Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Gunnar nilsson

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • #61
    Re : Gunnar nilsson

    Envoyé par CMTARGA Voir le message


    Aux essais Mario fait le taxi pour Gunnar en panne

    Un jour il faudra faire un sujet sur les F1 taxis, selon les époques.
    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • #62
      Re : Gunnar nilsson

      Bonjour,
      Envoyé par CMTARGA Voir le message
      Merci CAMERAT j'avoue que je me sentais un peu seul ...
      Je poste plus rarement mais je lis systématiquement ce genre de sujet. Donc, on continue !
      Dominique

      Commentaire


      • #63
        Re : Gunnar nilsson

        Camerat il en existe déjà un ici :
        http://www.autodiva.fr/forum/viewtop...=808&start=240

        Cette fois la dynamique de la victoire est en place et il apparaît que l'idée de l'effet de sol de CHAMPMAN est géniale et rend les autres F1 obsolètes...

        Mario ANDRETTI réussit à JARAMA pour le GP d'ESPAGNE presque le hat trick ( pole et en tête de bout en bout, manque le record du tour à LAFFITTE.

        Gunnar une nouvelle fois en difficulté aux essais ( 12ème) réussira un super départ et remontera jusqu'à la 5ème place synonyme de 2 points.

        De plus en plus à l'aise avec la 78 qui devient l'arme fatale


        Jarama un circuit qui convient bien à Gunnar

        Commentaire


        • #64
          Re : Gunnar nilsson

          Au GP de MONACO les LOTUS 78 semblent peu à l'aise avec leur empattement long et l'absence d'effet de sol sur ce tourniquet.

          Gunnar se contente du 13ème temps aux essais et Mario seulement du 10ème.

          En course si Mario finit à une honorable 5ème place, Gunnar vécut un chemin de croix en queue de peloton avant l'abandon au 51ème tour boite bloquée.

          MONACO pas une partie de plaisir ....heureusement les lendemains seront plus enchanteurs...


          Dans les premiers tours Gunnar résiste...ça ne durera pas


          La 78 rétive dans les rues monégasques

          Commentaire


          • #65
            Re : Gunnar nilsson

            A ZOLDER pour le GP de BELGIQUE, les LOTUS retrouvent un terrain beaucoup plus approprié pour mettre en valeur leur qualité exceptionnelle vis à vis de la concurrence .

            Toutefois c'était sans compter sur les aléas de la météo fort capricieuse en ce début juin sur le pays flamand.

            Impossible de tourner le vendredi tant il pleut, mais le samedi sur piste sèche ANDRETTI se montre intraitable pour signer la pole et Gunnar décroche une magnifique 3ème place seul WATSON et sa BRABAHAM ALFA a réussi à s'intercaler entre les deux LOTUS BOYS.

            Mais le temps sec a laissé la place à un joli crachin le lendemain lorsque les 26 pilotes qualifiés s'alignent au départ et jusqu'au denier moment tout le monde hésite sur le choix des pneus et finalement seul HUNT reste en slicks.

            Au départ WATSON brûle la politesse aux deux LOTUS et Mario pressé de retrouver sa place de leader confond vitesse et précipitation en accrochant la BRABAHM et provoquant leur abandon réciproque.

            Pendant ce temps Gunnar s'est fait dépassé par SCHECKTER et navigue en 2ème position devant MASS et REUTEMANN.

            Mais la pluie s'est arrêtée et rapidement la piste sèche obligeant tout le monde a repassé aux stands pour monter les slicks ce que fait Gunnar au 18ème tour mais son arrêt se prolonge à cause d'une roue récalcitrante et il repart seulement 13ème.

            Alors pour Gunnar commence une folle chevauchée certes aidé par les circonstances et les arrets de ses adversaires pour monter les bons pneus, toujours est il qu'au 25ème tour il est 7ème, au 30ème il est 4ème, LAUDA, SCHECKTER ET MASS le précèdent encore.

            Gunnar a mangé du lion, il se retrouve second au 50ème tour et revient comme une balle sur LAUDA et sa FERRARI.

