Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les non-partants des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les non-partants des 24 heures

    Merci cher ami d'avoir consulté toutes ces archives et nous livrer les détails. Je n'ai ce livre de C.Huet, parle-t-il de toutes les Simca-Gordini d'avant-guerre ?

    En attendant des précisions sur la Lancia de 1949, voici la dernière mise à jour .

    Avant c'était mieux

    Commentaire


    • Re : Les non-partants des 24 heures

      Envoyé par camerat Voir le message
      .... C.Huet, parle-t-il de toutes les Simca-Gordini d'avant-guerre ?


      FIAT et SIMCA. Oui bien sûr (de même que Victor Camerano)

      C'est toute l'histoire de Amédée, avant son arrivée en France, son installation à Suresne et le bombardement, le déménagement bld Victor, le garage d'en haut et celui d'en bas, l'acquisition du Lancia et la construction du fourgon, le banc moteur, la verrière, le carrelage et l'huile de la RATP, les joies et les peines.

      La préparation des voitures, leur construction et reconstruction, tous les résultats. Bref c'est du "Christian Huet". De la bel ouvrage.

      Le "Robert Jarraud" n'est pas superflu, il s'approprie l'histoire différemment.
      Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

      Commentaire


      • Re : Les non-partants des 24 heures

        Quel beau travail !!!
        Amicalement - Laurent
        24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

        Commentaire


        • Re : Les non-partants des 24 heures

          Envoyé par camerat Voir le message
          Merci cher ami d'avoir consulté toutes ces archives et nous livrer les détails. Je n'ai ce livre de C.Huet, parle-t-il de toutes les Simca-Gordini d'avant-guerre ?

          En attendant des précisions sur la Lancia de 1949, voici la dernière mise à jour .
          Joli travail.

          Je suis cependant étonné que personne n'ait relevé mon post #1255:

          "Dans l'édition du 17 juin 1938 de L'Ouest Eclair, le journaliste écrit ceci:

          "Vers 2 heures du matin, Raymond Sommer et Biondetti, après avoir conduit pendant quelques instants l'Alfa Romeo d'entrainement qui leur a été amenée au Mans par Ugolini, ont quitté le volant de la voiture-mulet pour prendre celui de leur conduite intérieure, admirablement profilée."

          L'un de vous a t'il des renseignements sur cette "voiture-mulet"?
          Existe t'il une (ou plusieurs!) autre source qui en parle?
          "


          C'est une info qui me semble tout de même assez interessante, non?

          Commentaire


          • Re : Les non-partants des 24 heures

            J'avais zappé cette information.
            Cela nous donnerait donc un "non partant" de plus.
            Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
            26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

            Commentaire


            • Re : Les non-partants des 24 heures

              Envoyé par Haine Kane Voir le message
              J'avais zappé cette information.
              Cela nous donnerait donc un "non partant" de plus.
              Une voiture d'entraînement ou mulet, est-elle considérée en tant que "non partante" ?

              Si "oui", il va être nécessaire de rouvrir les docs
              Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

              Commentaire


              • Re : Les non-partants des 24 heures

                Attendons notre archiviste, pour savoir si, mais comme en 1939, nous avions "comptabilisé" la BUGATTI 1R, pourquoi pas celle-ci ?
                Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                Commentaire


                • Re : Les non-partants des 24 heures

                  Envoyé par Sportcars Voir le message
                  Une voiture d'entraînement ou mulet, est-elle considérée en tant que "non partante" ?

                  Si "oui", il va être nécessaire de rouvrir les docs
                  C'est vrai que ce n'est pas une "non partante", mais elle a tout de même fait quelques tours de piste... Et une photo serait la bienvenue ...

                  Si vous arriviez à en dégoter une, vous feriez de nombreux heureux !!!

                  Dans un esprit identique, la Morgan dont j'ai parlé sur Autodiva - qui était présente pour être "canibalisée", au cas où ... - ne doit pas être considérée comme une "non partante".

                  Commentaire


                  • Re : Les non-partants des 24 heures

                    Le 17 juin 1938 est une page que j'ai oubliée. Retrouvée, le paragraphe sur Sommer est explicite, un mulet amené par Ugolini lui-même, qui a fait quelques tours de nuit (ce qui ne facilite pas les photos). Je m'adresse au spécialiste Alfa, quelle carrosserie pouvait avoir ce mulet ? Photos d'époque ou d'aujourd'hui, en course ailleurs qu'au Mans ou dans le "civil", qu'on puisse avoir une idée. Pouvait-elle être la n°4 de 1937 ?
                    Je corrige ma 1ere page et la rescannerai plus tard.

                    Quand au choix des "non-partants", nous l'avions exprimé au début ce topic. Les mulets et voitures sur place pour éventuellement être canibalisées sont incluses dans ce topic. D'ailleurs j'ai souvenir d'une BMW M1 couleurs Procar bandes vertes de 1980 dans le paddock de 1981 pour pièces détachées. Si quelqu'un me sort une photo, je lui fait la bise à nouvel an. Deco d'une M1 Procar de 1980 pour mémoire.

