Annonce

Réduire
Aucune annonce.

La question qui fâche...

Réduire
X
 
  • Filtre
  • Heure
  • Afficher
Tout nettoyer
nouveaux messages

  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par AlexS:
    comparons ce qui est comparable!
    Quel temps a t il fait l'année dernière au mois de mars en France?
    En 2005, c'était froid, verglas... ce qui donne des conditions dangereuses pour rouler...

    ...

    </font>[/QUOTE]Bon, ben moi, j'ai juste donné ce chiffre parceque je venais de l'entendre à la radio...

    Et je me suis ensuite posé le même genre de question évidemment

    Laisser un commentaire:


  • AlexS
    a répondu
    comparons ce qui est comparable!
    Quel temps a t il fait l'année dernière au mois de mars en France?
    En 2005, c'était froid, verglas... ce qui donne des conditions dangereuses pour rouler...

    J'ai été ammené à faire pas mal d'autoroute la semaine dernière. Beaucoup de contrôles de vitesse... Résultat, la conduite était sporifique, ennuyeuse, voire dangereuse (diminution de l'attention). Mais relativisons, cela favorise peut etre l'endormissement (dans les cas extremes) donc crée des accidents; mais réduit d'autant plus les accidents.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Le nombre de tués en mars 2005 a augmenté de 5,2 % par rapport à mars 2004...

    Bon, reste qu'il avait diminué de 20 % en un an. A surveiller !

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    J'ai bien precise que cette solution etait celle qui ME convenait, je n'ai jamais dit qu'il fallait l'appliquer a tous. Comme je l'ai dit, a chacun de trouver sa solution.

    Alors est-ce que cela correspond a un manque? Si je prend mon cas a nouveau, Je ne pense pas car je ne vais pas prendre ma voiture uniquement pour rouler vite. Je roule vite lorsque je suis amene a voyager et que mon auto le permet.

    Neanmoins peut etre que si j'avais une sportive a disposition, je serai peut etre tenter de rouler rien que pour l'exploiter. Je ne sais pas.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Vla pas que maintenant on devrait payer des impôts pour soutenir les gens qui veulent rouler vite sur circuit ! on s’en sort plus.. on pourrait aussi les soutenir financièrement pour qu’ils s’achètent des voitures de sports et leurs offrir le pleins !!

    Finalement je me demande si rouler vite pour rouler vite ne reviens pas au même que de se bourrer la gueule pour se bourrer la gueule. Un besoin qui répond a un manque quelconque que seul un psy pourrait justifier. A quand l’association des « accro a la vitesse anonyme » ?

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Beau message, vraiment !!!


    Je suis complètement d'accord, surtout quand tu abordes une solution envisageable : il faudrait privilégier la conduite sur circuit fermé, l'Etat pourrait aider financièrement les propriétaires de ces circuits (Collectivités, Municipalités, Mécènes privés...)

    En tout cas, il faut agir...

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Cette fois je vais essayer de faire un post aere comme mon precedent etait qualifie de compacte par la communaute (c'est vrai qu'en le relisant c'est dense)

    Je pense que tout le monde y gagnerai a donne son avis meme si celui-ci n'est pas politiquement correct (tant qu'il peux etre argumente).

    Si nous ne sommes pas satisfait des nouvelles mesures de la prevention routiere c'est qu'elles ne resolvent pas le probleme. et pourquoi ne le resolevent-elles pas? Parce que celui-ci a mal ete pose!!!

    Avez-vous deja vu dans un media quelqu'un dire qu'il roule vite parce qu'il aime cela, tout en sachant que c'est interdit? Moi jamais, et pourtant je pense qu'il est la le coeur de probleme. Quand une majorite d'automobilistes avoueront qu'ils aiment aller vite, alors les pouvoirs publics tenteront de prendre des decisions en fonction.

    Lors de mon precedent message, j'ai compare la vitesse a une drogue et je crois que c'est une comparaison des plus justes. Je prends a nouveau mon exemple, les rares fois ou j'ai pu conduire des voitures qui peuvent faire de la vitesse pour des distances suffisantes, j'ai toujours senti une frustration lorsque j'etais a 130km/h. Comme une envie ininterrompue d'accelerer, quelque chose que je pouvais sentir physiquement. Je suis sur que vous l'avez tous ressenti aussi. Cela se rapproche assez d'un phenomene de manque je trouve. Dire que les automobilistes qui roulent vite sont des drogues et peut etre un peu trop fort mais prendre ce facteur en consideration pourrait surement apporter des reponses plus juste de la part de la prevention routiere.

