Annonce

Réduire
Aucune annonce.

LE MANS le film

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : LE MANS le film

    Je te parle de Maurice Trintignant ... Tu ne savais pas ça ,visceralement parlant ? Tu sais, le pilote qui a gagné Monaco 2 fois et Le Mans accessoirement. Quand on parle de course ,il n'y a qu'un seul trintignant.

    Ps :mac queen n'a pas faili gagner Sebring,il n'a pas gagné c'est tout.
    Mario Andretti in his Ferrari 512S Spyder at the 1970 12 Hours of Sebring. This car led most of the race and retired with gearbox problems 21 laps from the finish allowing the Porsche 908 of Steve McQueen and Peter Revson to take the lead. Andretti jumped to the #21 team Ferrari 512S to eventually win the race by 22 seconds. Reason: The 512 had a V12 4994 cc engine while the Porsche had a V8 with only 2997 cc's. Remarkable that the Porsche came in second. Andretti thinks that McQueen's co-driver Peter Revson was the reason the car remained competitive for the whole race. According to Andretti, Revson drove 8 of the 12 hours. --Louis Galanos
    (http://theselvedgeyard.wordpress.com...-with-victory/)

    Revson conduisit 8 heures sur 12 :je ne traduis pas ce que dit Andretti.Mc queen etait un bon amateur mais incapable de s'imposer à la reguliere sans l'assistance d'un professionnel.

    J'oubliais ersonne ne mit la main à la poche et encore moins les acteurs pour payer les figurants .Beaucoup de conseillers deciderent de partir .La Verité etait qu'il n'y avait plus d'argent apres le depart de Sturges ,ecoeuré. Il y avait ...1500 figurants à payer. En realite ,les ardoises etaient multiples .
    Mc queen avait loué un chateau et fait dessiner une piste de moto cross où les vrais pilotes devaient se mesurer à lui (Derek bell dira j'ai rien compris") sans que le tournage soit reellement amprcé.Pas de script,il ne savait pas ce qu'il voulait faire..
    L'Hotelier qui avait fait bloquer les factures n'etait pas le seul ,le distributeur de carburant et d'autres comme ceux qui fournissaient l'alimentaire etaient intervenus aupres de l'ACO .Solar production avait fait faillite .
    Mais le plus grave ,mieux dit ici:"Ni la cocaïne ni la marijuana ne réussirent à le mettre de meilleure humeur. L'acteur faisait de son mieux pour cacher ces mauvaises habitudes à ses collaborateurs. Néanmoins, la situation n'allait qu'empirer. Une nuit, McQueen heurta un arbre à bord d'une voiture de location. L'actrice Louise Edlind (Anna Ritter) resta inconsciente à la suite de cet accident. Loin d'assumer ses actes, McQueen préféra rejeter la faute sur son ami et assistant Mario Iscovich, qui s'était tout de même cassé le bras dans la manœuvre. Dans la foulée, Iscovich, qui n'avait pas eu droit à la moindre excuse, quitta McQueen et rentra aux Etats-Unis en quête d'un nouvel employeur."
    Cet accident amena les participants à regarder Mc Queen comme ce qu'il etait reellement.(http://www.gulf.lu/cms/index.php?article_id=78&clang=1)
    Dernière modification par tarpon, 05 juillet 2009, 13h51. Motif: fote

    Commentaire


    • Re : LE MANS le film

      Bonjour a tous,

      Comme l'a ecrit avec tant d'humour " MUSTANG66 ", " tarpon " devait etre un de ces figurants non payes pour avoir une dent si dure envers Steve McQueen au point de transformer ses opinions en faits...

      Concernant les 12 heures de Sebring,il semble que sans le talent de Mario Andretti, au fait de son art a ce moment de sa carriere, la 908 aurai bel et bien gagne la course...pour memoire, a moins d'une heure de la fin, la 917 de Rodriguez/Kinnunen passa la 908 pour s'emparer de la seconde place.

      Ensuite la 512 d'Andretti/Merzario abandona ( selecteur de boite ) et la 917 de Rodriguez/Kinnunen prit le commandement de la couse avec un tour d'avance sur la 908 qui elle meme avait un tour d'avance sur la 512 de Giunti/Vaccarella.

      A 15 mn de la fin de la course,la 917 de tete renta au stand avec sa suspension cassee pour la 2eme fois et avec seulement 10 mn avant la fin de la course, la 908 pris le commandement de la course!

