Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Assassinat president kennedy

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Mais j'ai du mal à croire que les hommes qui étaient au 4è étage avec la fenêtre ouverte et avec les bruits du cortège, de la foule et des sirènes des motos puissent affirmer et qui ont entendus tomber la chute des douilles et le maniement de la culasse ! Le refaire après ce n'est plus dans l'ambiance.

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Grand merci pour ton scan. Je n'avais jamais, malgré mes recherches pu avoir accès au circuit de Oswald. C'est vraiment ératique. Et en lisant la page de droite cela à l'air très intéressant et précis.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Voici les horaires de la fuite d'Ostwald d'après ce livre "Anatomie d'un Assassinat".

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Bien camerat ! Alors qu'en penses tu?

    Voici mon cadeau de noël.



    J'ai eu aussi celui de John Lowe le photographe de la famille Kennedy de 1960 à 1962. Beaucoup de photos inédites sur la famille, les campagnes électorales etc.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    J'ai acheté celui-là il y a 15 jours et j'ai déjà lu la moitié des 600 pages.
    Cette première partie détaille les investigations des "hommes de l'ombre de la commission Warren" et de leurs enquètes respectives sur les domaines auquels ils sont assignés.



    Et celui-là c'est le père Noël qui me l'a déposé au pied du sapin, il est allé le chercher de l'autre côté de l'Atlantique. Je pensais à un livre de photos, il y a également beaucoup, beaucoup de texte, dans la langue de JFK, ce qui ne facilite pas la lecture.

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Suite de la réflexion !

    • On peut légitimement douter du fait que Tippit ait reconnu Oswald (rappelons que, comme tous les autres patrouilleurs, Tippit s'était fait transmettre une quinzaine de minutes après l'assassinat de JFK la description physique d'Oswald) : en effet, lorsqu'il sortit de son véhicule, il ne mit pas la main sur son arme de service, prêt à dégainer suivant la réaction de son interlocuteur ; il ne signala pas non plus par radio qu'il allait interpeller quelqu'un, ni ne demanda du renfort (procédure qu'il aurait dû bien évidemment appliquer s'il avait reconnu, ou pensé reconnaître Oswald). Dès lors, on peut se demander si l'assassin était bien Oswald.

    • Sur les ordres du sergent Hill, l'officier de police J.M. Poe, l'un des premiers arrivés sur les lieux du crime, marqua distinctement les quatre étuis de balles retrouvés (en y inscrivant ses initiales), de manière à ne pas les confondre avec d'autres. Or, les étuis de balles présentés par la Commission Warren ne présentaient pas la moindre marque. Les pièces à conviction ont-elles donc été échangées ? Si oui, dans quel but ? Peut-être pour prouver que les balles provenaient bien du pistolet d'Oswald (simple hypothèse de ma part).

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Merci à vous de me lire. Je fais parfois des fautes inattention.

    Maintenant doutons de la culpabilité d'Oswald !

    Deux témoins (Aquila Clemmons et Frank Wright) contredirent totalement la version officielle : Clemmons vit deux agresseurs s'enfuirent dans des directions opposées (l'un d'entre eux ordonnant à l'autre de partir au plus vite), Wright surprit l'assassin prendre la fuite dans une voiture grise, alors qu'Oswald est censé avoir pris ses jambes à son cou. Le plus troublant, c'est que ni Clemmons ni Wright ne furent convoqués par la Commission Warren pour témoigner... Bizarre !

    Domingo Benavides, le témoin le plus proche de la scène (il se trouvait dans sa camionnette, à moins de dix mètres de la voiture de Tippit) refusa tout d'abord d'identifier Oswald comme étant l'assassin. Ce n'est que sous la pression de la Commission Warren (qui le "harcela" en lui montrant des photographies d'Oswald sous tous les angles possibles et imaginables), qu'il admit finalement qu'Oswald pouvait être le meurtrier, mais sans aucune certitude.

    Supposons ici qu'Oswald est bien l'assassin de Tippit. Rappelons qu'il est d'abord rentré chez sa logeuse Earlene Roberts après l'assassinat de Kennedy. Cette dernière affirma qu'il arriva dans son meublé à 13 heures, soit une demi-heure après le drame de Dealey Plaza. Elle estima aussi à trois / quatre minutes le temps qu'il resta dans sa chambre. Puis il sortit (vers 13 heures 03 - 13 heures 04). Roberts aperçut Oswald attendre à l'arrêt de bus.

