliques, je vois pas exactement ce que c'est, mais il me semble que l'image est bonne.


    ca peu sembler un peu sec, mais les précisions me semblaient intéressantes.

    Pis faut pas me lancer sur l'aviation!!!! Après je dégouline, je fait dans le hors sujet à fond...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    C'est amusant... et intéressant ces sujets qui redémarrent près d'un an après ! Jolis moteurs...

    Le moteur Renault en V inversé du Caudron... C'était un avion de record. L'hélice ne peut effectivement dépasser un certain régime pour éviter que le bout des pales passent en régime supersonique. Je ne sais si l'hélice était à pales variables, mais elle était "énorme", d'où la nécessité d'avoir un axe placé haut, d'où le V inversé...

    Je ne sais si le V inversé a été utilisé sur d'autres appareils...

    Les réducteurs ont été certes utilisés, mais étaient surtout source d'ennuis ! Pour des raisons de fiabilité, ils étaient, me semble-t-il, assez rares. D'où le régime des moteurs assez faible par rapport aux véhicules terrestres.

    Quant aux pales variables, ce sont un peu les coupleurs hydrauliques des véhicules terrestres...

    Et les hélices des bateaux, eux, c'est la cavitation qui en limite le régime.

    Les moteurs d'avion qui m'impressionnent le plus restent les moteurs en étoile...

    Mais qu'est-ce que c'est beau un moteur 8cyl de Bugatti ! Et les moteurs Gordini sont d'une pureté ...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Il existe quelques autres types de moteurs à combustion interne, notamment en aviation:
    - moteur en étoile, qui comme son nom l'indique a plusieurs cylindres disposés en étoile autour d'un axe, l'helice est fixée en bout de vilbrequin dans la majorité des cas, mais il a existé aussi des moteurs dans léquels le vilbrequin était fixé sur le bati moteur, et les cylindres tournaient autour de celui ci, l'helice étant solidaire de ceux-ci. Un exemple célebre est le moteur Anzani qui equipait le Bleriot XI de la premère traversée de la manche en avion.
    Le moteur en étoile etait en general culbuté (comme la majorité des moteurs d'aviation), avait un grand nombre de cylindres (9 couremment), des fois jusqu'a 3 rang de cylindres, et etaient le standard de l'aviation de guerre US 1939/45 (hors moteurs RR Merlin ou dérivés) et de l'aviation commerciale d'après guerre jusqu'a l'avenement de la réaction.
    On parle de cylindrées de l'ordre de 25 à 40 litres, de puissances de 1000 à 4000 CH et +.
    Certains de ces moteurs étaient aussi équipés d'helices contrarotatives, mais jamais réductés.

    Problèmes de ces moteurs; grande consommation d'essence (cylindrée), mais aussi d'huile (les gros avions de ligne faisaient aussi le plein d'huile), chaque démarrage demandait un brassage manuel des helices pour evacuer l'huile qui avait pu s'accumuler dans les cylindres du bas de l'etoile, les fluides (huile) n'étant pas compréssibles un demarrage en force pouvait "couler" aisement une biele ou ejecter une culasse.
    La complexité croissait aussi avec le nombre de cylindres, les eventuels turbo, l'injection d'eau, etc...

    - BMW a manufacturé pendant la guerre de 39/45 (notamment) les moteurs des fameux Messerchmidt 109, ceux-ci, avaient la particularité d'avoir des soupapes "rotatives" et latérales.
    Il s'agit d'une piéce plate et ronde avec une fenetre usinée, connectée par engrenages au vilbrequin (comme n'importe quel arbre a cames), et qui assure grace à sa fenetre l'admission ou l'échapement quand la fenetre est positionnée en face de la pipe.
    Problème de taille, l'étanchéité, elle était "assurée" par un usinage de precision (tant que faire se peut en temps de guerre) et par une lubrification intensive.
    Ce moteur, le DB605, avait un potentiel d'environ ... 100 heures avant revision complète (autant dire très peu).

    - difficile de lister les moteurs à combustion interne sans parler des moteurs a cycle continu, plus connus sous le nom de moteurs ... à reaction.
    Très simples et avec très peu de pièces en mouvement, l'air et comprimé en permanence par une combinaison de compresseurs (axiaux ou centrifuges) puis le carburant et injecté dans une/plusieurs chambres de combustion, souvent annulaire. Lors de la mise en route, lorsque les paramètres de démarrage sont atteints, on met feu au mélange, pres des injecteurs, après la combustion est auto-alimenté.
    Cette combustion interne produit une poussée (réaction) qui est à son tour utilisée pour entrainer l'arbre des compresseurs (etc).
    La poussée est soit suffisante pour propulser le vehicule (avion/voiture), soit la force motrice est utilisée pour entrainer une hélice, réductée, en effet, un moteur à récation tourne autour de 10/12000 T/min, une hélice ne peut dépasser les 2000/3000 T/min pour des raisons de compressibilité en bout de pales (le fameux Mur du son) et de bruit, etc...
    On appelle ce montage un TurboPropulseur, très souvent utilisé en aviation d'affaires ou sur les Court Courriers.
    En croisière un TurboProp tourne à vitesse nominale, souvent à sa vitesse max (mesurée en %), l'helice est dite "constant speed", c'est a dire que le pilote fait varier le calage des pales pour obtenir plus de puissance/couple, petit pas au décollage, grand pas en croisière, reverse à l'atterissage, etc...

    Quoi d'autre? J'ai lu sur ce forum une question concernant les moteurs en V inversés sur les avions...
    Si ce n 'est pas très usité, cela a existé sur certains avions, problème de centre de gravité etc...

    Bien sur, j'allais oublé les moteurs rotatifs, dits aussi Wankel (du nom de leur inventeur), utilisés en leur temp par Citroën sur des GS, et encore utilisés aujourd'hui et perfectionés par Mazda (RX7/8). Très bon rendement au litre, peu de pièces mobiles, pas de limitation du nombre de tours liée aux problèmes des soupapes à bouger (au dela de 10000 tours on a du mal faire suivre le rythme aux soupapes).

    Personne n'a parlé des etudes concernant les moteurs utilisant de la céramique, en effet un moteur perd une partie non négligeable de son énergie dans les frictions (Cylindres/pistons, etc...), des eétudes ont été faites pour remplacer les surfaces en frictions par des matériaux céramiques à très faible coéficient de friction, je crois notamment que des Americains ont fait des protos.

    Quelqu'un en a entendu parlé ?

    A+

    Laisser un commentaire:


  • Emerson
    a répondu
    En fait, il y a un moteur de traction avant et un moteur de rallye 2 - l'un (le TA) tournant dans un sens et l'autre , le rallye 2 dans l'autre

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Original et compliqué , le moteur W12 MGN de
    Guy Negre, actuellement sur un projet de voitures à air comprimé.
    La construction de ce moteur sans soupapes a éte suivi en 88 ds le mag Auto Hebdo Il a été testé sur une AGS de F1 en 89 puis sur un proto Norma aux 24 Heures du Mans 90 où il n'a pas demarré.

    Le projet a été abandonne et le constructeur s'est tourné plus tard vers un autre style ... plus ecologique.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X