    Alors on ne peux laisser enfreindre la loi tout simplement parce que cela repond a un besoin mais on peut essayer d'envisager des paliatifs. Je n'ai aucune solution a l'echelle du pays mais je sais que mon salut viendra d'une pratique reguliere du circuit. Solution chere mais dont je suis pret a payer le prix. A chacun de trouver sa facon.

    J'espere que j'ai pu me faire comprendre par ce message. Je prone une discussion sans masque et sans langue de bois.

    Je vais faire une comparaison choquante mais elle permettra surement de mieux mettre en relief mes propos. Je connais, comme certains ici surement, des alcooliques. La premiere etape de la guerison est de reconnaitre qu'ils sont alcooliques. Je crois qu'il en va de meme pour les automobilistes.

    Ne nous mentons pas ainsi qu'aux autres en prenant des postures politiquement correctes comme j'ai pu le voir si souvent ici

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Je suis tout à fait d'accord. Le problème est qu'il n'est pas imaginable d'avoir une Loi à deux vitesses. Tout le monde doit être logé sous la même enseigne, c'est un peu le principe de la démocratie..... Alors que faire ?

    Alors dans ce cas la TVA est démocratique, mais les impots ne le sont pas. Sans aller bien loin, un permis de construire, c'est une loi au cas par cas.

    Une route bondée ou déserte : ça existe déjà, des appareils peuvent très bien afficher une vitesse limite en fonction du traffic.

    Une voiture pourrie ou saine : un contrôle technique plus poussé pourrait très bien autoriser un véhicule à aller au delà de 130, ou le limiter à 80.

    Une Aronde ou 307 : même chose, définir une vitesse en fonction d'un type de véhicule et modeles. Rien que sur les 205 il y a de quoi départager.

    un conducteur expérimenté ou nul : là tout le monde va hurler au nazisme, mais il y a des dangereux et des sûrs. Il faudrait un réel examen de conduite pour tout le monde avec évaluation de la personne, et obtention d'une license telle ou telle vitesse. On passe bien des permis pour remorque, + de 3.5 t ou cylindrée de moto, donc pourquoi pas pour une conduite plus rapide ?

    Un conducteur alerte ou sous stupéfiants : là c'est beaucoup moins envisageable, on ne peut quand même pas passer une visite médicale avant chaque départ... Alcool, drogue, médicaments, fatigue, vue, ou autres sont autant de facteurs d'accidents.

    Laisser un commentaire:


  • GT-France
    a répondu
    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par BernardM:

    Une route bondée ou déserte, une voiture pourrie ou saine, une Aronde ou 307, un conducteur expérimenté ou nul, un conducteur alerte ou sous stupéfiants, et .... et la loi est la même.
    </font>[/QUOTE]Je suis tout à fait d'accord. Le problème est qu'il n'est pas imaginable d'avoir une Loi à deux vitesses. Tout le monde doit être logé sous la même enseigne, c'est un peu le principe de la démocratie..... Alors que faire ?

    La limite inférieur de vitesse est de 60km/h. Pourquoi ne pas, d'abord la remonter, puis la différencier sur les différentes voies de l'autoroute ? Cela marcherait surtout sur les 2*3 voies, par exemple:
    80-120km/h à droite
    100-140km/h au milieu
    120-160km/h à gauche.
    Le problème de ce principe est qu'il est probablement plus dangereux que l'actuel quant aux changements de fil intempestifs....

