Annonce

Réduire
Aucune annonce.

LE MANS le film

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Re : LE MANS le film

    Alors, encore une fois pour xpatval, le livre dont je parle est sans complaisance pour l'homme et tu y apprendra tous les travers de Steve qui est souvent catalogue dans les articles ecris ici sur lui comme le " bad boy d'Hollywood "...voila pourquoi je parlais de
    " reglement de compte " de la part de sa 1ere femme...et au point que Chad m'a dis ne pas etre tres proche de sa mere et que Steve lui a dis de " se mefier d'elle "...,mais quand tu lis le livre ( My Husband, My Friend ), tu ne peux t'empecher de penser que cette femme a les pieds sur terre et est tres attentionnee a sa famille...en quelques mots une personne
    " bien "

    Ce n'est pas trop s'avancer que de dire que le film est avant tout un documentaire sur ce qu'est ( etait ) vraiment la course du Mans.
    Il n'y a pas volonte de glorifier les pilotes en leur fabriquant une " aura " Hollywoodienne mais le souci de faire vrai.
    Que les critiques de cine commencent tous leur articles en disant qu'il n'ya pas de dialogue pendant les 1eres 40 mn du film: soit mais est ce la l'important?

    Quelle est notre motivation a tous de regarder encore et encore ce film?...surement pas l'hypothetique histoire d'amour entre la Signora Belgetti et notre Michael...mais plutot l'assurance de voir cette page d'histoire authentique avec les vraies images de la course de 1970 incorporees au montage!

    Sans parler du bruit ( musique des moteurs )...combien de nous sommes frustres lorsqu'un sujet sur une voiture qui nous tient a coeur est gache par une musique dominante qui couvre un element essentiel de notre plaisir automobile?

    Et n'oublions pas que ce film, en plus de la rivalite ( sur le papier ) entre les 917 et 512 a fait enormement pour la renomee mondiale de la course elle meme.

    L'interet du Mans pour les Japonnais s'est developpe avec le succes du film au Japon...et jusqu'a ce jour, Steve est toujours tres present dans des medias la bas.

    Allez, c'etait mon billet d'humeur du jour !
    Bien amicalement a tous
    claudeUS1

    Commentaire


    • Re : LE MANS le film

      c'est une opinion que je partage .quand "le mans" fut tourné ,il ne suscita pas une enorme emotion au Mans même .
      C'etait un film ,rien de plus et à part l'acteur dont on connaissait deja bien les frasques et le comportement caracteriel ,euphemisme,le reste n'etait qu'illusion cinematographique .

      Qu'il ait eu une veritable passion pour la course ,personne n'en doute mais pas plus qu'un Paul Newman ,authentique second des 24 heures et qui a permis par ses investissements personnels à beaucoup d'eclore,tels Bourdais .

      Dans "once upon a wheel" on voit un paul Newman jeune ,debarassé de sa voix française

      James Garner ,apres grand prix ,fut lui aussi piqué par le virus ,acheta deux Lola et s'investit dans son propre film "the racing scene".


      Quant à dire que ce film ait fait beaucoup pour la renommee du Mans me parait quelque peu "décalé" par rapport à la realité .
      Comme je l'ai dis + haut ,le film fut un bide total à sa sortie :Henry Ford n'aurait certainement pas investi des millions de dollars de 1964 à 1967 si Le Mans n'avait pas été par son credit publicitaire aussi incontournable .
      Le Mans n'a pas eu besoin de Mc Queen pour etre "connu ". A l'epoque personne n'y a accordé la moindre importance .
      Le Mans ,bien avant Mc queen etait le mythe absolu .n

      Que des generations posterieures aux annees 70 decouvrent ce qu'etait Le Mans à travers ce documentaire est une chose,qu'ils croient que Mc Queen a promu le Mans est une vaste blague.
      Que Le mans ait eu des hauts et des bas ,surtout à cause de reglements ou de responsables incoherents ,est une realité qui n'a pas empeché des firmes comme Jaguar,Porsche ,Mercedes ,Toyota,Mazda d'investir des sommes colossales pour gagner Le mans .
      Que Audi et Peugeot aient axé toute une annee de course sur un seul evenement n'a rien à voir avec les delires hollywoodiens .
      Dernière modification par tarpon, 30 juin 2009, 17h22. Motif: oubli majeur

      Commentaire


      • Re : LE MANS le film

        Attention digression Mcqueenienne

        Tous, sauf beaucoup ici, les jeunes, nous avons connu Steve McQueen avec "Au nom de la Loi" à la fin des années 50 mais surtout au début des années 60 avec la Télévision - il n'y avait qu'une chaîne en N&B -.

