Annonce

Réduire
Aucune annonce.

Co2

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Je pense que c'est assez proche du calcul du coût kilométrique avec à la place du coût pour l'acquéreur le coût du recyclage...
    M'enfin on s'éloigne de l'aspect purement technique et on rentre dans l'économie...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Moi, pour l'unité d'energie, je connais le Joule, Le Kilowatt/Heure, le British thermal unit, les G de CO2 par km....

    Mais le dollar/km, il faut m'expliquer ce que ca veut dire....ca implique une conversion Joule/dollar qui m'échappe.....

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Voila l'enquète dont j'ai parlé tout à l'heure sur la comparaison Pius / Hummer.

    http://ecologie.caradisiac.com/Le-Hu...-une-Prius-892

    Bonne lecture

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    "Moteur pauvre" ca doit correspondre à un moteur à essence classique en mélange pauvre. Al'époque, l'instauration de l'injection permettait (par rapport au carbu) de faire varier le rapport air/carburant (c.a.d. la richesse).

    Donc on peut faire marcher le moteur en mélange pauvre dans certaines proportions (seule une certaine gamme de richesse rend possible la combustion dans le cylindre)
    L'intérêt est surtout de réduire la consommation et les oxydes d'azote. Normalement, CO et HC sont nuls (sauf pour richesse faible ou on risque des ratés de combustion).

    Mais ca ne dispenserait pas d'utiliser un catalyseur d'oxydation pour CO et HC. Et on ne pourrait pas réduire les NOx.

    C'est uniquement grace au catalyseur et à l'injection que l'on a pu réduire les émissions polluantes toxiques. Aujoudr'hui, un parc automobile composés de véhicules récents uniquement permetterait de maintenir les niveaux de polluants dans l'atmosphère en dessous des niveaux sanitaires de sécurité. Autrement dit, quand le parc sera renouvelé, les problèmes de pollutions de l'air (genre pics d'ozone) n'existeront plus.

    Ca me parit une raison suffisante pour généraliser le catalyseur.

    Laisser un commentaire:


  • 306XT
    a répondu
    Re : Co2

    Je ne trouve rien de bien intéressant là dessus, à part ça:
    http://everything2.com/index.pl?node_id=1100981

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Je ne sais pas du tout...

    Laisser un commentaire:


  • 306XT
    a répondu
    Re : Co2

    Ton "moteur pauvre" n'a pas de rapport avec l'injection stratifiée de chez VAG par hasard?

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Par contre, je ne suis pas persuadé que le catalyseur soit la solution miracle.

    Peugeot et Renault travaillaient juste avant l'obligation du catalyseur (imposé par les "écologistes" allemands il me semble), sur un autre moyen que j'appellerai de "moteur pauvre", n'en sachant pas plus.

    Au demeurant, le catalyseur n'est vraiment efficace qu'à une certaine température et la majorité des parcours sont des petits parcours ne permettant pas au catalyseur d'atteindre sa température optimale... Bon, c'est ce qui se dit, et depuis, les catalyseurs ont peut-être faits des progrés...

    Quant à la "pollution" d'un catalyseur, de sa fabrication à sa mort (la fameuse unité, l'ECO ?), je me demande ce que cela donne...
    [SIZE="1"]
    (Pour le CO2, je me doutais en me lisant que j'aurais une remarque comme ca )[/SIZE]
    Dernière modification par Don_Quichotte_raleur, 24 janvier 2007, 14h04.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Y a deux niveaux de contrôle:

    Toute voiture qui sort de production doit émettre mois qu'une certaine limite d CO (monoxyde de carbone), HC (hydrocarbures imbrûles), NOx (oxyde d'azote) et Particules( pour le diesel uniquement). On fait aussi un certain nombre d'essais au cours de l'utilisation (en prélevant des véhicules "au hasard" pendant leur vie. Et la encore on doit respecter les limites d'émissions.
    Pour mesurer ces emissions il faut simuler un cycle de conduite sur un banc à rouleaux, beaucoup trop cher pour les centre de contrôle technique.
    Donc au contrôle technique on ne controle (si je me trompe pas, parceque j'ai un chti doute) que le CO et l'opacité (qui correspond plus ou moins aux émissions de particules).

    C'est pour ca par exemple qu'on passe mieux le contrôle technique sans vanne EGR qu'avec une vanne EGR, puisque celle ci diminue uniquement les oxydes d'azote (qui ne sont pas contrôlés au CT mais qui contribue quand même aux pics d'ozone). Mais c'est un autre débat.


    Pour le CO2, je me doutais en me lisant que j'aurais une remarque comme ca.
    J'y repondrais de deux facons :
    - Le CO et les HC sont convertis en CO2 par le catalyseur, mais les niveaux relatif d'emissions de CO, HC vis à vis du C02 émis par le moteur (émission "brutes"). Donc l'augmentation de CO2 est marginale.
    - De plus, le CO émis à l'échappement sera sans doute encore oxydé dans l'atmosphère pour devenir CO2 alors maintenant ou plus tard, le réchauffement climatique il s'en fout.

    Vu la toxicité du CO et des HC, le catalyseur s'impose...sinon aujourd'hui on ne respirerai plus dans nos villes.

    Voila j'espère que ca répond à ta question...