    Cependant, elle cessa de le regarder, se concentrant sur les nouvelles fracassantes relayées par la télévision, et ne le vit donc pas s'éloigner dudit arrêt (vers 13 heures 05 - 13 heures 06).

    On sait que Tippit fut assassiné à 13 heures 10, et discuta auparavant avec son futur assassin pendant une à deux minutes, soit à partir de 13 heures 08. Or, la distance entre le meublé d'Oswald et le lieu du meurtre est de très exactement 1,367 kilomètres. Cela voudrait donc dire que, si Oswald est bien l'assassin de Tippit, il aurait parcouru près de 1,4 kilomètres en trois minutes. Je ne sais pas si certains d'entre vous pratiquent le jogging. Si oui, vous avez déjà dû faire des tours de piste. Essayez un jour de tout donner sur un tour. Sur la stade de ma ville, un tour fait très précisément 333 mètres ; en y allant à fond, je le fais en un peu moins d'une minute. En prenant en compte que je me fatigue et que je ne peux mettre les gaz éperdument, j'accomplis donc trois tours (un kilomètre) en environ quatre minutes. Quant à 1,4 kilomètres, la distance qu'Oswald est censé avoir parcouru, je frôle les six minutes. Autrement dit, ce qu'Oswald est censé avoir fait en trois minutes, je le fais en six minutes ! Je ne pensais pas être aussi lent !

    Laisser un commentaire:


  • ferrari p4
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Bonsoir,
    Comme il sied: +1
    C'est très bien, et l'aventure spatiale aussi!!!!!!

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re: Re : Assassinat president kennedy

    Envoyé par prosto Voir le message
    Je poursuit mon monologue...



    .
    Monologue certes, mais suivi, au moins par moi.

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Je poursuit mon monologue...

    LH Oswald assassin de Tippit !

    • Treize témoins du drame identifièrent Oswald comme étant l'assassin (quatre des ces témoins l'identifièrent formellement).

    • Lorsque Oswald fut arrêté au Texas Theatre, il avait un pistolet sur lui. Le barillet de cette arme avait été trafiqué de telle façon que, lorsque l'on faisait feu, la balle et son étui étaient éjectés de l'arme. Cette modification impliquait qu'une marque caractéristique était laissée sur l'étui par le percuteur. Or, certains étuis de balles retrouvés sur la scène du crime présentaient ces marques. Tout ceci laisse donc à penser que l'arme qui fut utilisée pour abattre Tippit était celle d'Oswald, faisait de lui un assassin certain.

    • Des cartouches, identiques à celles dont l'assassin s'était débarassé en les jetant aux alentours de la scène du crime, furent retrouvées dans les poches d'Oswald.

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Suite...

    Il est évident qu'Oswald, s'il a tiré sur Kennedy, n'a pas agi seul.

    Mais qu’en est-il de son implication dans le meurtre de J.D. Tippit, le policier assassiné dans le quartier d’Oswald une cinquantaine de minutes après le meurtre de JFK ? Certains défenseurs du complot nient l'implication d'Oswald dans cet assassinat, tandis que les partisans de la version officielle (ainsi que certains de la conspiration) soutiennent qu'il est indiscutable que LHO est bel et bien l'assassin de Tippit. Ces derniers citent souvent le livre With Malice de Dale Myers qui, apparemment, prouvent de manière remarquable cette théorie. Je le crois volontiers. Le problème, c'est que, sauf erreur, ce livre n'existe pas en français. Non pas que je sois allergique à la langue de Shakespeare, mais je ne pense pas être suffisamment callé en anglais pour être sûr de bien comprendre les arguments. Bref, je n'ai pas été en mesure de prendre connaissance de cet ouvrage.

    Cette partie n'aura rien à voir avec les précédentes et suivantes du point de vue de sa structure. En effet, étant incapable d'avoir une opinion tranchée, tant certains arguments tendent à prouver qu'Oswald est bien l'assassin du policier, alors que d'autres tout aussi convaincants démontrent le contraire, je commencerai par énoncer sous forme de liste les éléments à charge contre LHO, puis, dans un deuxième temps, ceux censés la disculper.

