Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Sportive de l'année

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Sportive de l'année

    Comme chaque année le magazine échappement élit la sportive de l'année, la nouvelle coupée Mini se place en troisième place à égalité avec la Mégane RS. La gagnante étant la mythique Porsche GT3 RS 4.0.

    Pour les commentaires vous pouvez les retrouver dans l'émission direct auto : http://www.direct8.fr/video/RnJEbjhQ...que-vs-bmw-x3/
    Dernière modification par Paul_e, 02 décembre 2011, 10h44. Motif: précision sur la gagnante ;)
    Aprés un passage chez des lolitas ascendant Scorpion, deux vieilles anglaises, et une bombinette RS, retour vers une GTI qu'il aura fallu attendre 30 ans.

  • #2
    Re : Sportive de l'année

    Pas mal le classement de la Mini. Je dirais même que je suis surpris....

    Après, ça reste Echappement hein On verra le classement Evo
    Ex-MCS Park Lane
    CNM 500

    Commentaire


    • #3
      Re : Sportive de l'année

      Je trouve ça pas mal du tout ! C'est la preuve que, contrairement à ce beaucoup de personnes pensent, la sportivité n'est pas qu'une affaire de chiffres bruts. Cela est très nettement plus subjectif. C'est un mélange de plaisir : du son, du comportement, de la manière ... tout ce que certaines voitures, même puissantes, n'auront pas !
      Je me souviens de la Peugeot 106 Rallye qui avait été encensée malgré sa petite cylindrée, son prix rikiki, sa taille rikiki. Elle avait de l'âme et elle y mettait la manière. C'est ça, le sport, pas une collection de chiffres !
      JNS513 - Franco en +/- 3'07" - Ring en 8'44" BTG

      http://www.fishfight.net/ Allez signer, c'est important !
      http://www.lefrancpecheur.com/

      Commentaire


      • #4
        Re : Sportive de l'année

        J'ai acheté la revue et les commentaires sont trés pertinents.J'ai le même avis sur la scorpione que je commence à bien connaître suite à mes périgrinations aussi bien sur circuit et course de côte. Une voiture pas du tout piegeuse qui ne dérive absolument pas du train arrière, un avantage pour mon pilotage qui est tendance à faire glisser le train arrière avec le risque que quand ca part impossible de rattraper, connu sur les petits gabarits comme Abarth 500. Dynamiquement on est tout le temps sur son avant c'est pour cela que l'on va un peu l'alleger par des triangles renforcés et plus léger que ceux d'origine et légèrement déportés, et en montant des amortisseurs un peu plus dur que ceux d'origine (bilsteinou assetto corse). Le circuit n'est pas son terrain de jeu, ce que je confirme, des petits circuit passent mieux ou un peu technique ou la vitesse de pointe n'est pas primordiale, d'ailleurs la citroên DS3 racing et la mini cooper JCW lui met 3 secondes au tour. Par contre elle réagit trés bien aux transferts de masse, l'apanage des rallyemen avec les virages avec prise d'appui (Alain Oreille champion du monde des rallyes en groupe N avec une Renault qui a essayé cette voiture avait le même avis et son compère Jean Ragnotti aussi) son terrain de jeux sont donc les routes de montagne d'ailleurs la S 2000 vient pour la troisième année de gagner le championnat d'Europe des rallyes (c'est pas l'IRC).

        Pour la nouvelle Mini Cooper JCW coupé il est fait mention de patinage, il faut conduire avec un oeuf sous le pied, cela se comprend 211 cv sur une si petite voiturea empattement court, avec un poids de 1240 kg. Ce comportement ludique de survirage s'avère bien sur délicat sur circuit (même si le chassis est amélioré par rapport à la Mini classique). Mais trouvera toute son expression sur les routes de montagne, tout en restant précis au volant et ne pas en mettre plus qu'il n'en faut, comme il est dit un vrai autobloquant et la Mini serai loin devant notamment la Citroen Racing.

        Dans le même numero, essai exclusif de la MINI WRC victorieuse du critérium des Cevennes.
        Dernière modification par Minicooper06, 03 décembre 2011, 12h09.
        Aprés un passage chez des lolitas ascendant Scorpion, deux vieilles anglaises, et une bombinette RS, retour vers une GTI qu'il aura fallu attendre 30 ans.

        Commentaire

        Chargement...
        X