      A force de records du tour l'un apres l'autre, Mario Andretti, mis au volant de la 512 # 21 en remplacement d'Ignatio Giunti, juge trop lent par le team manager de Ferrari passa finalement la 908 en lui prenant 10 secondes par tour...Mario continua a attaquer pour lui donner le temps d'un rapide complement d'essence a 3 mn de la fin et conserva la tete bien aide par la puissance et le couple du moteur 5 litres.

      Dans la source indiquee par " tarpon " pour l'article en anglais ( pas sur que tout le monde puisse comprendre? ) il est ecrit

      Mario Andretti n'etait pas tres content de voir que Mc Queen recevait toute cette attention.
      " je me souviens, ils annoncaient continuellement Steve McQueen! Steve McQueen! Steve McQueen! " avais dit Andretti dans un interview telephonique.
      Ils n'ont jamais parle de Revson, et Revson a conduit la part du lion dans cette course parce que Steve avait un pied casse.
      Revson faisait un boulot phenomenal, de toute evidence, mais il n'a jamais ete cite. Alors, ca m'a en quelque sorte motive!

      Maintenant, traduis du livre de Michael Keyser:

      Quand Mario Andretti gara sa voiture apres l'arrivee, il recu une salve d'aplaudissements bien meritee mais quand Revson arriva, la foule devint folle, beaucoup de spectateurs etant des collegiens en vacances de printemps.
      " Steve etait un dieu pour les gens de cet age " se rappelle son chef mecanicien Haig Alltounian. " pour le numero 1 au box office mondial de finir 2eme et gagner sa classe, c'etait comme si une star du Rock etait un des pilotes"

      La police avait bien du mal a contenir ce vent de folie et Steve, voyant ca des stands, se fraya un chemin a travers la foule, grimpa sur la 908 et montra le signe " paix" avec sa main et la foule se calma.

      " c'etait comme si Dieu avait prononce Halt " dit Haig Halltounian. " Pour un moment, j'ai craint que la voiture pouvait etre detruite. Je parle de milliers de jeunes gens et ils voulaient tous Steve. C'etait la premiere fois que je voyais Steve en public ou il savourait l'attention." ...." il a fallu un Mario Andretti, qui etait au sommet de sa profession a ce mement la, pour nous battre "

      Il est interessant de lire l'article de reference de " tarpon" pour parler a nouveau des " frasques " de McQueen et ca commence comme ceci:

      "Si on demande a quelqu'un dans la rue qui a gagne les 24 Heures du Mans 70, on risque de se voir repondre: c'etait Steve McQueen sur une Porsche Gulf 917.

      ...et dans le paragraphe suivant:

      Depuis sa sortie en 1971, il a ete projete a d'inombrables reprises partout dans le monde et a eveille plus de passions pour le sport automobile que n'importe quel autre film.

      Tout le monde aura releve le " Pour sa part, Gulf a remporte les 24 Heures du Mans a 3 reprises avec John Wyer a son volant "

      ...et encore:

      Le Mans etait tout simplement le film de McQueen. C'etait aussi un tournant dans sa vie. Ce long metrage lui a permis de s'etablir une fois pour toutes en tant qu'icone du cinema

      Alors pourquoi " Tarpon " n'arrete pas de dire que c'etait un bide?

      ...et ce qui suit en parfaite contradiction avec ce qui precede:

      En tant qu'acteur, il avait ete au sommet de son art dans les annees 60, avec les classiques Bullit, La grande evasion, Les sept mercenaires, L'affaire Thomas Crown et Nevada Smith.

      Les voitures loues a Jo Siffert l'etaient pour 5000$ par semaine et non pour 55 000$ comme ecrit dans cet article.

      Plus bas les sommes allouees au figurants sont exprimees en $ alors que ce sont des anciens francs, ce qui, au cours du $ de cette epoque represente une difference significative.

      L'episode de la plainte de l'hotellier est relatee dans les memes termes que mes ecrits avec juste une moindre attention quant a la traduction des ecrits de Michael Keyser...

      Mais tout ca n'est pas bien grave...

      Bien amicalement,
      claudeUS1

      Commentaire


      • Re : LE MANS le film

        ....parce que ce fut un bide ,un vrai bide .Revoir ces images quarante ans plus tard evoque la nostalgie du Mans (pour ceux qui l'ont vecu) .A l'epoque ,ça n'avait aucun interet ,meme pas documentaire.Le japon a aimé et pour cause ,c'etait les seuls qui achetaient la transmission TV en direct des 24 H.