    Le meurtre de Tippit est à mon sens plus troublant que celui de JFK, notamment en raison du fait que personne n'ait filmé la scène (la pellicule de Zapruder, elle, prouve clairement le complot). Nous sommes donc obligés de nous baser sur les déclarations de témoins qui, comme nous allons le voir, se contredisent, et sur la balistique. À partir de là, deux questions nous intéressent : qu'est-ce qui permet de conclure qu'Oswald fut bel et bien l'assassin du policier ? À l'inverse, qu'est-ce qui vient remettre en question sa culpabilité ?

    NB : la liste des éléments qui, d'après moi, tendent à prouver la non culpabilité d'Oswald est certes plus longue que celle qui démontre le contraire. Cependant, je trouve que les arguments de cette dernière sont extrêmement convaincants.

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Le meurtre de l'agent Tippit ! Très important !

    Rappel des faits :

    Kennedy est assassiné à 12 h 30.

    Quarante minutes plus tard, l'horreur se poursuit : on apprend qu'un officier de police, Jefferson Davis Tippit, vient d'être abattu dans le quartier nord d'Oak Cliff, dans la 10th Street. Oswald habitait dans ce quartier.

    En se basant sur les déclarations des témoins et les enregistrements radio, on peut arriver à reconstituer la chronologie du drame : vers 13 h 10, Tippit, qui, sur ordre de son coordinateur (qui lui a demandé de se tenir prêt au cas où), s'est écarté de son secteur, remonte lentement la 10th Street. Sur le trottoir de droite, il aperçoit un homme qui doit très certainement lui paraître étrange. Probablement ressemble-t-il à la description physique de Lee Harvey Oswald qui a été communiquée aux patrouilles vers 12 heures 45. Tippit arrête sa voiture au niveau de l'invdividu et baisse la fenêtre droite de sa voiture. D'après certains témoins (habitants du quartier installés sur leur terrasse), les deux hommes commencent à discuter de manière décontractée. Puis, on ne sait pas vraiment pourquoi, l'officier sort de son véhicule dans le but de le contourner et de rejoindre celui qu'il considère peut-être comme un suspect. Tippit n'a pas fait deux pas que l'individu dégaine un pistolet et l'abat de quatre balles, l'un d'entre elles manquant sa cible. Pour s'assurer de sa mort, l'assassin achève le policier d'une cinquième balle en pleine tempe. Puis il prend la fuite.

    Domingo Benavides, le plus proche témoin de la scène, utilise ensuite la radio de l'officier pour prévenir la police environ cinq minutes après l'assassinat, le temps que le meurtrier se soit bien éloigné. Les enregistrements de la police statuent l'appel de Benavides à 13 heures 16 (on en déduit donc que Tippit est abattu à 13 heures 10, et aura commencer à discuter avec son futur assassin à 13 heures 08 - 13 heures 09).

    On connaît la suite : Oswald est arrêté au Texas Theatre.

    Laisser un commentaire:


  • camerat
    a répondu
    Re: Livre en téléchargement gratuit

    Envoyé par lecteur Voir le message
    Bonjour à tous,
    Je vous ai parlé d'un policier, pas mauvais, je pense, sur l'assassinat de Kennedy. Je viens de recevoir un mail, ce livre est en téléchargement gratuit jusqu'à la fin de l'année sur le site de l'auteur. Nous pourrions en débattre, si certains sont intéressés.
    Voici le lien: http://www.patricedumas.com
    Merci de l'info, il faudra que j'y pense ce week-end.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Livre en téléchargement gratuit

    Bonjour à tous,
    Je vous ai parlé d'un policier, pas mauvais, je pense, sur l'assassinat de Kennedy. Je viens de recevoir un mail, ce livre est en téléchargement gratuit jusqu'à la fin de l'année sur le site de l'auteur. Nous pourrions en débattre, si certains sont intéressés.
    Voici le lien: http://www.patricedumas.com

    Laisser un commentaire:


  • prosto
    a répondu
    Re : Assassinat president kennedy

    Oui car ce qui est très troublant c'est que la façon dont l'enquête Warren a été mené qui a amené l'opinion (plus tard) à penser que l'on lui cachait quelque chose. Il est certain que l'assassinat d'Oswald dans un commissariat n'a rien arranger. Et puis tout le système médiatique à tout de suite soutenu la thèse du tireur unique et fou. 50 ans après les choses on peut changer.
    Donc j'essaye de voir si Oswald pouvait être ce fou.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X