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Bref, conduire n'est plus le plaisir ou la liberté que c'était avant. Je sens que je vais écourter mon séjour au pays, et presque donner contre bon soins ma Béhème, comme j'avais fait pour 2 autres.
    A vitesse soutenue sur départementale déserte, avec des champs plats ou des vignes sur les côtés, je suis un criminel. "délinquance routière, mise en danger de la vie d'autrui, retrait de permis, confiscation de véhicule, correctionnelle", c'est bon, j'en entend assez.
    Il y a quelques temps à Limoges, lors d'une grève SNCF (ce qui n'arrive jamais bien entendu), j'avais sauté dans la 520i pour ralier la Porte d'Orléans à Paris 2h20 plus tard. Au cours du voyage, j'avais obervé une conduite en rapport avec une haute vitesse. Ceux qui déboitaient devant moi ou qui me suivaient à 2 m derrière n'en faisaient pas autant.
    Ce que j'attend, c'est qu'on sanctionne un comportement, non une vitesse imposée sur un papier en toute circonstances et pour tout le monde.
    Une route bondée ou déserte, une voiture pourrie ou saine, une Aronde ou 307, un conducteur expérimenté ou nul, un conducteur alerte ou sous stupéfiants, et .... et la loi est la même.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Ben ça dépend. Quand ils sont tout aéré comme ceux de Don Quichotte Raleur ça passe plutôt bien. Mais quand ils sont tout compact comme celui de Paul et ses amis c’est moins facile

    Laisser un commentaire:


  • Huhu
    a répondu
    Pardon pour cet aparté, mais vos post sont un peu longs

    La concision d'un argument le rend percutant !!

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    Etant actuellement en Egypte pour le travail, je ne peux me procurer facilement des ouvrages francais mais j'aimerai lire certains livres de Francoise Sagan. Quel rapport allez vous me dire? Et bien Sagan avait une vision de la vitesse et de l'automobile que j'apprecie et je trouve qu'elle a bien cerne certains sentiments epprouves a grande vitesse.
    Je prends mon exemple. J'ai une relation passionnelle a l'automobile en general et surtout a la performance. Alors il est vrai que je penche de plus en plus vers le circuit qui permet de lie le plaisir de conduire, le challenge de la competition et la securite d'une strcuture faite pour cela. Pour autant la vitesse reste quelque chose de special. J'ai souvent essaye de comprendre qu'est ce qui m'attirait dans cette recherche du km/h. Ce n'est pas la prise de risque car je ne suis pas un fou du volant (AlexS qui a ete mon passager pour des milliers de kms pourra vous le confirmer), ce n'est pas non plus la volonte de braver l'interdit car j'ai peur des radars et je crains les polciers. En fait je crois que c'est plus profond que cela.
    Etant ingenieur de formation (mon plus beau Hold up selon moi), je tenterai d'expliquer cela par un raisonnement pseudo sicentifique. Mes cours de Physique du Lycee me disent que E=1/2*m*v2. E signifie l'energie cinetique. Et bien je pense que l'on peut parler d'emotion cinetique. Cette emotion croit avec la vitesse. Comme si le fait de pouvoir maitriser son corps (via l'auto) a une vitesse qui ne peux etre atteintent par les mouvements de vos membres vous mettait celui-ci dans un etat de transe ou tout est deculpe. Alors en me relisant, je me dis que cette description ressemble fort a celle d'une drogue mais je crois que les deux ont de nombreux points communs. Alors je me considere comme quelqu'un qui a les pieds sur terre mais je crois que pour cette emotion la, je serai pres a etre un hors la loi.

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    En tout cas bien que tout le monde ne soit pas d'accord sur la forme, je crois que sur le fond c'est plutot bon!

    Chacun me semble prendre conscience de ce que c'est d'être un automobiliste respectueux du code de la route et surtout de ce qui me parait être le plus important, des autres usagers de la route! [img]graemlins/applause.gif[/img]

    Laisser un commentaire:


  • Avatar de « Invité »
    Invité a répondu
    </font><blockquote>citation:</font><hr />Débat lancé par Don_Quichotte_raleur:
    Bigre, 1500 morts de moins tout de même, « certains », ca fait alors beaucoup, non ?
    </font>[/QUOTE]Je pense que dans un premier temps et devant le battage médiatique les gens on fait un peu plus attention a leurs conduite. Ce « un peu plus » a suffit a faire baisser de 1500 le nombres de victimes. Mais j’ai peur qu’une fois passé la peur du radar et les bonnes résolutions ça reparte a la hausse.

    Laisser un commentaire:

Chargement...
X