        L'histoire de l'hotelier est connue,archi connue,c'est la version "officielle" reprise sur tous les sites web .
        L'un des interpretes de l'epoque ,Boncart ou Bompart,passait plus de temps dans les bureaux des avocats à essayer de recoller les morceaux entre Solar et les manceaux que sur le terrain.C'etait les emmerdes permanentes .
        Je ne suis pas là pour dissequer si les sites à gauche ou à droite disent vrai ou faux, mais ce que je constate c'est qu'ils ne font aucune complaisance à Mc queen .
        Que tu veuilles en faire un acteur de genie te regarde ,on n'est pas obligé de partager tes idees sur le sujet que je sache.
        Mc Queen a pourri la vie de tous ceux qui ont participé à ce docu par son immaturité ,ses inconstances,ses abscences ,son comportement odieux dans certains cas et helas le reste .Où est l'acteur dans ce film ?
        Le probleme avec Internet ,c'est un peu comme le journal autrefois ,tout le monde croit que ce qui y est est exact.Et la meme c..rie est reprise comme du bon pain .
        Ceux qui ont participé à ce raout etaient pres de 2000 avec les defections,les remplacements ,pour beaucoup originaires de la region (pas tous loin de là) ,il y avait des figurants mais aussi des techniciens,des gens de service qui etaient là tous les jours et qui ont leur VRAIE histoire à raconter .
        Et puis il y aussi ceux qui ont cotoyé Mc queen lors des 24 heures dans les stands contigus et qui en auraient beaucoup à raconter.
        Les Forums,c'est fait pour ça ,pas pour refaire l'histoire à contre sens .Ca c'est grave ,tres grave .

        Commentaire


        • Re : LE MANS le film

          Ce qui est grave, c'est que tu n'aimes pas mc queen pour des raisons personnelles mais qui restent obscures, a te lire dans tous les cas, et que tu cherches tout ce que tu peux lui reprocher comme s'il t'avait laisse une ardoise personnelle mettant ton confort en peril (t'es pas le fils de l'aubergiste au moins ?...) : Et vraiment, hormis le fait que tu n'aimes pas ce monument du film auto sportif (trintignant l'acteur, redman, stallone et cruise, etc n'ont pas fait mieux...) -ton choix personnel- tu es insultant de parti pris et faussement "objectif" comme ces chroniqueurs tv qui se croient a l'origine des nouvelles verites revelees...
          On parle du film le mans, on se regale, on cherche pour les caisses, rien ne t'empeche de faire ton manuscrit et de le vendre chez ardisson ou detective.

          Mais de grace, tarpon, dont je ne comprends pas d'ou t'as decolle, sachant que x annees sur un forum ne donne pas droit a la mechancete pardonnee, meme si peu pardonnable, lache nous avec tes stats et ta marijuana...

          Si tu ne supportes pas de planer, ce que je te reconnaitrais alors comme une qualite morale, t'as en ce moment ce nase d'armstrong sur le territoire !!! Vas-y, le flingues pas en vrai, mais choisis une revue "velo", y vont se regaler de tes diatribes a propos des piquouzes et autres petards us !!! Lm.

          Commentaire


          • Re : LE MANS le film

            McQueen était un salaud drogué...ok
            le film est nul et a été un bide...ok
            il a couté du pognon....ok

            Mais finalement
            McQueen est une star
            Le film, les passionnés l'aime
            Et le pognon, on s'en fout !

            Commentaire


            • Re : LE MANS le film

              ET un obsédé sexuel ,qu'on se le dise !

              Commentaire


              • Re : LE MANS le film

                Je pense qu'on a fait le tour sur le comportement de McQueen durant le film.
                Merci de passer à autre chose et de rester objectif.
                Amicalement - Laurent
                24h-en-piste.com et 24h du Mans 2020

                Commentaire


                • Re : LE MANS le film

                  un obsédé sexuel parce qu'il aimait les dames ? Il aimait surtout les plaisirs de la vie....

                  Je ne savais pas que les séminaristes ascetes aimaient le sport auto :king:

                  Commentaire


                  • Re : LE MANS le film

                    Bonjour a tous,

                    Mosleylucky, merci pour le fou rire plein de clairvoyance!

                    En parlant de ceux qui ont cotoye McQueen dans les stands et qui auraient beaucoup a dire..., il me vient une anecdote ( celle ci est vraie puisqu'elle m'a ete racontee par le pilote Americain Tony Adamowicz, qui a fait ses 1eres 24 H du Mans en 1970 ).

                    Cette annee la, comme vous le savez tous, il a plu enormemant et donc, le samedi soir, dans un des derniers tours precedant le ravitaillement et changement de pilote, Tony a aquaplane sa belle Ferrari 312P du N.A.R.T juste avant la passerelle Dunlop, ce qui lui arrivait a chaque tour mais cette fois ci, il perdit le controle et a donc braque fortement a droite pour provoquer un tete a queue qui s'en suivit par un choc a l'arriere.

