Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Moteurs....

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #16
    Effectivement, là, je sèche. [img]graemlins/dork.gif[/img]

    Commentaire


    • #17
      bien vu françois31, je parlais bien de Salmson...

      et en effet, si qq'un a des infos sur l'utilité de retourner les moteurs? Juste pour les loger dans la carlingue de l'avion et garder un champ de vision acceptable pour le pilote?

      Commentaire


      • #18
        Finalement, peut-être pour le refroidissement; l'air refroidissant le moteur ressortant généralement sous l'avion. Actuellement, on utilise essentiellement les moteurs à plat. Ceci étant, vous n'imaginez pas toutes les géométries de moteur qu'il y a pu y avoir en aviation.
        En automobile, je n'ai jamais entendu parler que des moteurs en ligne, en V, en W et à plat. Y'en a-t-il eu d'autres? Et français tant qu'on y est...

        Commentaire


        • #19
          oui, en U sur un proto Matra
          2 moteurs de Matra 4 cyl avec 2 vilebrequins reliés à un 3eme avec une chaine.

          on en a déjà parlé sur le forum vers mars 2003.
          Fais une recherche, tu verras des photos.

          je crois qu'il s'appelle U8 ce moteur.

          [size="1"][ 23.04.2004, 18:46: Message édité par : AlexS ][/size]

          Commentaire


          • #20
            et un moteur en étoile sur une moto

            Commentaire


            • #21
              Mais oui! où avais-je la tête ? Je le connaissais ce U8 ! Et un autre m'est revenu à l'esprit juste après avoir posé ma question: le moteur à piston rotatif de Citroën. Il a été utilisé sur la GS je cois. Et dire qu'ils ont créé un hélico juste pour ce moteur...
              En revanche, un moteur en étoile sur une moto, je connaissais pas. Point de vue allure, sa doit donner!

              Commentaire


              • #22
                c'est une moto très vieille, aux alentours de la 1ere guerre mondiale, mais je ne peux pas t'en dire plus.
                J'ai lu ça il y a qq années dans LVA mais je ne me souviens pas de plus de détails. Le moteur était dans le cadre sous la selle (axe du vilebrequin parallèle aux axes de roues, donc pas la meme position (perpendiculaire) qu'un moteur en étoile sur un avion).

                Commentaire


                • #23
                  ensuite, il y a les types de distribution sur ces différents moteurs:
                  soupapes latérales, soupapes en tête (en V ou pas) commandées par AAC latéral ou en tête, 1 ou plusieurs AAC par banc de cylindres, types de culbuteurs (classique poussoir/ressort, desmodromique (voir dossier de Motorlegend à ce sujet)), moteurs sans soupapes à chemises coulissantes (pour les 4 temps, comme les Panhard d'avant guerre), moteurs sans soupapes (car 2 temps!, donc avec des lumières).
                  Vous en voyez d'autres? (il y a bien le cas du rotatif...).

                  Commentaire


                  • #24
                    On a presque tout dit. Il existe 7 types principaux de moteurs : en ligne, en V, en W, en étoile, à cylindres opposés et horizontaux (les cylindres se font face), en U, à pistons opposés (les pistons se déplacent en sens opposé).

                    Quant à la distribution, 4 types principaux : commande par tige et culbuteur, commande par levier oscillant ou basculeur, commande par poussoir à coupelle, commande par culbuteur.

                    3 types d'installation de soupapes : OHV (soupapes en tête), OHC (arbre à cames en tête), DOHC (double arbre à cames en tête).
                    Lotus Elan M100 S2 #439
                    Innocenti Mini 1001 '75

                    Commentaire


                    • #25
                      Et deux photos du U8 de la Matra Bagheera U8 [img]graemlins/thumb.gif[/img] [img]graemlins/love.gif[/img]





                      [size="1"][ 24.04.2004, 10:26: Message édité par : GT-France ][/size]
                      Lotus Elan M100 S2 #439
                      Innocenti Mini 1001 '75

                      Commentaire


                      • #26
                        J'ai la réponse pour les moteurs d'avions inversé.
                        L'hélice étant fixé sur l'axe du vilebrequin, le moteur est inversé afin d'avoir l'axe de l'hélice le plus haut possible, voilà l'explication.

                        Commentaire


                        • #27
                          et y a t-il une démultiplication entre le vilbrequin et l'hélice ??

                          Commentaire


                          • #28
                            </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par lesuisse:
                            et y a t-il une démultiplication entre le vilbrequin et l'hélice ?? </font>[/QUOTE]non, je crois.
                            et on fait varier le pas de l'hélice sur les modèles plus récents et évolués.

                            Commentaire


                            • #29
                              </font><blockquote>citation:</font><hr />En automobile, je n'ai jamais entendu parler que des moteurs en ligne, en V, en W et à plat. Y'en a-t-il eu d'autres? Et français tant qu'on y est... </font>[/QUOTE]Lu dans automobile historique, les moteurs BRM de formule 1, dans les annes 50-60

                              V16 1,5 L

                              H16 &gt;&gt;&gt;&gt; deux flat 8 avec chacun leur propre vilo, relies par une chaine a l'instar du U8 matra

                              Si on a des infos plus poussees sur ce moteur, c'est toujours interessant.
                              A plus


                              Une usine a gaz ce moteur.

                              Commentaire


                              • #30
                                "et on fait varier le pas de l'hélice sur les modèles plus récents et évolués"

                                pourrais-tu préciser un peu ?!

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X