Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les non-partants des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les non-partants des 24 heures

    Envoyé par can the can 2 Voir le message
    ah je ne vise personne, je sais que le sujet avait été clos, on doit pouvoir le retrouver.
    Hello,

    Hors de question de réouvrir la boîte de Pandore
    Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
    26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

    Commentaire


    • Re : Les non-partants des 24 heures

      Envoyé par Haine Kane Voir le message
      Hello,

      Hors de question de réouvrir la boîte de Pandore
      non non, pas de soucis, le sujet est clos. Comme j'entendais parler magouilles, ça m'a rappeler le sujet clos, c'est tout.
      Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

      Commentaire


      • Re : Les non-partants des 24 heures

        Ici aussi, échange de voitures entre essais et course.

        1972 44 Porsche 911 Jean Sage Pierre Greub forfait moteur cassé remplacée par la 911 n° 78 avec le n° 44 pour la course







        78 Porsche 911 Georg Loos Franz Pesch
        (déco Loos, fera les 24h avec le n° 44 et les pilotes J.Sage, G.Loos,F.Pesch)





        Dernière modification par camerat, 19 décembre 2017, 23h12. Motif: motif rajouté
        Avant c'était mieux

        Commentaire


        • Re : Les non-partants des 24 heures

          ... manque toujours ces p..x!¿ de stickers - rectangles jaune / lettres noires sur le capot avant et sur le coffre arrière de la Porsche GELO n°78 !
          si quelqu'un a une vue plus précise ...
          L'age d'Or est derrière nous !... Faisons demi-tour ...

          Commentaire


          • Re : Les non-partants des 24 heures

            Envoyé par camerat Voir le message
            Ici aussi, échange de voitures entre essais et course.

            1972 44 Porsche 911 Jean Sage Pierre Greub remplacée par la 911 n° 78 avec le n° 44 pour la course







            78 Porsche 911 Georg Loos Franz Pesch
            (déco Loos, fera les 24h avec le n° 44 et les pilotes J.Sage, G.Loos,F.Pesch)






            Ma Came, j'ai trop de respect pour toi pour me faire passer pour un idiot qui ne comprend rien!
            Toutefois, peut tu nous expliquer " en clair " les tenants et les aboutissants de cette opération ( supercherie ?) merci.

            En court et en clair, ça m'ira.
            Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

            Commentaire


            • Re : Les non-partants des 24 heures

              Envoyé par can the can 2 Voir le message
              Ma Came, j'ai trop de respect pour toi pour me faire passer pour un idiot qui ne comprend rien!
              Toutefois, peut tu nous expliquer " en clair " les tenants et les aboutissants de cette opération ( supercherie ?) merci.

              En court et en clair, ça m'ira.
              "En clair" j'en sais rien.
              La 78 était-elle suppléante et Georg Loos a joué des Deutsch Marks pour acheter la position de départ de la 44 ?
              La 44 a-t-elle eu une rupture moteur pendant les essais et Jean Sage a loué la voiture de Georg Loos ?
              Il faudrait consulter la presse pour peut-être trouver la raison. Je chercherai.
              Avant c'était mieux

              Commentaire


              • Re : Les non-partants des 24 heures

                Voila l'explication

                Avant c'était mieux

                Commentaire


                • Re : Les non-partants des 24 heures

                  1972 47 Datsun 240Z Robert Grant Serge Trosch non qualifiée







                  Avant c'était mieux

                  Commentaire


                  • Re : Les non-partants des 24 heures

                    ah elle est belle pourtant ! non qualifiée au temps ?
                    Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                    Commentaire


                    • Re : Les non-partants des 24 heures

                      Envoyé par can the can 2 Voir le message
                      ah elle est belle pourtant ! non qualifiée au temps ?
                      Trop lente.



                      Ici c'est Birrane et non Trosch
                      Avant c'était mieux

                      Commentaire


                      • Re : Les non-partants des 24 heures

                        Envoyé par camerat Voir le message
                        Trop lente.



                        Ici c'est Birrane et non Trosch
                        bon, il a manqué 7 petites secondes. Et je vois la SM à 9" de la 911, pas mal.
                        La Porsche 908, raison non communiquée, on sait aujourd'hui ?

                        En tout cas super sujet, je vais le reprendre depuis le début si j'ai un peu de temps.
                        J'en profite juste pour vous faire un coucou de David Riswick, que j'ai eu hier, toujours bon pied bon oeil, attend la réplique de la 917 avec impatience.


                        Allez, on revient au sujet, à toi ma Came. Je rajoute juste Sage qui abandonne ses 2 pilotes, pas très sympa... pratique courante ?
                        Ingérer des cellules irradiées de souffrance et de peur me fait horreur. Je ne digère pas les agonies ( Arielle Dombasle)

                        Commentaire


                        • Re : Les non-partants des 24 heures

                          Envoyé par can the can 2 Voir le message
                          bon, il a manqué 7 petites secondes. Et je vois la SM à 9" de la 911, pas mal.
                          La Porsche 908, raison non communiquée, on sait aujourd'hui ?

                          En tout cas super sujet, je vais le reprendre depuis le début si j'ai un peu de temps.
                          J'en profite juste pour vous faire un coucou de David Riswick, que j'ai eu hier, toujours bon pied bon oeil, attend la réplique de la 917 avec impatience.


                          Allez, on revient au sujet, à toi ma Came. Je rajoute juste Sage qui abandonne ses 2 pilotes, pas très sympa... pratique courante ?
                          Relis ce que j'ai posté plus haut, Sage a perdu le moteur de sa 911 bien que qualifié, Loos n'est que suppléant. Je suppose que Sage propose à Loos de récupérer sa position de départ en échange (peut-être finances aussi) de sa 911 et évidemment de rouler en course, au détriment de Greub.
                          Avant c'était mieux

                          Commentaire


                          • Re : Les non-partants des 24 heures

                            1972 51 Porsche 911 J.Pierre Aeschliman Juan G Diez non qualifiée



                            Dernière modification par camerat, 25 mai 2019, 19h02. Motif: photos remises
                            Avant c'était mieux

                            Commentaire


                            • Re : Les non-partants des 24 heures

                              Bonjour,
                              Envoyé par camerat Voir le message
                              1971 T Porsche 917K 917026 Wyer voiture de réserve



                              ]
                              Où je découvre que la 917 de réserve n'avait pas les dérives des modèles ayant couru.
                              Dominique

                              Commentaire


                              • Re : Les non-partants des 24 heures

                                Bonjour,
                                Envoyé par tipo 151 Voir le message
                                Les deux voitures de l'Écurie Léopard sur la dernière photo.

                                Joseph Bourdon raconte :

                                "La Corvette était plus rapide en vitesse de pointe, et je me faisais aspirer dans la ligne droite.
                                Comme la Corvette freinait moins bien que l'Alpine, Aubriet se déportait sur le coté, je le dépassais à fond sur ma lancée pendant qu'il commençait son freinage, mais malgré cela, je n'ai pas réussi à me qualifier."

                                Il s'en est fallu de 4''. Dernière tentative d'une berlinette aux 24 Heures du Mans.
                                J'ai en tête une histoire similaire, quelques années après, 1977 je crois. Thérier avait décroché la qualification en usant d'un artifice similaire.
                                Dominique

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X