                    Il se retrouva immobilise dans un silence angoissant, ne sachant plus bien dans quel sens il etait jusqu'a ce qu'il ai vu les phares des autres autos lui passer devant.

                    Par chance le demareur permis la mise en route du V12 et Tony repris la piste a allure modree, ne sachant pas ce que le choc a l'arriere avait occasionne et sentant que les pneus etaient OK, regagna le stand ou Chuck Parsons, son coequipier pris le relais apres que le capot arriere de la Ferrari ai ete change.

                    Steve McQueen, puisque c'est de lui que l'on parle, etait dans les stands pas bien loin et est venu demander a Tony ce qui s'etait passe, et apprenant l'histoire, repondis a Tony qu'il ne pensais pas que la 908 avait filme ca et s'il pouvait le refaire pour lui...

                    A bientot !
                    claudeUS1

                    Commentaire


                    • Re : LE MANS le film

                      Hello les Amis,

                      C'est l'été et les esprits s'échauffent...

                      Plus sérieusement comme l'a rappelé Laurent, évitons les sujets polémiques et surtout de rebondir comme des "fous" sur tel ou tel propos.

                      Comme pour la Dernière séance, Monsieur Eddy (Schmoll) va nous proposer une page du pub , un dessin animé de Tex AVERY de 1953 , les actualités de 1958 et Madame Erika des friandises pour le second film.

                      Bonne journée à tous...

                      "La lumière revient déjà
                      Et le film est terminé
                      Je réveille mon voisin
                      Il dort comme un nouveau né
                      Je relève mon strapontin
                      J'ai une envie de bailler

                      C'était la dernière séquence
                      C'était la dernière seance
                      Et le rideau sur l'ecran est tombé"

                      Eddy MITCHELL
                      Hépatoum c'est épatant! Hépatoum la boisson des 24 Heures du Mans!
                      26 mai 1923 - 26 mai 1963 ---> à 40 ans d'intervalle, naissance de 2 monstres sacrés

                      Commentaire


                      • Re : LE MANS le film

                        "En parlant de ceux qui ont cotoye McQueen dans les stands et qui auraient beaucoup a dire..., il me vient une anecdote ( celle ci est vraie puisqu'elle m'a ete racontee par le pilote Americain Tony Adamowicz, qui a fait ses 1eres 24 H du Mans en 1970 )."


                        L'anecdote Adamowicz est connue ,on tous allé sur son site ,mais je suis content pour toi qu'il ait tenu à te la raconter "personnellement" .c'etait quand?


                        http://www.a2zracer.com/page33.html

                        We were pitted just down the road from Steve McQueen's Solar Productions team that was running a Porsche 908 in the race, equipped with three movie cameras. A short time after Chuck pulled back out on the circuit, the actor-turned-driver walked down to our pits and asked me what had happened.
                        I gave a quick synopsis of my hair-raising spin, after which he said, "I don't think our camera car caught it. Do you mind doing a retake?

                        Mets le lien ,ça prend moins de bande passante.
                        Dernière modification par tarpon, 07 juillet 2009, 10h19. Motif: oubli

                        Commentaire


                        • Re : LE MANS le film

                          Moi c'était hier à la machine à café Pourquoi tu ne bosses pas avec lui Tarpon ?

                          Commentaire


                          • Re : LE MANS le film

                            Bonjour a tous,

                            Decidemment,j'ai allume quelque chose chez Tarpom qui n'est pas pret de s'eteindre!

                            Nulle necessite de ma part de m'aproprier un fait qui est connu de tous et je me rejouis que tout le monde la connaisse et je vais m'empresser de le dire a Tony.

                            En fait, en passionne j'ai vu son nom et sa photo dans les pages de presentation des 24 H du Mans de 1971 de la revue Francaise Sport Auto, dans les pages consacres aux forces en presence Ferrari, il y avait 3 photos, une de J. Ickx, une de M. Donohue et une de T. Adamowicz...j'avais 11 ans a l'epoque.

                            J'ai donc cherche sa voiture pendant les essais et ai fait atention a elle pendant la course.

                            J'ai rencontre Tony ici, dans un restaurent de Newport Beach pres de la petite ville de Costa Mesa en Californie, lors d'un evenement du Club Porsche des Etats Unis ou Tony parlait des differences qu'il y avait entre la conduite d'une 917 et d'une 512

                            A la fin de la soiree, nous avons discute pendant 2 heures et sommes devenus des amis proches depuis.