                    Dernière modification par camerat, 16 août 2010, 17h37.
                    Avant c'était mieux

                    Commentaire


                    • Re : Les non-partants des 24 heures

                      Envoyé par camerat Voir le message
                      Le 17 juin 1938 est une page que j'ai oubliée. Retrouvée, le paragraphe sur Sommer est explicite, un mulet amené par Ugolini lui-même, qui a fait quelques tours de nuit (ce qui ne facilite pas les photos). Je m'adresse au spécialiste Alfa, quelle carrosserie pouvait avoir ce mulet ? Photos d'époque ou d'aujourd'hui, en course ailleurs qu'au Mans ou dans le "civil", qu'on puisse avoir une idée. Pouvait-elle être la n°4 de 1937 ?
                      Patrick ITALIANO a émis une hypothèse sur Autodiva, la voici:
                      "Si on raisonne, il doit s'agir du spider immatriculé 638MI. Pourquoi? Ben parce qu'Alfa devait avoir deux jeux de papiers en ordre pour les (5) 8C2900B Alfa Corse, 630MI (attribué à 412031) et 638MI (attribué à 412030). Au Mans, la berlinette a 630MI (correspondant donc au numéro à la craie chez le carrossier), et à Spa, en juillet, les spider ont 638MI et... 630MI. J'attends la preuve photographique de ma théorie."

                      Commentaire


                      • Re : Les non-partants des 24 heures

                        Cela va encore nous amener à fouiller les archives...

                        J'adore ce travail de fourmis, c'est vraiment intéressant de se replonger dans l'histoire et de découvrir des faits, qui n'ont pas forcement été relaté plus que d'autres.
                        Les "trouvailles" de certains permettent de faire avancer l'histoire du Mans mais aussi de tordre le coup à certaines rumeurs : juste une en passant ; le décès de Bruce KESSLER en 1958.

                        Ceci me fait dire que d'ici 2023 année du centenaire, il se pourrai qu'un autre opus sorte...

                        Faisons un rêve...
                        Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                        26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                        Commentaire


                        • Re : Les non-partants des 24 heures

                          En cherchant des photos d'Alfa 8C2900, j'ai trouvé sur le site Alfasport.net ces 2 petites photos de 1939, hors sujet certes, mais cela montre l'existence d'un film couleur avant-guerre.



                          Je connais quelqu'un qui a le livre des 24 heures de Spa, j'attends de voir ce qu'il a sur les Alfa de 1938.
                          Dernière modification par camerat, 17 août 2010, 19h54.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re : Les non-partants des 24 heures

                            Envoyé par camerat Voir le message
                            Je connais quelqu'un qui a le livre des 24 heures de Spa, j'attends de voir ce qu'il a sur les Alfa de 1938.
                            Où on pourrait voir les deux Alfa 8C 2900 de Carlo Pintacuda et Francesco Severi n°4 et de Raymond Sommer et Clemente Biondetti n°2 par exemple ?

                            J'ai une photo, vraisemblablement empruntée sur un bouquin, j'ai inscrit Collection André Royer, on voit n°4 immatriculée 630 MI, plutôt vers la fin de l'épreuve tant elle est dégueulasse; le pilote poste un cuir blanc.
                            Plus je prends de l'âge moins je me sens devenir vieux.

                            Commentaire


                            • Re : Les non-partants des 24 heures

                              La n° 4 vainqueur de la course, avec la plaque 630 MI, chassis 412032 d'après les sites spécialisée en résultats. C'est la n° 2 qui serait plus intéressant si j'ai bien compris Patrick Italiano, celui qui me traite de mauvais chez smith d'en face. Cette n° 2 est le chassis 412031 toujours d'après les mêmes sites, soit celui aussi de la n°19 du Mans 1 mois plus tôt si l'on en croit les écritures à la craie sur les pneus. Pourtant aux 24 heures de Spa, c'était bien 2 spyder au départ ? Alors 2 chassis 412031 ? Ou un échange de carrosserie, ou les sites se trompent dans les numéros de chassis. Quelle est ce spyder qui a servit de mulet ? Peut-être celle-ci ?

                              Avant c'était mieux

                              Commentaire


                              • Re : Les non-partants des 24 heures

                                Parenthèse dans l'épisode Alfa-Romeo, Sebastien nous poste des photos couleurs très bien capturées d'un film Jaguar de 1954 sur le topic éponyme, et notamment la Jaguar D OVC501 qui est la voiture de réserve de cette année là.
                                Dommage de n'avoir pas revu ce film 2 mois plus tôt, cette photo aurait pu être dans le 1er volume.

                                Avant c'était mieux

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X