Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Actualité Endurance & Protos

Réduire
Ceci est une discussion importante.
X
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Actualité Endurance & Protos

    – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

    47/80: 1988, Victoire de la Jaguar XJR 9 LM de J. Lammers – A. Wallace – J. Dumfries.

    Le nouveau revêtement de la ligne droite des Hunaudières favorise la chute des records.

    Hans Stuck dépasse les 250 km/h lors des essais et surtout la WM-Peugeot de Roger Dorchy franchit pour la première fois officiellement la barre des 400 km/h dans la ligne droite des Hunaudières, exactement 405 kilomètres/heure.

    LM

    Commentaire


    • Re : Actualité Endurance & Protos

      – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

      48/80: 1952, 1° victoire de Mercedes-Benz 300SL de Hermann Lang et Fritz Riess.

      Héros malheureux de cette course Pierre Levegh qui au volant de sa Talbot Lago TS 26 GS refuse tout relais et conserve le volant de sa monture pendant vingt-deux heures et cinquante minutes.

      Malheureusement un boulon de vilebrequin va décider de l’issue de la course et la voiture n° 8 permet à Mercedes de réaliser un doublé inespéré.

      Terrassé par la fatigue le héros du jour s’écroulera derrière les stands.

      LM

      Commentaire


      • Re : Actualité Endurance & Protos

        – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

        49/80: 1980, Historique, Victoire de la Rondeau de Jean Rondeau et Jean Pierre Jaussaud.

        Pour la première fois un pilote remporte les 24 heures du Mans au volant d’une voiture de sa construction.

        Après deux années d’apprentissage Jean Rondeau réalise son rêve qui lui permet de s’imposer sur ses terres devant le monstre qu’est l’usine Porsche.

        Malheureusement un banal accident de la route à quelques mètres de ses ateliers lui coutera la vie en 1985.

        LM

        Commentaire


        • Re : Actualité Endurance & Protos

          – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

          50/80: 2006, 1° Audi R 10 – F. Biela – E. Pirro – M. Werner . 6° victoire pour Audi.

          Fait historique : 1° victoire d’un moteur diésel aux 24 Heures du Mans depuis sa 1ere apparition en 1949 avec la Delettrez.

          Dans cette course exceptionnellement décalée à 17 heures, le héros de tout un peuple, Henri Pescarolo, réussit l’exploit de s’intercaler entre les deux Audi d’usine.

          Comme l’année précédente, le grand Henri réussit à amener trois pilotes français sur la deuxième marche du podium.

          C’est au tour de Eric Helary, Franck Montagny et Sébastien Loeb de cueillir les lauriers.

          LM

          Commentaire


          • Re : Actualité Endurance & Protos

            – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

            51/80: 1960, Victoire de Ferrari TR 60 – Olivier Gendebien – Paul Frere . 4° victoire de Ferrari.

            Détenteur du record de victoires aux 24 Heures du Mans jusqu’en 1981 date à la quelle un autre belge, Jacky Ickx le détrônera, Olivier Gendebien restera un mythe pour les passionnés de sport automobile et d’endurance.

            En cette année 1960 il s’associe à son ami journaliste pour faire retentir la Brabançonne en terre sarthoise.

            Aussitôt sa victoire acquise Paul Frère, suivant la promesse faite à sa femme, raccroche ses gants de pilote définitivement.

            LM

            Commentaire


            • Re : Actualité Endurance & Protos

              – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

              52/80: 1995, 1° Mac Laren F1 GTR – BMW de Y. Dalmas – J.J. Lehto – M. Sekiya.

              Mac Laren , pilier de la Formule un s’engage dans l’endurance et remporte la course lors de sa première participation.

              Yannick Dalmas remporte la course pour la 3eme fois et ceci avec trois voitures différentes, un bel exploit. C’est également la première victoire de la marque BMW au Mans ainsi que celle d’un pilote japonais et d'un finlandais.

              Première également pour le n° de course 59, les gros numéros sont rares.

              LM

              Commentaire


              • Re : Actualité Endurance & Protos

                – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                53/80: 1930, 1° Bentley SPEED SIX – Woolf Barnato – Glen Kidston. 4° victoire consécutive.

                Seulement dix-neuf inscrits et dix-sept partants le plus maigre plateau de ces 80 éditions.

                Bugatti est représenté et de la meilleure des façons, Madame Margueritte Mareuse engage sa Bugatti 40 pour elle-même et Odette Siko.

                La voiture numéro 25 termine à une très honorable 7° place sur les neuf voitures classées. Elles reviendront l’année suivante.

                LM

                Commentaire


                • Re : Actualité Endurance & Protos

                  – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                  54/80: 1993, Victoire pour la Peugeot 905 de Geoff. Brabham , Christophe Bouchut et Eric Helary.

                  Comme Lorraine-Dietrich, soixante sept ans plus tôt Peugeot remporte pour la seconde fois consécutive la victoire et s’adjuge les trois premières places de la course.

