Annonce

Réduire
Aucune annonce.

24 Heures du Mans 1953

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : 24 Heures du Mans 1953

    Grand sportif (rugby, voile, équitation), subventionné comme Fangio et Gonzales par le gouvernement argentin, Roberto Mieres est arrivé en Europe en 1950 chez Gordini. En 51, il dispute plusieurs GP sur une Maserati, et le voici en 1953 de retour chez Gordini où en début se saison, il remplaçait Jean Behra blessé avec qui il fait ici équipe.
    De retour chez Maserati en 54, il abandonnera progressivement la compétition automobile ne courant plus qu'occasionnellement en Argentine et États Unis. En 1960, on le retrouve membre de l'équipe de voile argentine aux Jeux Olympiques.

    Commentaire


    • Re : 24 Heures du Mans 1953

      Play boy et fêtard notoire pourrons nous ajouter...

      Commentaire


      • Re : 24 Heures du Mans 1953

        Envoyé par camerat Voir le message
        n°36 Gordini T15S Gordini 15/0016 Roberto Mieres – Jean Behra


        Hello,

        C'est André GUELFI qui est au volant lors du pesage
        Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
        26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

        Commentaire


        • Re : 24 Heures du Mans 1953

          Bien vu HK.
          Finalement, Dédé partira sur la #67.
          Et pour la #35 Harry Schell ?

          Commentaire


          • Re : 24 Heures du Mans 1953

            Envoyé par tipo 151 Voir le message
            Bien vu HK.
            Finalement, Dédé partira sur la #67.
            Et pour la #35 Harry Schell ?
            Hello,

            Oui, c'est bien Harry au volant
            Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
            26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

            Commentaire


            • Re : 24 Heures du Mans 1953

              n°37 Bristol 450 Bristol Lance Macklin – Graham Whitehead



              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • Re : 24 Heures du Mans 1953

                Comme cette voiture est laide...

                Lance Macklin est pilote F1 chez HWM. Il reste sur deux belles performances au Mans: 5ème en 1951, 3ème en 1952 sur Aston Martin usine.
                En 1955, il sera impliqué en même temps que Mike Hawthorn dans l'accident de Pierre Levegh. Il abandonne l'année suivante la compétition et devient distributeur Facel-Vega au UK.

                Graham Whitehead est le frère cadet de Peter le vainqueur de 1951.
                Les deux frères seront de plus en plus souvent associés à l'avenir jusq'au Tour Auto 1958 au cours duquel Peter trouvera la mort et Graham sera grièvement blessé. Il reprendra la compétition pour un ou deux ans en 59/60 me semble-t-il, sur une 250 GT.

                Commentaire


                • Re : 24 Heures du Mans 1953

                  n°38 Bristol 450 Bristol Tommy Wisdom - Jack Fairman



                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • Re : 24 Heures du Mans 1953

                    C'est l'équipage des bons équipiers des courses d'endurance.

                    Longtemps Écurie Écosse, puis officiel Aston Martin, Jack Fairman a au cours de sa carrière été le second de Stirling Moss, Roy Salvadori, Mike Hawthorn, Carroll Shelby, Masten Gregory, Paul Frère, Sydney Allard etc...

                    Tommy Wisdom lui un cran en dessous en endurance est un spécialiste des rallyes.
                    Il aura disputé 23 Monte Carlo au cours de sa carrière

                    Commentaire


                    • Re : 24 Heures du Mans 1953

                      Envoyé par tipo 151 Voir le message

                      Tommy Wisdom lui un cran en dessous en endurance est un spécialiste des rallyes.
                      Il aura disputé 23 Monte Carlo au cours de sa carrière
                      Encore une famille dans la compétition automobile puisque sa femme Elsie a également fait les 24 heures en 1933, 1935 et 1938, et leur fille Ann a été dans les années cinquante et soixante la coéquipière de Pat Moss en rallye.
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • Re : 24 Heures du Mans 1953

                        Envoyé par camerat Voir le message
                        n°38 Bristol 450 Bristol Tommy Wisdom - Jack Fairman



                        Je n'avais jamais remarqué cette partie horizontale matte ...
                        pour éviter les reflets ?
                        en tout cas , je ne sais pas si des miniatures ont été reproduites avec cette particularité !
                        L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

                        Commentaire


                        • Re : 24 Heures du Mans 1953

                          Envoyé par Papiyv Voir le message
                          Je n'avais jamais remarqué cette partie horizontale matte ...
                          pour éviter les reflets ?
                          en tout cas , je ne sais pas si des miniatures ont été reproduites avec cette particularité !
                          J'avais déjà remarqué cette particularité, j'invite Luke a nous dire si ce détail existe sur les miniatures.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re : 24 Heures du Mans 1953

                            n°39 Frazer Nash Coupe Le Mans Frazer Nash 421/200/186 Ken Wharton – Lawrence Mitchell



                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • Re : 24 Heures du Mans 1953

                              Ken Wharton est connu pour avoir été le pilote metteur au point de la BRM V16 de Formule Libre.
                              En 1953, il dispute plusieurs GP F1 sur une Cooper-Borgward. Occasionnellement pilote officiel Jaguar en 54 et 56 au Mans.
                              Il se tue début 1957 au volant de sa Ferrari Monza lors d'une course d'endurance en Australie.

                              Lawrence Mitchell dispute sa deuxième saison chez Frazer Nash et vient pour la première et dernière fois au Mans.
                              Il disparait des tablettes à la fin de la saison.

                              Commentaire


                              • Re : 24 Heures du Mans 1953

                                n°40 Frazer Nash Le Mans Replica Frazer Nash 421/100/119 Bob Gerard – David Clark



                                -
                                Avant c'était mieux

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X