Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Différence entre compresseur et turbocompresseur?

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Différence entre compresseur et turbocompresseur?

    Bonjour à vous tous,

    depuis plusieurs nuits, une question existencielle mais néanmoins indispensable me taraude: quelle est la différence entre un compresseur et un turbocompresseur?

    Si un mécano veut bien se donner la peine, je lui serai reconnaissant (de passer des nuits paisibles...)

    Merci d'avance!

    P.S.: je possède de vague notion de mécanique, mais pas aussi précise malheureusement.

  • #2
    Un compresseur et un turbocompresseur ont le même but, augmenter la quantité d'air admise dans le moteur.
    Ce qui diffère, c'est uniquement la méthode pour y arriver, un compresseur est entrainé par une courroie (courroie d'accessoire en général), et un turbocompresseur est entrainé par le flux des gaz d'échappement

    Commentaire


    • #3
      Merci lesuisse,

      mais pourquoi le turbo que j'avais sur mon Opel corsa DTI se déclenchait-il à 1500 tours/minutes?

      Si il est entrainé (déclenché) par le flux de gaz d'échappement, il devrait démarrer dès l'appui sur la pédale d'accéleration?

      Merci d'éclairer ma lanterne...

      Commentaire


      • #4
        Il faut un certain souffle d'air pour que le turbocompresseur s'enclenche utilement. De plus, est-ce que le turbo est utile pour une simple maneuvre ? Non. Donc, il est réglé pour n'accepter le flux d'air de l'échappement qu'à partir d'un certain régime moteur. De même, afin d'éviter de compresser trop d'air vers le moteur, une soupape est tarée pour laisser de l'air s'échapper.

        Donc l'utilisation d'un turbo est modulable, malgré sa brutalité de mise action, aujourd'hui corrigée sur les moteurs.

        Un compresseur, prenant sa force sur le moteur, réagit de façon plus continue. Mais il consomme de la puissance et tourne parfois inutilement. C'est un bonne solution pour un petit moteur.
        Les moteurs n'acceptant pas toujours un surcroit de puissance continue, certains compresseurs furent débrayables, donc enclenchés par le conducteur pour un temps relativement court. On n'imagine pas cela aujourd'hui, sauf à vouloir regarder voler les bielles !
        www.etoilespassion.com

        Commentaire

        Chargement...
        X