        Nous redécouvrons son visage dans l'un des "Sept Mercenaires" au début des années 60.

        Qui s'en souvient de ceux qui l'on vu lors de sa sortie ?

        Tous les sept ont fait carrière au cinéma alors qu'à cette époque, hormis "Chris Adams" aka Yul Brynner, le seul bien connu, les autres, où en étaient-ils les Vin, Chico, Bernardo, Britt, Lee, Calvera ?

        Alors qu'on aime ou qu'on aime pas, je suis comme "CLAUDEUS1", vacciné de Josh, Vin, John Reese, Virgil Hilts (le roi des évasions manquées), Stoner The Kid, Jake Holman le marin du Yang Ksé, Nevada Smith, Papillon et les autres....

        Fin de digression.
        Dernière modification par Sportcars, 30 juin 2009, 22h43. Motif: Orthographe

        Commentaire


        • Re : LE MANS le film

          Je savais bien que l'encre allait couler a flot!

          En reponse a tarpon

          Oui, ce n'est qu'un film mais n'etait-il pas donne avec le programme des 24 H du Mans il y a peu?...donc l'ACO lui reconnait un certain potentiel de propagande...

          Qu'on lui prefere Paul Newman n'est pas le propos!...pour memoire Paul Newman a " attrape le virus" pendant le tournage de " Winning " en 1969 mais Steve McQueen avait la passion de la vitesse des son plus jeune age en ayant meme essaye d'ameliorer les perfs moteur de son tank lors de son enrolement dans les Marine Corps.

          Sans diminuer la performance de Paul Newman au Mans 1979, il ne faut surtout pas oublier le role essentiel joue par son regrette equipier Rolf Stomelen et la disparition au classement des 2 Porsches 936 " Essex " insuffisamment preparees.

          Bourdais etait en selle avant d'aller chez Newman-Haas...je connais personnellement un industriel Francais qui avait depense 1,5 millions d'Euros sur Bourdais tout en restant tres discret.

          D'apres ce que j'ai lu ici ou la, le film a ete un bide aux US car Les 24 Heures du Mans n'etaient pas connus d'une majorite de cinephiles US mais les resultats au box office dans le reste du monde etaient acceptables.

          Je souhaiterai rectifier que la motivation d'Henry Ford II a depenser sans compter au Mans etait de battre Ferrari dans son propre jardin qui a l'epoque etait Le Mans suite a l'impossibilite de mener a bien le rachat de Ferrari amorce.

          Mais tout ca n'est pas bien grave!
          Bien amicalement
          claudeUS1

          Commentaire


          • Re : LE MANS le film

            Que Newman ait été aidé par ses coequipiers peut paraitre assez logique,on peut en dire autant de Pescarolo avec Larousse ou G.hill
            Qu'il ait beneficié d'abandons peut paraitre logique car à moins de partir en tete et y rester,ça s'appelle la course.
            Doit on dire que si Peugeot a gagné c'est grace au manque de preparation des Audi?



            En 1969 ,Les etats unis viennent d'assister aux 4 victoires consecutives de Ford,les grandes chaines TV americaines ont suivi l'epreuve ,Ford en a fait une publicite intense ,mondiale . Je peux te dire par experience que les americains en 1970 connaissent les 24 heures du Mans.Evidemment,au fond du wisconsin ,c'est moins sûr.

            Alors Mc queen faisant "connaitre" le Mans en sortant un film que personne ne va voir......

            Ce qui a beaucoup desservi le film fut la conduite de mc Queen qui usa deux realisateurs et n'eut pas toujours la "lucidité " souhaitable,il commençait à se droguer et ça se savait ,cela a donné à ce film qui n'arrivait pas à s'achever une image de raté.

            Que Mc queen fut un acteur majeur personne n'en doute mais Le Mans ne lui doit rien.