                            La raison pour laquelle je n'est pas donne mes sources, c'est qu'il y a un site commercial lie a ce site biographique...

                            Maintenant, quand ce site, qui est son 2eme, ( le 1er avait ete construit par Michael Keyser, l'auteur du livre qui nous sert a tous de reference " A French Kiss with Death " )a ete construit par Gary Wheeler, j'ai dis a Tony de mettre cette anecdote dans son recit de ses 1eres 24 H du Mans.

                            La raison pour laquelle je me souviens bien des 3 photos sur Sport Auto c'est que j'ai offert a Tony une copie du magasine que j'ai achete a Paris, un jour ou j'etais en France a une boutique je crois rue de Constantinople pres de la gare Saint Lazarre.

                            Encore une fois, ma motivation a etre sur les forums consacres aux 24 H tiens au fait que je cherche des infos qui me sont inconnues et comme il est ecris ici ou la, c'est pas les autos qui sont importantes mais les gens...et j'apprecie la qualite ( et l'humour! ) de certains intervenants.

                            Bien amicalement
                            claudeUS1

                            Commentaire


                            • Re : LE MANS le film

                              ..Rue de Contantinople , mais c'est bien sur ..un endroit charmant !!!!...j'y vais de temps a autre !!!.pour vendre ou acheter !!!...Quand a Mr Adamowicz , donne lui le bonjour de ma part !! en MP pour la suite !.

                              Commentaire


                              • Re : LE MANS le film

                                Bonjour tout le monde!
                                Je reviens de vacances et je vois que Steve McQueen continue de vous passionner ; j'en suis content car je me sens moins seul , moi qui suis un fan de cet acteur.
                                D'ailleurs je ne suis pas d'accord avec Mustang66 qui dit que c'est une star. C'était une star , maintenant c'est une légende comme James Dean ou Elvis Presley.
                                Il n'y a qu'a regarder le score de cette discussion sur ce forum:
                                15ème place pour les affichages et 22ème place pour les réponses!
                                C'est édifiant !C'est un résultat hyper bon! Et ce résultat est dû uniquement a la présence de Steve McQueen dans le sujet .
                                Je dis un grand merci a Claude qui donne des infos de super pro. Malgré son éloignement , il apporte des choses super interressantes. Il nous les fait partager avec une grande aisance et on sent toujours un humour sous jacent. Un vrai pro quoi !
                                A propos d'humour mention très bien pour Mosleylucky!
                                Quant a Mustang66, je te connais pas mais je me trouve des affinités avec toi. Peut-être que si on se connaissait on serait potes! Qui sait ?
                                Pour en revenir au film, Steve McQueen a voulu tout faire: producteur, réalisateur, acteur, responsable du casting etc.. etc... Mais il faut savoir qu'il a toujours été comme cela.
                                Déjà sur le tournage de la série "Wanted Dead Or Alive" il modifiait les scènes ou le scénario quand quelque chose ne lui plaisait pas; alors qu'il n'avait aucune notoriété. Il était donc souvent en conflit avec les decideurs des productions. Et cela n'a fait qu'empirer quand sa notoriété s'est installée.
                                Il ne faisait rien comme les autres et il n'était pas conventionel ce qui lui attirait beaucoup de jalousie de la part des autres acteurs et des ennuis avec les staffs.
                                En fait il était ambitieux et n'en faisait qu'a sa tête.
                                Parmi ses traits de caractères: teigneux, instable, mystérieux, insolent .
                                On dit que le film n'a pas de scenario, c'est vrai, mais Steve savait parfaitement ce qu'il faisait et avait compris qu'il n'avait pas besoin de mots pour capter l'attention des spectateurs . D'ailleurs dans la majorité de ses films les scénarios sont maigres.
                                Il n'avait pas peur d'être vulnérable ce qui le rendait a la fois dangereux et humain.
                                En fait c'était un Monsieur Toutlemonde, héroique et taciturne qui parlait tès peu; et parfois il était comme un poisson hors de l'eau.
                                Quant au histoires d'argent je pense que Steve McQueen avait le problème des gens qui partent de rien et qui arrivent au sommet, peut-être avait-il peur de tout perdre ce qu'il avait gagner; ça pouvait le rendre aux yeux de certains comme quelqu'un de radin; ce qui n'était pas faux !
                                Sur "le Mans", sa passion pour la vitesse reflete bien son attirance pour les dangers.Il aimait prendre des risques en toutes circonstances: il jouait avec la chance en permanence.
                                salut!
                                You can't always control who walks into your life...but you can control which window you throw them out of !

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X