            La bagarre entre le champion autrichien et le pilote suédois va durer 10 tours et au 51ème, Gunnar trouve l'ouverture et dépasse irrésistiblement la FERRARI du grand art.....et c'est avec près de 15 secondes d'avance qu'il franchit triomphalement la ligne d'arrivée à la plus grande joie de son patron Colin CHAPMAN qui lance comme de tradition sa casquette au passage de son poulain.

            Aux essais sur piste sèche une belle 3ème place


            Au départ il pleut ANDRETTI et WATSON sont devant, Gunnar côtoie SCHECKTER sur la deuxième ligne


            Dans quelques secondes Mario va embrocher la BRABHAM de WATSON sous les yeux de Gunnar


            Gunnar une nouvelle fois à l'aise sous la pluie et sur la piste séchante



            L'heure du triomphe ....ce sera malheureusement le seul.


            Sur la plus haute marche du podium entouré par LAUDA et son pote PETERSON rien que ça....

            Commentaire


            • #66
              Re : Gunnar nilsson

              Après son triomphe belge, tout le monde attend Gunnar pour son GP national qui se dispute à ANDERSTORP un circuit fait de grandes courbes à vitesse moyenne à priori pas défavorable aux LOTUS.

              Et effectivement aux essais Mario signe une nouvelle pole, Gunnar moins en verve doit se contenter du 7ème temps.

              Au départ à nouveau Mario se fait subtiliser la tête par WATSON dont la BRABHAM ALFA semble la seule à résister aux LOTUS wing cars, mais dès la fin du premier tour il reprend son bien pour ne le lâcher qu'à 3 tours de la fin suite à une fuite d'essence permettant à Jacquot LAFFITTE et sa LIGIER MATRA de signer une retentissante victoire ( Marseillaise s'il vous plait ...y'a pas!)

              Pendant ce temps Gunnar connaît un mauvais GP obligé de s'arrêter une première fois au stand et contraint à l'abandon plus tard pour la même raison : fixation d'une roue défectueuse.

              Nul n'est prophète en son pays....

              Commentaire


              • #67
                Re : Gunnar nilsson

                A DIJON pour le GP de FRANCE sur un circuit sur mesure pour les LOTUS wing cars on attend une grande performance du duo de Colin CHAPMAN.

                Effectivement aux essais l'alliance de la tenue de route dans les grandes courbes et d'une moindre traînée dan la longue ligne droite des stands permet à Mario de signer aisément la pole et à Gunnar de décrocher à nouveau le 3ème temps cette fois c'est HUNT sur sa McLAREN qui s'est intercalé entre les deux LOTUS BOYS.

                Mais au départ et une nouvelle fois Mario se fait surprendre ( plus habitué au départ lancé INDY) HUNT mais aussi WATSON qui a débordé Gunnar ainsi que LAFFITE bouclent le premier tour en tête.

                Ce GP sera une longue procession et il faudra attendre les tous derniers tours pour que les positions évoluent brutalement.

                C'est tout d'abord LAFFITE qui lâche prise face à Gunnar pour la 4ème place, puis à l'approche du dernier virage le moteur de WATSON qui avait dépassé HUNT hoquette en panne d'essence ce qui permet à Mario dans son sillage de le déborder sur la ligne d'arrivée et à la surprise générale Mario est vainqueur. Il fallu attendre un long moment pour en être définitivement convaincu pour les spectateurs dont j'étais, comme le speaker du circuit.....

                A nouveau 3ème sur la grille de départ


                HUNT s'est envolé , WATSON et LAFFITE prennent Gunnar en étau


                4ème à DIJON...aurait pu mieux faire!

                Commentaire


                • #68
                  Re : Gunnar nilsson

                  Merci pour tes commentaires illustrés par d'excellentes photos. C'est du boulot de pro.

                  Commentaire


                  • #69
                    Re : Gunnar nilsson

                    Merci PROSTO ça me touche venant de ta part .

                    A SILVERSTONE pour le BRTISH GP et pour la toute première fois Gunnar devance son équipier à l'issue des essais en obtenant le 5ème temps, Mario ne qualifiant sa 78 qu'en 6ème position.

                    Petite déception donc pour les redoutables machines de Colin CHAPMAN à l'issue de essais et malheureusement la course ne leur sera pas non plus favorable contrairement aux pronostics.