                  La marque au lion signe également une seconde pôle position consécutive avec une nouvelle fois Philippe Alliot.

                  Christophe Bouchut et Eric Hélary décroche la victoire pour leur première participation.

                  LM

                  Commentaire


                  • Re : Actualité Endurance & Protos

                    – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                    55/80: 2002, 1° Audi R 8 de Frank Biela, Emmanuele Pirro et Tom Kristensen.

                    Fait exceptionnel, les trois pilotes et la marque remporte ensemble leur troisième victoire consécutive au Mans.

                    La marque aux anneaux réalise également le triplé aux essais. Comme en 1970 avec Steve Mac Queen le circuit de la Sarthe et cette année encore le théâtre d'un film, cette fois c’est Jean Graton qui en est l’instigateur pour sa célèbre B.D. Michel Vaillant.

                    C’est l’écurie Dams de Jean-Paul Driot qui engage les deux voitures, la Vaillante et la Leader.

                    Si la Leader se retirera de la course prématurément, la Vaillante termine non classée pour distance insuffisante.

                    LM

                    Commentaire


                    • Re : Actualité Endurance & Protos

                      – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                      56/80: 1963, Victoire de la Ferrari 250 P de Ludovico Scarfiotti et Lorenzo Bandini. 7° victoire pour la marque.

                      Ferrari domine complètement cette épreuve et s’adjuge les six premières places avec leurs 250 P et autres 250 GTO.

                      C’est vraiment une grande joie pour Ferrari de remporter cette victoire 100% italienne, Le signor Dragoni, directeur de la Scuderia savoure ces instants.

                      Malheureusement les deux pilotes perdront la vie en course.

                      LM

                      Commentaire


                      • Re : Actualité Endurance & Protos

                        – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                        57/80: 1927, 1° Bentley de « Sammy » Davis – Dr John Benjafield.

                        Dès le départ les Bentley s’envolent, toute capote dehors, malgré tous les efforts d’Aries et de Salmson , mais le mano à mano prendra fin lors l’Aries de Chassagne s’arrête à Mulsanne.

                        La Bentley termine en tête devant les deux Salmson.

                        Commentaire


                        • Re : Actualité Endurance & Protos

                          – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                          58/80: 1978, 1° Alpine-Renault A 442 B – Didier Pironi – Jean Pierre Jaussaud.

                          Renault –Alpine tient sa revanche sur son ennemie Porsche qui lui barre la route depuis deux ans.

                          Malgré la perte de sa voiture de pointe pilotée par le duo Jabouille –Depailler la marque française ne manque pas son rendez-vous en conservant la tête de bout en bout.

                          C’est finalement Didier Pironi et Jean-Pierre Jaussaud qui remportent la mise.

                          LM
                          Dernière modification par GORDUCHE, 16 juin 2012, 20h38.

                          Commentaire


                          • Re : Actualité Endurance & Protos

                            – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                            59/80: 1956, Victoire de Jaguar D - Ecurie Ecosse de Ninian Sanderson et Ron Flockhart.

                            Il a fallut treize mois pour que l’Automobile Club de l’Ouest efface les traces du drame de l’année précédente.

                            Le rendez-vous de cette édition a lieu les 28 et 29 juillet. 49 voitures se présentent au départ et la pluie est au rendez-vous, ce qui explique le nombre important d’accident.

                            Sauvée des eaux l’écurie Ecosse s’adjuge la victoire convoitée par Aston-Martin qui devra attendre 1959.

                            LM

                            Commentaire


                            • Re : Actualité Endurance & Protos

                              – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                              60/80: 2008, Victoire pour Audi R 10 TDI d’ A. Mac Nish – T. Kristensen – R. Capello. 8° victoire.

                              Les Porsche Spyder RS font leur apparition aux 24 Heures du Mans et remportent le classement LMP 2 en faisant le doublé.

                              C’est le trentième succès d’un moteur suralimenté à compresseur ou avec turbo.

                              Stéphane Sarrazin au volant de sa Peugeot signe sa seconde pôle position consécutive.

                              LM

                              Commentaire


                              • Re : Actualité Endurance & Protos

                                – 80 faits notoires qui ont marqués l’histoire des 24 H du MANS.

                                61/80:1951, Victoire de la Jaguar XK 120 c de Peter Walker et Peter Whitehead.

                                Comme en 1950, 1953 et 1955 il y a pléthore de concurrents. 60 voitures sont engagées dans cette 19° édition.

                                Les Talbot avaient une coloration sud américaine avec Rosier-Fangio et Marimon-Gonzales, mais des problèmes de surchauffe les empêchent de dépasser la mi-course.

                                Même un nouveau venu nommé Stirling Moss ne pourra mener sa Jaguar jusqu’au drapeau à damier ce dont profitent Walker et Whitehead.

                                LM

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X