Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Les bizzzzzares des 24 heures

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

    Tu as raison, j'avais oublié la MAP, autre bizzarerie du Mans ...


    Tiré d'Automobilia.
    www.etoilespassion.com

    Commentaire


    • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

      Le sujet de la MAP avait déjà était ouvert en 2002 sur ce même forum...
      Comme quoi ici nous ne sommes des journalistes historiens gâteux et séniles mais bien des érudits :king:

      voici le lien : http://forums.motorlegend.com/vb/sho...&highlight=map

      et encore un autre : http://forums.motorlegend.com/vb/sho...&highlight=map

      et si cela vous manque en v'la encore un de notre ami LAURENT CHAUVEAU : http://forums.motorlegend.com/vb/sho...&highlight=map
      Dernière modification par Haine Kane, 11 janvier 2007, 17h01.
      Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
      26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

      Commentaire


      • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

        Non Dilletante !
        Pas 4 diesel avant les teutons, mais 5 !
        C'est facile à trouver...
        Alors ?

        Commentaire


        • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

          Les chassis était ... Delahaye, et il y a de forte chance qu'ils le soint revenus ? sans le diesel !

          Commentaire


          • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

            Un petit historique du Diesel au Mans (avant Audi !)

            Si Rudolph Christian Karl Diesel est un allemand (né à Paris en 1858 et disparu mystérieusement en 1913), c’est aux français que l’on doit la première apparition d’un moteur diesel au Mans.

            En 1949, les frères Jean et Jacques Delettrez équipe un châssis Delahaye 135 avec un moteur
            6 cylindres de 4395cc, issu d’un camion américain. Ils abandonneront sur panne de …..carburant peu avant la mi-course.

            En 1950, la Delettrez n’est plus seule, car la très sérieuse MAP (Manufacture d’Armes de Paris) qui produit entre autre des tracteurs, engage la première voiture à moteur central de l’histoire du Mans.
            Le châssis tubulaire en acier au Chrome Molybdène recouvert d’une carrosserie alu est équipé
            d’un 4 cylindres en H 2 temps avec 2 pistons opposés par cylindre. D’une cylindrée de 4960cc, il est suralimenté, ce qui donne avec le coefficient de l’époque une cylindrée retenue de 9920cc.
            Pilotée par le champion Pierre Veyron (le Veyron de la Bugatti du Groupe Volkswagen) et Francois Lacour, la MAP abandonnera à la 7ème heure, victime d’une fuite au système de refroidissement. Et la MAP fera faillite peu après, l’activité tracteur étant reprise par une filiale de Fiat.
            La Delettrez sera sera presque plus chanceuse mais elle abandonnera sur casse moteur dans la dernière heure de course. C’est qaund même le record à battre pour la catégorie …Diesel

            En 1951, la Delettrez ne parcourra que 24 tours avant de casser à nouveau son moteur. Il faudra attendre 53 ans avant de revoir un moteur diesel au Mans

            En 2004, Ian Dawson fait l’événement en engageant, sous la bannière du Taurus Racing une Lola B2K/10 équipée d’un diesel. Le châssis, déjà âgé de 4ans, reçoit un V10 TDI issu de la série puisque c’est celui qui équipe le VW Touareg ; ce moteur a été préparé par Mountune et est badgé Caterpillar. Ce que l’on redoutait arrivera, la transmission ne put résister au couple important du moteur ce qui provoqua l’abandon à la 5ème heure.

            Commentaire


            • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

              Envoyé par MUSTANG66 Voir le message
              Les chassis était ... Delahaye, et il y a de forte chance qu'ils le soint revenus ? sans le diesel !
              Moi je dirai simplement le châssis car sur toutes les photos de la DELETTREZ de 1949 à 1951 l'immatriculation est la même : 6410 RQ 7
              Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
              26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

              Commentaire


              • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                yes yes ta raison.... je ne sais pas si elle existe encore et ou elle est !

                Commentaire


                • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                  Comme l'a dit l'Minou plus haut il me semble avoir lu quelque chose mais ou ?

                  Va faloir chercher...et encore remuer d'la doc remarque cela fait les bras
                  Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                  26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                  Commentaire


                  • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                    A propos de la DELETTREZ, cela ne vous ennuies pas que vous redonniez la carrosserie originale à une DELAGE V12, plutôt qu'une Delahaye ! ! !

                    Ne pas confondre châssis et carrosserie d'une part et d'autre part, reprendre l'histoire ténue entre Delage et Delahaye.

                    Le châssis fut fabriqué à partir de pièces de chez UNIC à Puteaux, un châssis d'une U4C, un train de U6C ainsi que des suspensions et ressorts. Le moteur d'une Delage accidentée en 1938 par un des père d'E.R.A., Murray Jamieson, ingénieur, qui devait décédé des suites de l'accident. lire ici . Le châssis de cette Delage fut utilisé par Fernand Lacour pour construire la MAP.