    Passer le contrôle technique ne signifie pas nécessairement rouler "propre".

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Mais cela ne peut pas faire de mal
    Cela permet au moins une certaine prise de conscience qu'à faire n'importe quoi, on joue un peu trop à l'apprenti sorcier.
    Malgré mes doutes sur le "réchauffement planétaire" je ne peux qu'adhérer à ce point de vue.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Qu'est ce qui est contrôler au controle technique comme gaz?

    Plus haut Benji que le catalyseur transforme les gazs toxique en CO2 et N2. Donc une voiture catalysé produirait plus de CO2 donc j'en déduis que ce n'est pas le CO2 qui est contrôlé...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Mais cela ne peut pas faire de mal

    Cela permet au moins une certaine prise de conscience qu'à faire n'importe quoi, on joue un peu trop à l'apprenti sorcier.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Peurs irraisonnées.

    Mais le CO2, on s'en fout ou on le produit, il produit le même changement climatique !

    En fait l'idée même du réchauffement climatique me fait sourire. On donne la parole à des météorologues qui s'appuient sur des séries statistiques pour étayer leurs dires. Séries qui ont au plus 100 ans, qui ne sont pas fiables, et basées sur des modèles incapables de prévoir un changement de temps à 24 heures. C'est faire un bien grand honneur à ces gens que des les écouter avec autant d'attention. Aujourd'hui ces gens qui nous on fait frémir avec le trou de la couche d'ozone commencent à admettre que ce phénomène est peut-être inhérent au fonctionnement de l'atmosphère terrestre. Tout ça pour ça ???

    Un milieu naturel ce sont des millions d'interactions complexes et le climat ne doit pas en représenter plus de 20%. Quid de l'influence de l'activité solaire, des modifications des courants marins, de la réduction de 90% des emissions de souffre dans l'atmosphère (gaz qui a pour fonction de REFROIDIR l'atmosphère) de l'activité volcanique (Le pinatubo par exemple), etc, etc,

    Jetez un oeil sur le livre du climatologue Emmanuel Leroy Ladurie, qui relativise de façon efficace toutes ces peurs irraisonnées.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Merci à tous : j'avais besoin d'être conforté dans mon raisonnement.

    Cette "unité" de pollution (unité permettant d'indiquer toute la pollution produite par un produit, de sa fabrication jusqu'à sa mort) peut donner effectivement des résultats curieux : un sac plastique polluerait moins qu'un sac papier...

    Au fait, le nom de cette unité ?

    Pour moi, tout comme Benji, si l'hydrogène est effectivement l'énergie qui pollue le moins à l'utilisation, c'est loin d'être l'énergie qui pollue le moins à la production ! Du moins, dans l'état actuel de nos connaissances ! Quant au problème de stockage... Les médias ont délà plus ou moins tuées le GPL avec le battage fait autour de l'explosion accidentelle de trois ou quatre réservoirs, je vous dis pas avec l'hydrogène !

    Les piles à combustible semble une voie intéressante... Mais cela ne doit pas être si évident que ça : on les utilise pourtant depuis les débuts de la conquète spatiale !

    Il me semble que l'on devrait commercialiser une pile à combustible pour les téléphones portables...

    Ajout : et pourquoi pas les bons vieux gazogènes ? S'il ne fonctionnent pas au charbon, ils fonctionnent avec une énergie renouvelable...
    Dernière modification par Don_Quichotte_raleur, 23 janvier 2007, 10h02.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Re : Co2

    Oui, mais tu le produit comment l'hydrogène ??? C'est pas une source d'énergie, c'est un vecteur d'energie.

    Aujourd'hui y a pas dix mille possibilités pour avoir de l'hydrogène :

    Réformage à partir d'hydrocarbures--> ca émèt autant de CO2 que de brûler les hydrocarbures dans un moteur

    Encore pire, à partir de charbon ....Le mieux ca reste l'hydrogène fait avec du gaz naturel, mais à ce moment autant bruler directement le gaz naturel.

    Utiliser l'hydrogène du réformage dans les raffineries (pour le moment il est utlisé pour faire du gazole de qualité (désulfurisation)) --> bonjour le retour des pluies acides

    Electrolyse de l'eau . il faut de l'électricité. Comment tu la produit l'électricité ? Avec du charbon, du pétrole ? ca fait autant de CO2.
    Reste la production hydroélectrique ou éolienne qui n'arrive aujourd'hui qu'a couvrir 20% des besoins en électricité (sans compter les transports !!!).
    Ou le nucléaire, avec le problème réel des déchets...

    Alors franchement, l'hydrogène ce n'est pas une solution au problème de CO2.

    Par contre, vu que c'est du gaz, y aura pas de particule, très peu d'imbrûlés, pas de CO (ben oui y a pas de carbone) et peu de NOx (fonctionnement du moteur en richesse faible).
    Ou alors en pile à combustible --> sans émissions de NOx puisqu'il n'y a pas de combustion.

    L'hydrogène c'est juste un moyen de déplacer la pollution des villes vers les zone d'usine d'hydrogène....Mais le CO2, on s'en fout ou on le produit, il produit le même changement climatique !

    J'espère que c'était pas trop confus....dites moi si c pas clair.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X