            Commentaire


            • Re : LE MANS le film

              Salut tout le monde
              Les 24 heures du Mans avaient une renommée mondiale bien avant la sortie du film, mais ce film a permis de pereniser cette renommée.
              Par exemple , moi je suis venu un jour sur Motorlegend en cherchant des infos sur McQueen.
              Et cette périnité est uniquement due au charisme de Steve, pas au film par lui même ni a ce qu'il raconte. D'ailleurs cela a été dit ici le film est un long documentaire sans scénario qui peut paraître assez ( voir beaucoup a mon avis ) ennuyeux. Malgré que ce film est été un flop financier, beaucoup de gens dans le monde ont été le voir. Et ce n’est sûrement pas la conduite de McQueen que tout le monde ignorait a l’époque qui a fait que le film est mal démarré. De même que tout le monde a l’époque sauf quelques personnes dans les milieux de la Production ignorait l’histoire des 2 réalisateurs . Tout ça est apparu clairement au commun des mortels une décennie plus tard.
              Quand le film est sorti c'est complètement faux de dire que les frasques ( y compris drogues ) de Steve étaient connues. Les premières révélations de ces frasques au grand public sont arrivées au début de années 80 , après sa mort lors de la sortie d'un livre écrit par Ali McGraw sur sa relation avec Steve. Avant on savait juste qu'il avait eu une enfance difficile , parents absents , maison de correction a l'adolescence et engagement dans les Marines, puis ensuite de nombreux petits boulots à New-York.
              Je ne crois pas que Steve était un caractériel , mais il lui a sûrement fallu énormément de caractère pour partir de rien et arriver au sommet avec très peu d'éducation ni de soutient dans un milieu ou la concurence est sans pitié pour les faibles.
              Je crois que s'il est devenu aujourd'hui un "mythe" c'est parce qu'il n'a jamais changé sa façon d'être , il est resté toujours lui-même, peut-être avec une double personnalité, mais qui n'en a pas ? Jamais la grosse tête, ça c'est cool .
              Son problème c'est qu'il a toujours refusé de choisir entre le sport mécanique et le cinéma et ça Hollywood ne lui pardonnait pas.
              S'il est devenu le numéro 1 , je crois que c'est grace a sa première femme : Neile Adams, elle lui a apporté stabilité , amour , enfants et relations professionnelles au début . Je comprends qu'elle règle ses comptes car il n'a vraiment pas été sympa avec elle et avec les femmes en général , il sautait sur tout ce qui portait un jupon .
              Je viens de faire un voyage au Japon et c'est vrai que le film " Le Mans " et la course des 24 Heures sont étroitement liés dans l'esprit des Japonais et c'est comme ça partout sauf peut-être dans la Sarthe !!
              Amicalement
              You can't always control who walks into your life...but you can control which window you throw them out of !

              Commentaire


              • Re : LE MANS le film

                perennité ? non mais tu rigoles ? Tu crois serieusement qu'un drogué a aidé le Mans ? Qu'on ne le savait pas ,nous qui etions sur place .Pour l'avoir vu mi conscient,toute la ville du Mans le savait,tous les journalistes et ses patrons qui n'en voulaient plus.C'est ça qui a démoli le film.
                Du courage ? presque 100 % des acteurs sont sortis de la mouise ,kirk douglas par exemple a passé son enfance dans la misere la plus crade. Un acteur ,riche et puissant qui se shoote,du courage?
                Perenniser le Mans ? Tu confonds la star ac et le sport.

                Le film fut un bide ,personne n'avait envie de voir un documentaire et de payer pour ça.Que le film aujourd'hui soit le meilleur pour invoquer le mans dans ces annes là ,sans doute,mais ce n'est pas Exodus . Ca reste un docu,rien de plus ,sauvé par les metteurs en scene et les monteurs .

                Commentaire


                • Re : LE MANS le film

                  le probleme avec les manceaux...C'est qu'ils savent TOUT sur leur ville...Kikoucheavekki, kikebourredumatinausoir, kikicedrogue... etc

                  J'ai trouvé une vieille édition (ca pue les vieux journaux) du Maine Libre, ou en première page on voit Steve McQueen en train de se faire un shoot :king:

                  Tu n'as donc pas ca dans ta collec kikadikoi ? quel dommage... :king:

                  Commentaire


                  • Re : LE MANS le film

                    Stirling Moss un jour (le mec qui depuis 60 ans repond à Tous les interviews) s'épanche à un journaliste anglo saxon sur le sol manceau (à l'hotel) et dit :"on devrait faire un tunnel directement de l'angleterre jusqu'au Mans ,les manceaux sont les seuls français capables de comprendre le sport automobile" .
                    Mustang ,accroches toi .