                    Quant au moteur 6 cylindres en ligne de 4,5 litres, c'est un moteur de camion GMC type CCKW diesélisé (!).

                    Lire aussi: Annuel Le Mans 1998; Les Automobiles Delage Collection FANAUTO et DELAGE La belle voiture française.
                    Et si vous avez le temps de rechercher parmi vos archives, lisez ce qu'en a écrit Pierre Abeillon.
                    Dernière modification par Sportcars, 19 janvier 2007, 18h03. Motif: Erreur dans les prénoms et type châssis.

                    Commentaire


                    • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                      Envoyé par MUSTANG66
                      yes yes t'as raison.... je ne sais pas si elle existe encore et où elle est !

                      En 1951, la Delettrez ne parcourra que 24 tours avant de casser à nouveau son moteur. Il faudra attendre 53 ans avant de revoir un moteur diesel au Mans
                      La réponse à la question est dans l'annuel du Mans 1998 ou dans l'article consacré à la DELETTREZ écrit par Pierre Abeillon publié par la revue Rétroviseur n° 88.

                      Pour 1951, ce n'est pas le moteur qui a cassé, ce n'est qu'une soupape ! Mais impossible de réparer. Je rappelle que c'est un moteur de GMC et que la culasse n'est plus celle d'origine mais une modifiée en aluminium.
                      Dernière modification par Sportcars, 19 janvier 2007, 21h05.

                      Commentaire


                      • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                        Envoyé par Tool-43
                        voici quelques exemples de bizarrerie
                        -Renault 4CV Spéciales
                        Hello "Tool-43"

                        A la suite d'une visite sur ton site, je viens de lire ceci:

                        "Après la parution du livre, l'auteur (Pascal Legrand NDLR) a confirmation qu'un autre coach 4CV a été fabriqué. En voici la photo, le militaire qui prend la pose est Jacques, le fils cadet de Louis Rosier. Cette voiture existe toujours, c'est celle qui a transité par les Charentes *avant de devenir la propriété de la famille Broual."

                        La Charente, merci de rectifier d'une part et d'ajouter que cette voiture fut la propriété d'un industriel angoumoisin, né en Charente, fabrication de pantoufles (la célèbre "Charentaise") dans la banlieue de la ville, Soyaux, ancien de l'Automobile Club de la Charente, dernier membre des créateurs du célèbre Circuit des Remparts - dans lequel, pour son édition de 1955, participa Louis Rosier Jr -, décédé l'année dernière, alias Jacques Coussy dit "le Baron".

                        * nom pluriel (qui n'existe pas) inventé par des journalistes, spécialistes auto-proclamés de la météo, pour un raccoursi, ingnares de la géographie des départements français.

                        La Charente est un fleuve qui traverse deux départements.

                        L'imbrication des deux départements: Charente et Charente-Maritime ne possèdant pas, jusqu'alors, un micro-climat, ne nécessitent pas une prévision spéciale.
                        Ce qui géographiquement parlant voudrait dire que s'il fait beau dans les "Charentes" et que le mauvais temps s'intalle en "Aquitaine" il y aurait du soleil à Royan et jusque Montendre alors qu'il tomberaient des sceaux au Verdon (en face Royan, séparé par l'estuaire de la Gironde, réunion des deux grandes rivières de l'Aquitaine - Dordogne et Garonne -) et à Blaye ?

                        Désolé pour ce cours de géographie.

                        Pourquoi alors les mêmes présentateurs de prévisions météorologiques, à l'instar des Alpes ou des Pyrénées et des Vosges -chaînes de montagnes - ne nous citent pas les Seines, les Loires, les Moselles, ... etc ?

                        Les Deux Sèvres ne font pas exception puisqu'il existe bien deux "Sèvre": la Sèvre Nantaise qui est une rivière et la Sévre Niortaise qui est un fleuve.

                        Commentaire


                        • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                          Merci "Sportcars" de cette information sur la 4 CV Rosier et de cette correction géographique.
                          http://ferrari1955.labrute.fr

                          L'homme a créé Dieu, l'inverse reste à prouver.

                          Commentaire


                          • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                            Profitez bien du site car il ferme en Avril. Je n'ai vraiment plus le temps de m'en occuper.
                            http://ferrari1955.labrute.fr

                            L'homme a créé Dieu, l'inverse reste à prouver.

                            Commentaire


                            • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                              Bonjour

                              Quelle est la particularité de cette voiture ............. par rapport à sa configuration d'origine ?

                              Recherche toutes les photos du Mans.

                              Commentaire


                              • Re : Les bizzzzzares des 24 heures

                                Qui pourra nous donner plus d'information sur ce projet de 1964 ?



                                Il ne fu pas engagé mais prévu...

                                Collection Mans
                                Recherche toutes les photos du Mans.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X