Annonce

Réduire
Aucune annonce.

24 Heures du Mans 1953

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • tipo 151
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Giovanni Lurani courait déjà à Brooklands en 1929
    Norbert-Jean Mahé est venu pour la première fois au Mans en 1934.
    Ce ne sont donc pas des perdreaux de l'année.
    Pour leur dernière participation, leur course sera malheureusement aussi courte que leurs carrières furent longues.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    n°62 Fiat tipo 106 8V Fiat Dagrada 106 000033 Giovanni Lurani - Norbert Mahé





    Dernière modification par camerat, 22 décembre 2018, 09h26. Motif: correction modèle fiat plus chassis

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Envoyé par Haine Kane Voir le message
    Hello,

    Petit problème pour les portraits : c'est encore Pierre FLAHAULT pour le premier...:king:
    C'est presque le même...

    Laisser un commentaire:


  • Haine Kane
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Envoyé par camerat Voir le message
    n°61 Panhard X88 Riffard Panhard Robert Chancel - Pierre Chancel



    Hello,

    Petit problème pour les portraits : c'est encore Pierre FLAHAULT pour le premier...:king:

    Laisser un commentaire:


  • tipo 151
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Pierre et Robert seront souvent associés au Mans.
    Robert arrête sa carrière en même temps que Monopole.
    Pierre courra jusqu'à la fin de la saison 1959 chez DB.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    n°61 Panhard X88 Riffard Panhard Robert Chancel - Pierre Chancel



    Dernière modification par camerat, 19 décembre 2018, 15h50. Motif: erreur de portrait

    Laisser un commentaire:


  • Haine Kane
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Envoyé par RB29 Voir le message
    C'était pas aussi son beau frère?
    Hello,

    Oui, dans la fratrie des HEMARD :
    Odile Jeanne Marie HEMARD a épousé Jean Marie WALDRUCHE de MONT-REMY.
    De son coté Jean Albert Lucien HEMARD a épousé Marie Jacqueline SANSON.
    Pour finir, leur frère Pierre Ariste Georges HEMARD s'est marié avec Fanica Henriette Marie BERAUD

    Laisser un commentaire:


  • RB29
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    C'était pas aussi son beau frère?

    Laisser un commentaire:


  • tipo 151
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Jean de Montrémy est je crois le fondateur de Monopole-Poissy.
    Il en fut en tout cas le patron pendant les quelques dix années de vie de l'l'équipe de course qui se fondit dans Panhard en 1958.
    Jean Hémard est plus que son coéquipier, il est son bras droit dans la gestion de l'écurie.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    n°60 Panhard Monopole X85 Panhard Jean Hemard – Jean De Montrémy



    Dernière modification par camerat, 18 décembre 2018, 21h40.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Envoyé par tipo 151 Voir le message
    ...
    J'avoue avoir un peu de mal à m'y retrouver entre Panhard, Monopole Panhard, DB, DB Panhard .
    C'est plus simple dans ma tête à partir de 62.
    Idem

    Laisser un commentaire:


  • tipo 151
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    Eugène Dussous et Pierre Flahaut sont eux des inconditionnels Monopole.
    Encore que Pierre Flahaut eut disputé les deux premières éditions d'après guerre sur Delahaye avant de passer aux petites cylindrées.
    J'avoue avoir un peu de mal à m'y retrouver entre Panhard, Monopole Panhard, DB, DB Panhard .
    C'est plus simple dans ma tête à partir de 62.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953

    n°59 Panhard Monopole X84 Monopole Eugène Dussous – Pierre Flahault



    Dernière modification par camerat, 18 décembre 2018, 13h01.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953 La N°52

    Envoyé par Duser Voir le message
    Je modifie un peu ma reponse car le sujet est complexe : inscrite sous le nom de Renault,
    la 52 est bien une création VP que va s'approprier la Régie :
    une voiture qui battra 8 records internationaux et que Renault présentera ensuite au
    Salon de Paris 1952 ce "Tank 1064 Compétition"

    Aux 24 H 1953, elle courra sous le nom de "Renault 4CV 1064" qui figure dans les statistiques
    Le contrat était le suivant : si elle gagne ce sera une Renault
    Si elle perd, ce sera une VP .
    https://forums.motorlegend.com/vb/sh...8&highlight=vp
    Pour moi une VP puisque le chassis n'est pas une 4CV à la base mais une fabrication tubulaire.

    Laisser un commentaire:


  • Duser
    a répondu
    Re : 24 Heures du Mans 1953 La N°52

    Envoyé par camerat Voir le message
    C'est une création VP sur base 4CV (j'ai rajouté VP dans la dénomination, doit-on laisser le nom Renault ?) qui devait déjà faire Le Mans l'année d'avant mais non prête, et engagée par Renault.
    En fait je viens de lire que c'est un châssis tubulaire, ce qui pour moi signifie que l'on peut retirer le nom Renault pour l'appeler uniquement VP.
    Je modifie un peu ma reponse car le sujet est complexe : inscrite sous le nom de Renault,
    la 52 est bien une création VP que va s'approprier la Régie :
    une voiture qui battra 8 records internationaux et que Renault présentera ensuite au
    Salon de Paris 1952 ce "Tank 1064 Compétition"

    Aux 24 H 1953, elle courra sous le nom de "Renault 4CV 1064" qui figure dans les statistiques
    Le contrat était le suivant : si elle gagne ce sera une Renault
    Si elle perd, ce sera une VP .
    https://forums.motorlegend.com/vb/sh...8&highlight=vp

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X