                    Commentaire


                    • Re : LE MANS le film

                      Je croyais pourtant que Moss était un type bien Et donc tu as creusé un tunnel ?

                      Commentaire


                      • Re : LE MANS le film

                        Bon ca part en eau de boudin (ou de rillette) revenons au sujet le Film Le Mans qui offre des superbes vues de la cathédrale dans la scene d'ouverture... (au moins ca montre un peu la ville du Mans) Et finalement un film qui est devenu culte...un peu dans le genre de "The Rocky Horror Picture Show" auprès d'une poignée de fans.... A quand, une séance du film Le Mans avec de l'action dans la salle, comme avec "Rocky" qui se joue toujours le samedi soir dans un petit cinéma du quartier latin... (au Mans, je ne sais pas !)

                        Commentaire


                        • Re : LE MANS le film

                          Faut surtout arreter de croire que Mc queen ait été une sorte de gourou planétaire . C'etait un acteur ,un bon acteur rien de plus .C'etait aussi un mec qui doutait et qui a fini par marcher à côté de ses pompes
                          .C'etait tout sauf un modele.Et ,ce n'est pas une excuse ,beaucoup d'acteurs ont été comme lui .De là à en faire une idole ,pourquoi pas?Mais Le Mans n'a jamais eu besoin de ça pour exister..heureusement.
                          je regardais hier " Truth in 24" puis " la quête du Mans " et je me disais qu'en rallongeant le film Peugeot d'ue trentaine de minutes ,en laissant aller une intrigue entre Sarrazin et la petite coiffeuse avec un Montagny jaloux ,une bonne scene hard entre deux changements de pneus ,on avait tous les ingredients reunis pour faire un Le Mans 2009.
                          Les films cultes?

                          Commentaire


                          • Re : LE MANS le film

                            Tarpon a du etre figurant à l'époque...et Solar a du oublier de la payer ! a moins, mais c'est impossible, qu'ils n'aient pas voulu de lui comme figurant...

                            McQueen EST une star, Jackson EST une star, Marylin EST une star.... etc etc etc... et lorqu'une STAR mondiale vient au Mans (c'est rare !) la ville s'émeut.... meme avec les acteurs de série TV !!!!

                            Commentaire


                            • Re : LE MANS le film

                              Envoyé par MUSTANG66 Voir le message
                              Tarpon a du etre figurant à l'époque...et Solar a du oublier de la payer ! a moins, mais c'est impossible, qu'ils n'aient pas voulu de lui comme figurant...

                              McQueen EST une star, Jackson EST une star, Marylin EST une star.... etc etc etc... et lorqu'une STAR mondiale vient au Mans (c'est rare !) la ville s'émeut.... meme avec les acteurs de série TV !!!!
                              Je suis complètement d'accord avec toi MUSTANG66 et je vois que l'objectivité n'est pas de mise dans le département de la Sarthe.
                              Quant a l'histoire qui touche la drogue et McQueen c'est une histoire qui a vraiment démarrée après son séjour dans la ville du Mans. Alors de là a penser que c'est une machination montée contre lui par des jaloux manceaux ..... c'était le début de l'anti américanisme français qui n'a cessé de s'amplifier par la suite .
                              You can't always control who walks into your life...but you can control which window you throw them out of !

                              Commentaire


                              • Re : LE MANS le film

                                Le tournage fut un veritable calvaire pour tout le monde notamment les figurants. La majorite n'etant pas payée se mit en greve,la presse locale ne resta pas absente du debat.Pour les mythes ,vous repasserez .Mc Queen qui avait commencé à se droguer durement etait incontrolable.

                                "John Sturges abandonna la réalisation du film, agacé par la surveillance des directeurs de CBS, par l'arrêt temporaire du tournage (quinze jours), par la révolte des figurants français et par la désinvolture de Steve McQueen, immature et en proie à la cocaïne. Il ira jusqu'à partir en vacances au Maroc en plein tournage pour tenter de sauver son mariage avec Neile, la mère de ses deux enfants, dont il finira par divorcer en 1972. "( CR sportwagen) .

                                En realité ,il ne se passait pas de jour dans la presse sans qu'on apprenne des defections,de pilotes,de conseillers,techniciens. C'etait un tournage sans queue ni tete où personne de sensé ne voulait plus participer.

                                Commentaire

                                Chargement...
                                X