                    Sur ce circuit hyper rapide on pensait la 78 imbattable or comme aux essais leurs pilotes durent se contenter de se bagarrer entre eux et ce n'est que grâce aux abandons de WATSON et SCHECKTER que Gunnar pût monter sur le podium à la 3ème place derrière HUNT vainqueur et LAUDA dont la FERRARI reprend des couleurs en ce milieu de saison.

                    Déception aux essais les LOTUS ne décrochent que les 5ème et 6ème places chez elles mais Gunnar précède Mario.


                    Au départ HUNT WATSON SCHECKTER et LAUDA devant les LOTUS BOYS


                    Une troisième place quand même .

                    Commentaire


                    • #70
                      Re : Gunnar nilsson

                      Envoyé par CMTARGA Voir le message

                      A SILVERSTONE pour le BRTISH GP


                      Au départ HUNT WATSON SCHECKTER et LAUDA devant les LOTUS BOYS
                      Au fond sur la gauche, une Auto Jaune... qui fait (déjà) parler d'elle.

                      Commentaire


                      • #71
                        Re : Gunnar nilsson

                        Oui cela faisait rire et ce sera 2 années plus tard à Dijon autre chose !

                        Commentaire


                        • #72
                          Re : Gunnar nilsson

                          HOCKENHEIM et ses longues lignes droites qui accueille le GP d'ALLEMAGNE après le bannissement du NURBURG, va confirmer le manque de compétitivité des LOTUS 78 sur les tracés hyper rapides et les deux pilotes maison vont en payer le prix cash.

                          Seulement 7ème et 9ème aux essais Mario comme Gunnar ne passeront pas la ligne d'arrivée l'un et l'autre étant éliminés suite à la casse de leur V8 COSWORTH ...la fameuse épidémie d'été qui correspond aux vacances du motoriste britannique ?

                          Gunnar semble inquiet la LOTUS 78 n'est plus l'épouvantail quel était


                          Dans la fournaise du stadium une épidémie de casse des COSWORTH

                          Commentaire


                          • #73
                            Re : Gunnar nilsson

                            Et l'épidémie continue à ZELTWEG pour le GP d'AUTRICHE où après des essais désastreux (16ème temps) Gunnar, comme son coéquipier, abandonnera de nouveau sur casse moteur au 38ème tour.


                            Commentaire


                            • #74
                              Re : Gunnar nilsson

                              Un net mieux pour les LOUTUS 78 à ZANDVOORT au GP de HOLLANDE, Mario signe la pole et Gunnar un bon 5ème temps qui laisse augurer le meilleur pour la course.

                              Et effectivement même si une fois de plus ANDRETTI comme Gunnar loupe son départ, le début d'épreuve est marqué en tête par une bagarre épique du pilote américain avec James HUNT qui s'achèvera par un accrochage puis par son abandon ...moteur cassé.

                              Pendant ce temps Gunnar rattrape le temps perdu et remonte jusqu'à la 4ème place où il bute sur REUTEMANN. Au bout de 15 tours le duel prendra fin Gunnar embrochant la FERRARI de l'argentin et restant sur le carreau.

                              Du mieux en Hollande, l'espoir revient dans le camp des noirs et or.


                              Un départ loupé qui voit Gunnar redescendre au milieu du peloton notamment aux côtés du débutant TAMBAY dont on reparlera ....


                              Un long duel avec REUTEMANN pour la 3ème place qui s'achèvera par un accrochage

                              Commentaire


                              • #75
                                Re : Gunnar nilsson

                                MONZA pour le GP d'ITALIE, Gunnar va connaître un week-end catastrophique et ça tombe mal au moment des discussions pour la saison suivante ...

                                Aux essais il décroche une misérable 19ème place de grille de départ et en course il ne bouclera que 4 tours et abandonne suite à une rupture de suspension certainement due à la bousculade au départ.

                                Heureusement pour LOTUS, Mario remporte une probante victoire et pour CHAPMAN cette victoire sur un circuit rapide démontre les biens faits de sa wing car, résultat on se bouscule pour seconder Mario en 1978 qui a refusé l'offre de FERRARI pour rester chez les anglais, ça sent le roussi pour Gunnar.....

                                MONZA une course à oublier pour Gunnar


                                PETERSON vise la place de Gunnar surtout pour 1978...il en a assez soupé de la TYRRELL 6 roues....le destin dictera sa loi.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X